0,00 € 0

Votre panier est vide

Une question sur votre animal ? Contactez noTre équipe de vétérinaires expérimentés !En savoir +

Felimazole

Arrivé à plus de 10 ans, le chat senior devient plus sensible à certaines maladies : l’hyperthyroïdie, maladie hormonale, fait partie des afflictions les plus fréquentes à cette période de leur vie. Bien que quelques félins ne présentent aucun symptôme particulier (ils sont dits asymptomatiques), une bonne majorité souffrira de symptômes visibles et pouvant potentiellement évoluer.

Heureusement, des traitements sont envisageables selon la situation du chat et le budget du propriétaire. Parmi eux, la moins solution la moins lourde est certainement le médicament, au premier plan duquel le Felimazole. Ce médicament vétérinaire, issu de Dechra Veterinary Products, agit comme traitement de long-terme de cette maladie hormonale et présente des résultats attestés. Découvrez ce qu’il y a à savoir sur ce médicament dans un premier temps, puis retrouvez un guide synthétique de l’hyperthyroïdie chez le chat.

Dechra Veterinary Products : au service de la santé animale

Vous êtes ici face à un groupe expérimenté, puisque c’est 1819 que ses fondateurs, Arnolds & Son, choisissent de se pencher sur la santé animale. Cette compagnie britannique officie aujourd’hui dans le monde entier, tant en Europe qu’aux Etats-Unis. Elle maintient sa masse salariale à un niveau raisonnable, 212 employés, ce qui ne lui permet de paraître comme un acteur essentiel pour la santé animale et les produits de soins vétérinaires.

Qu’est-ce que Felimazole par Dechra pour chat ?

Il s’agit tout simplement d’un médicament produit par le laboratoire Dechra Veterinary Products.

Quelle est la posologie du Félimazole ?

Puisque le médicament est soumis à une ordonnance vétérinaire, c’est le professionnel de santé animale qui déterminera la posologie la plus adaptée. En tout état de fait, la posologie de départ conseillée est de 5 mg. Bien que rien ne contre-indique la prise journalière en 1 fois, une prise 2 fois par jour est susceptible de produire plus de résultats sur le court temps.

A intervalles réguliers (progressivement, de toutes les 3 semaines jusqu’à tous les 3 mois), des contrôles doivent être effectués. Sur la base des résultats d’analyse et de la réception du traitement par le félin, le vétérinaire peut être amené à augmenter ou diminuer la dose. Cela se fera alors par palier de 2,5 mg, afin de trouver le ratio quantité / efficacité / tolérance le plus adapté.

  • Exception : le vétérinaire peut être amené à requérir spécifiquement des médicaments d’1,25 mg en complément d’une dose actuelle ou pour des chats aux besoins spécifiques

Quels sont les effets secondaires du Félimazole ?

Puisqu’il s’agit d’une solution médicamenteuse (et donc chimique), certains chats peuvent montrer une mauvaise tolérance au produit, aussi est-il important de surveiller régulièrement sa condition pour s’en assurer.

L’étude clinique du produit révèle l’apparition d’effets indésirables pour 20% des chats traités, lesquels demeurent souvent temporaires et ne requièrent pas la fin du traitement. Parmi les effets secondaires les plus courants, on note des vomissements, une léthargie, une inappétence ou encore la formation de prurit.

En cas d’apparition et / ou d’évolution d’un des symptômes, pensez à vous rapprocher directement du vétérinaire.

Puis-je obtenir une ordonnance vétérinaire en ligne ?

Tout comme pour la médecine humaine, il vous est possible d’obtenir une ordonnance vétérinaire par téléconsultation. Des sites spécifiques existent à cet effet.

Puis-je acheter Felimazole Dechra en ligne ?

C’est là la principale différence avec les ordonnances humaines : elles ne peuvent pas être utilisées à distance. La réglementation française interdit effectivement la vente de produits vétérinaires par Internet. Si vous pouvez donc en demander une en ligne, il faudra impérativement vous déplacer en pharmacie ou chez le vétérinaire directement pour acheter Felimazole.

Tout savoir sur l’hyperthyroïdie chez le chat : cause, symptômes et traitement

Maintenant que nous avons pu explorer en détail un traitement reconnu pour son efficacité contre cette maladie hormonale, découvrez les informations les plus importantes à son sujet.

Hyperthyroïdie du chat : qu’est-ce-que c’est ?

 Cette maladie hormonale ne concerne pas que le chat, mais également les humains. Elle fait suite à une dégradation de la production d’hormones thyroïdiennes, qui passe en grand excédent. Les hormones jouant un rôle déterminant dans le soutien du métabolisme, l’organisme du félin se retrouve alors pleinement (trop) sollicité.

La cause est biologique et intervient souvent chez le chat senior : dans une grande majorité des cas, c’est la constitution de nodules sur la glande qui est à l’origine de cette maladie.

Les symptômes du l’hyperthyroïdie chez le chat

Il arrive que certains félins ne présentent aucun symptôme de ladite maladie et ne sont alors diagnostiqués qu’au hasard d’un bilan sanguin chez le vétérinaire. Pour autant, une majorité de chats malades connaissent des effets indésirables, notamment les symptômes suivants :

  • Amaigrissement associée à une augmentation de l’appétit
  • Vomissements et diarrhées
  • Troubles émotionnels : nervosité, stress, hyperactivité, bruyant la nuit
  • Abattement et léthargie, fatigue

Il est à noter qu’ils ne sont pas tous nécessaires pour signifier l’apparition de cette maladie hormonale : elle se manifeste parfois simplement avec la perte du poids.

Si les effets cliniques de la maladie s’arrêtent là, ils peuvent toutefois cacher des maladies plus sérieuses, comme une hypertension artérielle ou l’apparition de lésions sur la thyroïde. Dans tous les cas, une fois l’affliction diagnostiquée, il est nécessaire d’effectuer un suivi régulier aux dates fixés par le professionnel de soins vétérinaires.

Quels sont les remèdes et traitements de l’hyperthyroïdie du chat ?

Comme le Felimazole de Dechra vous le prouve, diverses solutions peuvent être apportées en réponse à cette maladie touchant le chat de plus de 10 ans.

Une alimentation unique et adaptée

Dans plus de 90% des cas, la cause associée à cette maladie hormonale est le dépôt d’iode sur la glande thyroïde. Des fabricants reconnus (Hill’s en premier lieu) ont ainsi développé, conformément à leur crédo, une recette spécifique pour les animaux atteints. Très pauvre en iode, cette alimentation limite considérablement le travail de la glande. C’est toutefois un choix contraignant, puisqu’il est nécessaire d’empêcher l’apport de tout autre complément alimentaire, fusse-t-il une simple friandise ou la nourriture amenée par un tiers. Cela nécessite également que le chat accepte cette nouvelle nourriture.

Le traitement médicamenteux : Thiamazole et Méthimazole

C’est souvent l’option la plus adéquate, puisqu’elle est à la fois abordable et efficace dans le temps. Elle fait néanmoins preuve de contrainte, puisqu’elle impose la prise du médicament en question au minimum 1 fois par jour (au mieux, 2 fois).

Plusieurs molécules sont à l’origine de ces médicaments, comme le Thiamazol (molécule du Félimazole) ou le Méthimazol. La prescription de l’un ou de l’autre dépend des choix du vétérinaire autant que de la potentielle résistance ou allergie de l’animale à l’une ou l’autre.

Les traitements définitifs : radiothérapie et chirurgie

Là où les médicaments régulent la maladie sur le temps, les deux alternatives qui vont vous être présentées interviennent en une seule fois et règlent définitivement le problème. On parle ici de la radiothérapie et de la chirurgie de la thyroïdectomie.

Bien qu’efficaces, ils ne sont pas sans inconvénients. La chirurgie n’est pas sans risque, et peut par exemple amener à l’atteinte d’un nerf laryngé ou d’une hypothyroïdie. De même, la radiothérapie est lourde, puisqu’elle impose au félin de s’isoler dans un centre pendant 15 jours. Ce sont, enfin, des traitements plus onéreux que les précédents mentionnés, et il est à noter qu’un chat déclaré insuffisant rénal n’y aura pas le droit pour des raisons évidentes de risques.

Réduire -
Lire +
3 article(s)
par page
Par ordre décroissant
Félimazole 1,25 mg 100 cps
Marque : FELIMAZOLE | En savoir +
Espèces : Chats
Reference : med-8123357

Félimazole 1,25 mg 100 cps

Indisp.

Félimazole 2,5 mg 100 cps
Marque : FELIMAZOLE | En savoir +
Espèces : Chats
Reference : Med-6941525

Félimazole 2,5 mg 100 cps

Indisp.

Félimazole 5 mg 100 cps
Marque : FELIMAZOLE | En savoir +
Espèces : Chats
Reference : Med-6794698

Félimazole 5 mg 100 cps

Indisp.

3 article(s)
par page
Par ordre décroissant