0,00 € 0

Votre panier est vide

Drontal Chat Duo 2 Cps - La Compagnie Des Animaux
Cliquez ici pour agrandir l'image
Santé +

Drontal Chat Duo 2 Cps

Indisponible

Certains produits sont désormais indisponibles sur ce site, mais vous pouvez les retrouver sur www.dogteur.com

Prix normal : 5,99 €
Marque : Drontal
Espèces : Chats
Reference : 9134
Description rapide

Drontal chat vermifuge polyvalent vers plats et vers ronds pour le chat. Les comprimés vermifuges pour chat Drontal® Chat agissent efficacement pour éradiquer les parasites digestifs touchant fréquemment les chats en France.

  • Description
  • Propriétés
  • Conditionnement
  • Composition
  • Mode d'emploi
  • Mentions légales

Quelles sont les indications pour utiliser Drontal Chat ?

Les comprimés vermifuges pour chat Drontal® Chat agissent efficacement pour éradiquer les parasites digestifs touchant fréquemment les chats en France.

Affections à parasites sensibles au pyrantel et au praziquantel.

Chez les chats polyparasités, traitement curatif des infestations mixtes par les parasites suivants :

- nématodes gastro-intestinaux adultes :
Toxocara cati (syn. mystax)
Ancylostoma tubaeforme
Ancylostoma braziliense


cestodes gastro-intestinaux :
Echinococcus multilocularis
Dipylidium caninum
Hydatigera (Taenia) taeniaeformis

Mesocestoides spp
Joyeuxiella pasqualei

Etant donné que chez le chat l'infestation par les cestodes survient au plus tôt après la 3e semaine de vie, le traitement n'est indiqué qu'à partir de la 3e semaine de vie.

Quelles sont les avantages de Drontal Chat ?

Très efficaces contre les espèces fréquentes de vers intestinaux, les comprimés Drontal® Chat peuvent être administrés avec ou sans nourriture et combattent efficacement les vers de votre chat.

  • Facile à administrer
  • Adapté pour les chats adultes et les chatons
  • Efficace en une seule dose
  • Rapide et efficace

À quelle fréquence dois-je administrer le traitement vermifuge Drontal® Chat à mon chat ?

Comme la plupart des vermifuges sur le marché, Drontal® Chat n’élimine que les vers adultes et non pas leurs larves. Il est donc recommandé de traiter votre chat adulte contre les parasites intestinaux au moins 4 fois par an, c’est-à-dire tous les 3 mois environ, si le risque d’infestation de l’animal ou si le mode de vie de l’animal le justifie. Selon les cas, il peut néanmoins être préférable de le traiter plus souvent, notamment si votre chat a des puces, ou s’il aime chasser et manger ses proies, comme des oiseaux, des lézards ou des souris.

Quelles sont les espèces de vers éliminées par Drontal® Chat ?

Drontal® Chat élimine les vers intestinaux que l’on retrouve fréquemment chez le chat : les nématodes gastro-intestinaux adultes (Toxocara cati (syn. mystax), Ancylostoma tubaeforme, Ancylostoma braziliense) et les cestodes gastro-intestinaux (Echinococcus multilocularis, Dipylidium caninum, Hydatigera (Taenia) taeniaeformis, Mesocestoides spp- Joyeuxiella pasqualei).

Quelle est la dose correcte pour mon chat ?

Cela dépend de son poids. Un comprimé de Drontal® Chat permet de traiter un chat de 4 kg. Les comprimés sont sécables pour permettre de traiter des chats de tous les poids. Référez-vous à la notice ou aux informations inscrites sur l’emballage pour plus d’informations.

À partir de quel âge peut-on administrer Drontal® Chat à un chaton ?

On peut administrer un demi comprimé de Drontal® Chat, le plus faible dosage disponible, aux chatons dès l’âge de 3 semaines.

Quels sont les principes actifs contenus dans Drontal® Chat ?

Drontal® Chat contient deux principes actifs : le praziquantel et l’embonate de pyrantel. Efficaces et bien tolérés par les chats, ces ingrédients agissent ensemble pour éliminer les parasites digestifs.

Propriétés pharmacodynamiques:

Le produit est un anthelminthique contre les nématodes et cestodes contenant comme principes actifs : le praziquantel dérivé de la pyrazinoisoquinoléine et le pyrantel dérivé la tétrahydropyrimidine (sous forme d’embonate).

Le praziquantel agit sur les cestodes ; son spectre d'action englobe Hydatigera (Taeniataeniaeformis, Joyeuxiella pasqualei, Dipylidium caninum, les espèces de Mesocestoides et Echinococcus multilocularis.Le praziquantel agit sur tous les stades de développement de ces parasites de l'intestin du chat.

Le pyrantel agit spécifiquement sur les nématodes, en particulier Toxocara cati (syn. Mystax) etAncylostoma tubaeformae et Ancylostoma braziliense.
Le pyrantel exerce un effet agoniste cholinergique de type nicotinique et provoque une paralysie spastique des nématodes par le biais d'un blocage neuromusculaire dépolarisant.

Les parasites absorbent très rapidement le praziquantel par leur surface. Le praziquantel se distribue de façon homogène dans le parasite. In vitro et in vivo, on constate très rapidement d'importantes lésions du tégument parasitaire, et ensuite une contraction et une paralysie des parasites. Cet effet d'apparition rapide s'explique notamment par le fait que le praziquantel modifie la perméabilité de la membrane parasitaire au Ca++; ce qui provoque une dérégulation du métabolisme parasitaire.


Caractéristiques pharmacocinétiques:

Le praziquantel est résorbé très rapidement et presque totalement dans l'estomac et dans l'intestin grêle, après administration orale. Les taux sériques maximaux sont généralement obtenus dans un délai de 0,3 à 2 heures. Le praziquantel est très rapidement distribué dans tous les organes. 
Les temps de demi-vie du praziquantel C14 et de ses métabolites sont situés entre 2 à 3 heures. Le praziquantel est rapidement métabolisé dans le foie. Parmi tous les métabolites, le métabolite principal est le 4-hydroxycyclohexyl, dérivé du praziquantel. 
Le praziquantel est complètement éliminé dans un délai de 48 heures sous forme de métabolites de 40 à 71 % via l'urine et la bile et de 13 à 30 % dans les matières fécales.

Le pyrantel sous forme d'embonate est très peu absorbé par le tractus gastro-intestinal.

Contre-indications:

En l'absence d'information, ne pas administrer pendant la gestation.

Mises en garde particulières à chaque espèce cible:

Aucune.

Précautions particulières d'emploi chez les animaux:

Aucune.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux:

Se laver les mains après utilisation du produit.

Autres précautions:

Aucune.

Effets indésirables (fréquence et gravité):

Aucun connu.

Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte:

En l'absence d'information, ne pas administrer pendant la gestation.

Interactions médicamenteuses et autres:

Aucune connue.

Incompatibilités:

Aucune.

Précautions particulières de conservation selon pertinence:

Aucune.

Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments:

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Boite de 2 comprimés

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un comprimé enrobé sécable de 339 mg contient :
Substances actives :
Pyrantel (sf d’embonate) ..... 80,0 mg
Praziquantel ..... 20,0 mg
Excipient(s) :
Dioxyde de titane (E171) ..... 1,8 mg


Forme pharmaceutique:

Comprimé enrobé.

1 comprimés pour 4 kg de poids vif

De 1 à 2 kg : 1/2 cp
De 2,1 à 4 kgs : 1 cp
De 4,1 à 6 kg : 1,5 cps
De 6,1 à 8 kg : 2 cps

Administrer les comprimés directement dans la bouche ou les melanger à l'aliment.
Lors d'infestation des jeunes chats par des ascaris, compte tenu du cycle entéropneumoentéral et du risque de transmission des parasites à l'homme, le traitement devra être renouvelé à des intervalles de deux semaines jusqu'à l'âge de 3 mois, en utilisant un médicament actif sur les nématodes.
Dans le cas de diagnostic d'échinococcose, une stratégie particulière en matière de traitement, contrôles et de protection personnelle doit être entreprise. Par conséquent, il est recommandé de consulter des vétérinaires spécialisés ou des instituts de parasitologie.

voie d'administration:
Voie orale.

Surdosage (symptômes, conduite d'urgences, antidotes):

Les symptômes de surdosage n'apparaissent qu'à des doses 5 fois supérieures à la dose recommandée. Le premier symptôme en cas d'intoxication est le vomissement.


Temps d'attente:

Sans objet.

 

Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché / exploitant:

Titulaire de l'AMM :
BAYER HEALTHCARE SAS
220, avenue de la recherche
59120 LOOS

Exploitant :
BAYER HEALTHCARE
DIVISION ANIMAL HEALTH
13, rue Jean Jaurès
92807 PUTEAUX cedex


Numéro d'autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation:

FR/V/3593150 8/2013 - 15/05/2013


Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance:

Exonéré de la liste II.

Autres produits

Commentaires

Prix
Qualité

très bon vermifuge.

/
bon vermifuge, facile à faire prendre car en une seule fois.
Tout voir

Articles de blog associés