Inhalation & inhalateurs chien

Les affections de l’appareil respiratoire du chien sont fréquentes et doivent être traitées rapidement au risque de voir son état général se dégrader et dans certains cas, son pronostic vital engagé.

L’aérosolthérapie pour chien est fréquemment utilisée pour le traitement de certaines maladies respiratoires du chien comme la bronchite chronique ou la paralysie laryngée. Elle correspond à l’administration d’un médicament à inhaler. L’aérosolthérapie permet d’obtenir une plus grande concentration de principes actifs au niveau de l’appareil respiratoire, de diminuer l’inflammation par l’utilisation d’anti inflammatoire. Elle se pratique avec des nébuliseurs, comportant une chambre d’inhalation pour chien et éventuellement d’un masque comme dans la technique du « flow-by ». L’aérosolthérapie nécessite l’emploi d’huiles essentielles antibactériennes, antivirales, expectorantes et mucolytiques. Découvrez dans cette catégorie notre sélection d’inhalateurs pour chien et de solutions décongestionnantes à base d’huiles essentielles.

SÉLECTION DE SOLUTIONS D’AÉROSOLTHÉRAPHIE ET D’INHALATION POUR CHIEN

Vous pourrez retrouver sur notre site des solutions antiseptiques et décongestionnantes à base d’huiles essentielles naturelles ainsi que des chambres d’inhalation pour chien à utiliser avec un inhalateur.

AÉROSOLTHÉRAPIE D’HUILES ESSENTIELLES NATURELLES POUR CHIEN

Ces solutions antiseptiques et décongestionnantes favorisent l’élimination des sécrétions nasales chez le chien (effets fluidifiants) et apportent un confort respiratoire. Vous avez par exemple le PULPHYTON composé d’extraits de Girofle et d’Eucalyptus et le modificateur d’ambiance RESPICAT à base d’huiles essentielles de Myrte, de Pin maritime, de Mélaleuca et de Bigaradier.

INHALATEURS, AÉROSOL DOSEUR ET CHAMBRES D’INHALATION POUR CHIEN

Une chambre d’inhalation pour chien est conçue pour être utilisée avec un aérosol-doseur (inhalateur) afin d’administrer des médicaments en aérosol aux chiens souffrant de maladies respiratoires comme la bronchite chronique, la paralysie laryngée ou l’affaissement trachéal

Nous vous proposons par exemple la chambre d’inhalation l’AERODAWG, en vente sur le site de La Compagnie des Animaux à un prix très compétitif et avantageux.  Une fois reliée à l’inhalateur, la chambre d’inhalation AERODAWG permet à l’animal de respirer normalement et d’inhaler le médicament en aérosol en profondeur. Un indicateur visuel Flow-Vu permet de compter le nombre de respirations de l’animal et peut aider à vérifier l’étanchéité entre le museau et le masque. Il existe 2 modèles d’AERODAWG en fonction du poids de votre chien, inférieur ou supérieur à 10 kg.

PRIX COMPÉTITIFS ET LIVRAISON RAPIDE SUR LES SOLUTIONS D’INHALATION POUR CHIEN

Commander vos produits contre les maladies respiratoires du chien sur le site de La Compagnie des Animaux est pour vous, une solution pratique, économique et rapide. Vous pouvez être livré soit chez vous, soit en point relais et toujours bénéficier de nos petits prix.

CONSEILS VÉTÉRINAIRES EN LIGNE ET TRAITEMENTS DES MALADIES RESPITATOIRES DU CHIEN

La Compagnie des Animaux offre à ses clients la possibilité de contacter son équipe de conseil vétérinaire, constituée de praticiens expérimentés à votre écoute pour vous conseiller sur l’utilisation de l’inhalateur pour chien AERODAWG et sur l’emploi en aérosolthérapie d’huiles essentielles naturelles comme le PULPHYTON ou le RESPICAT, tout en suivant scrupuleusement les prescriptions de votre vétérinaire.

QU’EST-CE QUE L’AÉROSOLTHÉRAPIE POUR CHIEN ?

L’aérosolthérapie pour chien est une méthode utilisée en médecine vétérinaire canine pour le traitement de certaines affections respiratoires. Cette technique consiste à pulvériser des particules solides ou liquides grâce à un gaz propulseur. Tout comme pour l’inhalation, elle utilise la respiration de l’animal et un mélange gazeux où seule la taille des particules détermine la profondeur d’introduction dans les poumons.

QUELS SONT LES AVANTAGES DE L’AÉROSOLTHÉRAPIE POUR CHIEN ?

Cette méthode présente l’avantage d’obtenir une plus grande concentration de principes actifs au niveau de l’appareil respiratoire du chien, en pénétrant plus profondément dans l’arbre bronchique. Elle est utilisée pour différentes maladies respiratoires chez le chien, qu’elles soient d’origine infectieuse, inflammatoire ou allergique. Grace à son action quasi immédiate, le traitement pourra agir directement et rapidement sur le lieu de l’affection.

QUEL MATÉRIEL EST UTILISÉ POUR LES INHALATIONS CHEZ LE CHIEN ?

L’aérosolthérapie pour chien nécessite l’utilisation d’une chambre d’inhalation comme l’AERODAWG et d’huiles essentiels à tropisme respiratoire comme le PULPHYTON ou le RESPICAT. Avec l’AERODAWG, les aérosols dosés peuvent être facilement absorbés par le chien. La plupart de nos chiens tolèrent facilement le masque d’inhalation et s’habituent rapidement à des séances d’inhalation régulières.

COMMENT RÉALISER UNE INHALATION CHEZ LE CHIEN ?

Il existe des inhalateurs spécialement conçus pour être utilisés chez les chiens, comme l’AERODAWG. Le masque respiratoire sophistiqué s’adapte parfaitement au nez du chien (il en existe 2 références en fonction du poids du chien). En pratique :

  • Retirer le capuchon et secouer l’inhalateur
  • Introduire l’aérosol-doseur dans la partie arrière de la chambre et placer doucement le masque sur le museau du chien.
  • Appuyer sur l’inhalateur pour libérer le médicament.
  • Maintenir le masque en place pendant 5 à 6 respirations.

La fréquence d’utilisation est en fonction de la sévérité de l’affection respiratoire et des effets de l’aérosolthérapie. Elle est généralement de 2 fois par jour pendant une semaine. La fréquence de ce traitement devra être définie par le vétérinaire traitant. Les soins pourront être continués régulièrement lors de maladies respiratoires chroniques.

QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES MALADIES RESPIRATOIRES DU CHIEN ?

Les maladies respiratoires du chien sont fréquentes est peuvent être d’origines variées.

LA TOUX DE CHENIL

La Toux de Chenil est due à une infection causée par plusieurs virus (virus Parainfluenza, Canine Adenovirus, Paramyxovirus, Canine Herpes Virus), et bactéries (Bordotella Bronchiseptica et Mycoplsmes). Très contagieuse, elle peut être prévenue grâce à l’existence d’un vaccin.

LE COLLAPSUS DE LA TRACHÉE

Le collapsus de la trachée est une maladie respiratoire que l’on observe fréquemment chez les chiens de petites races (Yorkshires, Caniches, Chihuahuas… et même certains Labradors). Cette particularité anatomique provoque des difficultés voire une insuffisance respiratoire.

LE SYNDROME BRACHYCEPHALE

Le syndrome brachycéphale, caractéristique de certaines races de chiens dites « à face aplatie » comme les Carlins, Bouledogues… peut gêner la respiration et provoquer dans les cas les plus graves, une détresse respiratoire.

LA PARALYSIE LARYNGÉE

La paralysie laryngée est une affection respiratoire neurologique fréquente du chien, due à un mauvais fonctionnement du nerf laryngé récurent. Elle peut avoir une origine congénitale (Bouvier des Flandres, Husky, Dalmatien, Rottweiler, Bull Terrier), ou acquise principalement rencontrée chez des chiens d’âge moyen à âgés. En temps normal, le nerf laryngé est responsable de l’abduction des cartilages aryténoïdes via l’action des muscles cricoarythénoïdiens dorsaux. La paralysie du larynx aggrave le risque de fausse déglutition et de pneumonie. Votre vétérinaire pour effectuer le diagnostic de la paralysie laryngée (examen clinique et également examen neurologique)

LES MALADIES INFLAMMATOIRES DE L’APPAREIL RESPIRATOIRE

Toutes les maladies inflammatoires de l’appareil respiratoire comme les rhinites et sinusites, les trachéites et les bronchites.

LA FIBROSE RESPIRATOIRE

La fibrose respiratoire, fréquente chez nos chiens âgés, se caractérise par une structure pulmonaire plus rigide et fibreuse et provoque des toux chroniques, des halètements marqués, des intolérances à l’effort et des essoufflements.

LES CANCERS DES VOIES RESPIRATOIRES

Les cancers des voies respiratoires supérieures (polypes cancéreux au niveau des narines) ou basses (tumeurs pulmonaires).

QUELLES SONT LES ORIGINES DES MALADIES RESPIRATOIRES DU CHIEN ?

Les maladies respiratoires du chien peuvent être de différentes origines :

  • Infectieuse, comme par exemple la Toux de Chenil particulièrement contagieuse
  • Anatomique, collapsus trachéal et syndrome brachycéphale observé chez les chiens à narines étroites et voile du palais épais comme chez les Carlins, Bouledogues…
  • Neurologique dans le cas de la paralysie laryngée
  • Cardiaque
  • Parasitaire
  • Allergique
  • Tumorale…

QUELS SONT LES SYMPTOMES DES TROUBLES AFFECTANT LA RESPIRATION DU CHIEN ?

Les voies respiratoires du chien sont divisées en voies supérieures, nez, gorge et larynx, et inférieures, trachée et poumons. Les symptômes des troubles affectant la respiration du chien sont très variés :

  • Rhinites avec souvent écoulements de liquide séreux, purulents voire même sanguinolents au niveau des narines.
  • Eternuements
  • Ronflements
  • Essoufflement…
  • En cas d’atteintes pulmonaires basses, lors d’inflammation de la trachée (trachéite), des bronches (asthme, bronchite) ou pulmonaire profonde (bronchopneumonie et pneumonie), la toux et la détresse respiratoire sont les symptômes les plus souvent décrits.

Si votre chien présente des symptômes respiratoires et a des difficultés à respirer, une consultation rapide chez votre vétérinaire s’impose. En fonction de la cause, il sera amené à prescrire à votre chien un traitement médical ou chirurgical adapté et efficace.

QUEL TRAITEMENT UTILISER POUR LA BRONCHITE CHRONIQUE CHEZ LE CHIEN ?

En complément du traitement médicamenteux prescrit par votre vétérinaire lors de bronchite chronique chez le chien (le plus souvent à base d’antibiotiques et d’anti inflammatoires), l’aérosolthérapie s’avère très efficace et peut-être utilisée sans danger sur du long terme.

QUEL TRAITEMENT UTILISER POUR LA PARALYSIE LARYNGÉE CHEZ LE CHIEN ?

TRAITEMENT MÉDICAL DE LA PARALYSIE LARYNGÉE

Utilisation de médicaments antibactériens, antiinflammatoires, aérosolthérapie chez les chiens le moins gravement atteints. Certaines mesures hygiéniques pourront être mises en place afin de diminuer les effets de la paralysie laryngée :

  • Eviter le stress et l’excitation
  • Rafraichir régulièrement le chien lors de chaleur et de températures élevées.
  • Eviter le surpoids ou l’embonpoint
  • Favoriser l’utilisation du harnais plutôt que le collier
  • Surélever les gamelles d’eau et de croquettes

TRAITEMENT CHIRURGICAL DE LA PARALYSIE LARYNGÉE

L’ouverture du larynx par latéralisation uni ou bilatérale, doit tenir compte d’une ouverture optimale pour améliorer l’inspiration et la respiration et d’une déformation minimale du larynx pour éviter les complications de fausse déglutition. Certaines techniques récentes préconisent l’utilisation de stents, fins tubes de nitinol (matériau doté d’une très bonne propriété de mémoire de forme) en forme de « V » renversé. L’amélioration des signes cliniques est visible généralement dès le réveil de la chirurgie.

3 articles

par page
Par ordre décroissant

3 articles

par page
Par ordre décroissant