0,00 € 0

Votre panier est vide

Une question sur votre animal ? Contactez noTre équipe de vétérinaires expérimentés !En savoir +

LES TRAITEMENTS ANTIPARASITAIRES POUR CHIEN : PIPETTES, COLLIERS,...

presentation antipuces chien

Protéger ou traiter son chien contre les puces, les tiques et les moustiques, est indispensable afin d’éviter des pathologies parfois très graves comme la piroplasmose, la maladie de Lyme, la leishmaniose, ou d’autres troubles cutanés. Qu’il s’agisse de pipettes spot-on, de colliers, de comprimés, de sprays, de shampooings ou de poudres, naturels ou chimiques, les antiparasitaires externes pour chien devront être choisis en fonction de son âge (chiot ou adulte), de son gabarit, de son mode et de son lieu de vie, et du ou des parasites ciblés, afin que son efficacité soit maximale.

QUELS SONT LES PARASITES EXTERNES DU CHIEN ?  PUCE, TIQUE, MOUSTIQUE…

Quels sont les parasites externes du chien

Qu’est-ce qu’un parasite externe ?

Définition d’un parasite

Un parasite est un être vivant qui vit aux dépens d’un autre être vivant (végétal ou animal) désigné par le terme d’hôte. Contrairement au prédateur, le parasite ne tue généralement pas son hôte mais peut occasionner des maladies graves.

Localisation des parasites externes

Les parasites externes vivent à l’extérieur du corps du chien ou dans les couches superficielles de la peau. Ils ne pénètrent pas à l’intérieur des cavités corporelles contrairement aux parasites internes. Les parasites externes se nourrissent de sang (ils sont dits alors hématophages), ou de débris cutanés. Parmi les parasites externes les plus fréquents chez le chien, on note :

Les insectes

Les principaux insectes parasites du chien sont :

Les puces et les poux

Les puces et plus rarement les poux sont des aptères, dépourvus d’ailes. Ils sont à l’origine de troubles cutanés chez le chien, les symptômes les plus fréquents étant des démangeaisons plus ou moins importantes liées aux piqures de ces insectes. En cas d’allergie à la salive de puce, une dermatite par allergie aux piqures de puces (DAPP) peut se développer.

Les moustiques et les phlébotomes

Les moustiques et les phlébotomes sont des diptères avec une paire d’ailes fonctionnelles. Les moustiques peuvent transmettre la dirofilariose cardiaque et la filariose cutanée. Le phlébotome, moucheron piqueur qui ressemble à un petit moustique (entre 2 et 3 mm, à peine visible à l’œil nu), est le vecteur de la leishmaniose, maladie très grave autant pour le chien que pour l’homme.

Les acariens

Les principaux acariens parasites du chien sont :

Les tiques

Les tiques sont des acariens de grande taille (en moyenne 1 à 2 cm pour les femelles gorgées de sang) et visibles à l’œil nu, les tiques sont porteuses de germes pathogènes qui peuvent être responsables de maladies très graves, parfois mortelles pour nos chiens, comme la piroplasmose ou la maladie de Lyme.

Les aoûtats et autres

Les aoutats, les demodex, les agents de la gale du corps et les otodectes (gale des oreilles).

Les champignons ou levures

Le dermatophyte Microsporum Canis

Le dermatophyte Microsporum Canis est un champignon qui peut être à l’origine de la teigne, maladie très contagieuse pour l’homme.

Le Malassezia Pachydermatis

Le Malassezia Pachydermatis est une levure responsable de dermatites chroniques et très prurigineuses chez le chien.

QUELS SONT LES DIFFERENTS TYPES D’ANTI-PUCES/ANTI-TIQUES POUR CHIEN ?

quels sont les differents antipuces pour chien

Les anti-puces pour chien peuvent être préventifs ou curatifs, naturels ou chimiques, et se présentent sous des formes galéniques variées : pipettes spot-on, colliers, sprays, …

Les insecticides et les insectifuges

Les insecticides

Un insecticide est une substance active chimique qui a pour but de tuer les insectes, aussi bien adultes que sous forme de larves et d’œufs. Les insecticides appartiennent à la famille des pesticides. Leur rôle est d’éliminer, d’empêcher l’installation ou la prolifération d’insectes nuisibles, comme les puces, les tiques et les moustiques. Ils permettent de lutter efficacement contre des vecteurs de maladies graves chez le chien comme la piroplasmose, la maladie de Lyme, la leishmaniose…

Les insectifuges

Un insectifuge repousse les insectes sans les tuer au contraire d’un insecticide. Composés d’extraits de plantes (comme le Margosa, le Lavandin, le Géraniol, les Pyrèthres naturels…), ils font partie des antiparasitaires naturels qui ne contiennent ni perturbateur endocrinien ni pesticide neurotoxique.

Indications sur les anti-puces naturels

De plus en plus de propriétaires de chiens recherchent une alternative à la chimie pour protéger leur animal contre les puces, les tiques et les moustiques. Les produits anti-puces pour chien naturels peuvent éloigner les parasites grâce à leur pouvoir répulsif important. Mais, leur efficacité pourra être limitée en cas d’infestations massives, situations pour lesquelles l’emploi d’insecticides chimiques seront nécessaires.

Les différentes formes galéniques d’anti-puces pour chien

Les pipettes spot-on

Le plus souvent très faciles d’utilisation, les pipettes spot-on ont une durée d’action comprise entre 4 et 8 semaines.

Les colliers anti-puces

Le principal intérêt des colliers antiparasitaires pour chien est qu’ils assurent une protection de longue durée, ce qui évite de traiter votre canidé tous les mois. Ils sont imprégnés de substances actives à libération prolongée.

Les comprimés anti-puces

Certains comprimés antiparasitaires pour chien ont une action immédiate, ce qui peut être intéressant en cas d’infestation massive par les puces. D’autres ont une action rémanente efficace pendant 1 à 3 mois selon le principe actif. Le plus souvent appétents, ils sont plébiscités par de nombreux propriétaires grâce à leur efficacité et leur facilité d’administration.

Les sprays, les shampooings et les poudres anti-puces

Les formes galéniques comme les sprays anti-puces, les shampooingsou les poudres sont très intéressantes en cas d’invasion massive grâce à leur efficacité et leur action rapide. Mais, leur difficulté d’emploi sur des chiens supportant mal d’être maintenus ou lavés ainsi que leur faible rémanence, sont des facteurs limitants.

Législation sur les antiparasitaires externes

Nécéssitant une prescription vétérinaire 

Certains antiparasitaires externes pour chien ne peuvent être délivrés que sur ordonnance vétérinaire, notamment lorsque le ou les principes actifs sont inscrits sur une liste de substances vénéneuses soumise à réglementation.

Antiparasitaires dits dérogatoires

D’autres produits anti-puces et anti-tiques sont dits dérogataires c’est-à-dire qu’ils sont non soumis à ordonnance, uniquement destinés aux chiens et aux chats, contre des parasites externes visibles, à usage uniquement externe et utilisables sans préparation. Dans ce cas, la loi autorise leur vente libre.

Exonération de prescription par arrêté

Et, pour finir, certains médicaments antiparasitaires sur ordonnance ont été exonérés de prescription par arrêté (Arrêté du 24 avril 2012). Certaines spécialités antiparasitaires externes ainsi que certains vermifuges ne nécessitent plus d’ordonnance et peuvent être délivrés directement.

TOUT SAVOIR SUR LES PIPETTES ANTI-PUCES POUR CHIEN

pipettes antipuces pour chien

Les pipettes spot-on anti-puces pour chien sont des formes galéniques d’antiparasitaires externes très prisées par de nombreux propriétaires grâce à leur efficacité et leur facilité d’emploi. Parmi les plus connus, nous retrouvons les pipettes pour chien Frontline, Advantix, Effitix ou encore les pipettes Duoflect.

Qu’est-ce qu’une pipette antiparasitaire pour chien ?

Les pipettes anti-puces pour chien ont une action de surface ou systémique ou les deux :

Les pipettes à action topique ou de surface

Ces pipettes anti-puces pour chien diffusent à la surface de la peau de l’animal et exercent une action antiparasitaire de contact (effet choc, répulsif ou anti-gorgement). Elles sont très intéressantes en cas d’atteinte par les puces et les tiques ou pour éviter les piqures de moustiques.

Les pipettes à effet systémique

Ces pipettes pour chien sont conçues pour que le principe actif antiparasitaire traverse la peau, atteiignent les capillaires sanguins puis se répartitssent dans tout l’organisme par voie sanguine.

Autre principe d’actifs de spot-on

Enfin, certains principes actifs de spot-on ont la capacité de rester stockés dans les glandes sébacées ou le tissu adipeux sous-cutané et d’être relargués au fur et à mesure du temps.

Comment utiliser une pipette anti-puces pour chien ?

Il est préférable d’attendre 48 heures après un shampooing avant d’appliquer une pipette d’antiparasitaire. En effet, le shampooing retire le sébum alors que certains antiparasitaires diffusent et sont véhiculés grâce à celui-ci.

  1. Immobilisez votre chien en le tenant entre vos jambes. Ayez des gestes calmes et apaisants.
  2. Ecartez bien les poils derrière la nuque (zone que le chien ne pourra pas atteindre en se léchant).
  3. Appliquez le produit anti-puces en ligne droite directement sur la peau (et non sur les poils) et videz la totalité de son contenu.
  4. Récompensez votre chien en le caressant et pourquoi pas, en lui donnant une friandise.
  5. Evitez de toucher à main nue l’endroit d’application du produit antiparasitaire. Après avoir appliqué la pipette, ne vous touchez pas le visage et lavez-vous bien les mains.

A quelle fréquence doit-on mettre une pipette anti-puces à son chien ?

Les pipettes spot-on ont une durée d’action moyennecomprise entre 4 et 8 semaines et sont parfaitement adaptées à une prévention régulière tout au long de l’année…à partir du moment où le propriétaire du chien traité note la fréquence de renouvellement du traitement.

En combien de temps agit une pipette spot on pour chien ?

Les pipettes spot on pour chiens, à action de surface, ont généralement une action antiparasitaire sous 24 à 48 heures, le temps que le principe actif, se répartisse sur toute la peau et dans les poils grâce aux excipients.

Quels sont les avantages des pipettes anti-puces/anti-tiques pour chien ?

Les pipettes anti-puces et anti-tiques pour chiens sont préconisées par de nombreux propriétaires à cause de leurs nombreux avantages :

  • Application facile
  • Protègent contre plusieurs parasites (puces, tiques, et parfois phlébotomes)
  • Certaines pipettes antiparasitaires ont un effet dans l’environnement.

Quels sont les inconvénients des pipettes antiparasitaires pour chien ?

Quelques inconvénients peuvent limiter l’emploi de pipettes spot-on antiparasitaires pour chiens.

  • Rares réactions d’allergie de contact au niveau de la zone d’application du produit contenu dans la pipette.
  • Le plus souvent, baigner son chien dans les 48 heures suivant ou précédant l’application de la pipette réduit fortement son efficacité. 
  • Odeur et parfois aspect gras des poils à l’endroit de l’application de la pipette.

TOUT SAVOIR SUR LES COLLIERS ANTI-PUCES POUR CHIEN

Collier antipuces pour chien

Qu’est-ce que qu’un collier antiparasitaire pour chien ?

Un collier antiparasitaire est un moyen simple et efficace pour protéger votre chien contre les puces, les tiques, et les moustiques vecteurs de maladies souvent graves pour votre animal. Un collier anti-puces et anti-tiques pour chien est imprégné de substances actives à libération progressive et continue. Certains colliers, comme le Seresto ou leScalibor, neutralisent les parasites par contact, avant que ces derniers ne puissent mordre ou piquer votre chien.

Comment utiliser un collier anti-puces/anti-tiques pour chien ?

Un collier antiparasitaire se met autour du cou de votre chien, au contact de sa peau pour être actif, mais sans trop le serrer non plus ! Les différents modèles s’adaptent généralement selon la taille et le poids du chien. Il est important de couper le surplus de bandelette pour éviter que le chien ne le mordille.

Quand doit-on changer le collier anti-puces de son chien ?

Nous vous conseillons d’assurer une protection antiparasitaire à votre chien toute l’année car on remarque, depuis plusieurs années, la présence de puces et de tiques pas uniquement à la belle saison mais aussi en automne et en hiver. Les colliers antiparasitaires pour chien ont une durée d’action variable qui va de 4 à 8 mois en général. Le collier Scalibor protège votre chien contre les phlébotomes, vecteur de la leishmaniose, pendant 12 mois.

Quels sont les avantages des colliers anti-puces pour chien ?

Les colliers anti-puces et tiques pour chien présentent de nombreux avantages :

  • Efficacité
  • Durabilité (plusieurs mois)
  • La plupart protègent les chiens contre de nombreux parasites : puces, tiques, moustiques…

Quels sont les inconvénients des colliers antiparasitaires pour chien ?

Les colliers anti-puces pour chien ne sont pas des produits anodins et présentent parfois des inconvénients :

Efficacité limitée chez les chiens à poils long

L’application en contact avec la peau est plus limitée chez les chiens à poils longs et à pelage intense.

Danger lié aux contacts avec le collier

Concentrés en substances actives, il faut éviter de toucher les colliers et ils ne doivent pas être mordillés par votre chien. En 2012, l’agence nationale du médicament vétérinaire a suspendu en France la commercialisation de nombreux colliers antiparasitaires après l’étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation et du travail) révélant « les risques potentiels en cas d’exposition chronique, sur le long terme, par voie cutanée chez l’utilisateur et plus particulièrement chez l’enfant ».

Allergie localisée

Risque chez certains chiens d’allergie localisée autour du cou (démangeaisons, irritations)

Le risque de perte du collier

La probabilité d’une perte du collier n’est pas exclue et aura pour conséquence l’arrêt de la protection contre les parasites externes.

TOUT SAVOIR SUR LES SPRAYS ANTI-PUCES POUR CHIEN

Sprays antipuces pour chien

Qu’est-ce que qu’un spray antiparasitaire pour chien ?

Un spray anti-puces pour chien est un vaporisateur qui pulvérise un nuage de fines gouttelettes de principes actifs anti-puces, anti-tiques, et pouvant parfois aussi repousser les insectes volants comme les moustiques et les phlébotomes vecteurs de la leishmaniose. L’une des marque les plus connus est sans doute les sprays Frontline pour chien.

Comment utiliser un spray anti-puces pour chien ?

Le traitement des puces du chien avec un spray antiparasitaire efficace nécessite plusieurs étapes :

  1. Tout d’abord munissez-vous de gants afin d’éviter le maximum de contacts directs avec le produit antiparasitaire.
  2. Pulvérisez le spray anti-puces sur toute la surface du corps de votre chien en maintenant le flacon à 10 ou 20 cm. Le nombre de pulvérisations par kg sera spécifique à chaque référence.
  3. Faire pénétrer le produit jusqu’à la peau.
  4. Laissez sécher sans essuyer.

A quelle fréquence doit-on utiliser son pulvérisateur anti-puces pour chien ?

La durée d’action des sprays antiparasitaires pour chiens est en moyenne d’1 à 2 mois en fonction du produit choisi et du parasite ciblé. Il est donc nécessaire de renouveler l’application tous les mois de l’année pour être certain que votre chien soit bien protégé, ou alors relayer le spray avec des formes galéniques plus rémanentes (colliers, comprimés antiparasitaires longue action…).

Quels sont les avantages du spray anti-puces pour chien ?

Le principal avantage du spray anti-puces est son action antiparasitaire immédiate sur les parasites. Généralement, en moins de 24 heures, l’ensemble de la surface corporelle du chien est protégé. Seules les présentations d’antiparasitaires en spray ou liquide sont efficaces localement pour traiter les aoûtats par exemple.

Quels sont les inconvénients du spray antiparasitaire pour chien ?

Les sprays antiparasitaires pour chien, malgré leur efficacité quasi immédiate, présentent malgré quelques inconvénients :

Courte durée d’action

Les sprays anti-puces pour chien sont le plus souvent peu rémanents et nécessitent, soit des applications rapprochées, soit le relai avec un antiparasitaire à durée d’action plus longue.

Le bruit du spray

Certains chiens détestent le bruit du spray qui peut leur faire peur.

Odeur désagréable

Certains sprays ont une odeur forte, désagréable pour le chien... et pour son propriétaire.

Précautions avant séchage du produit anti-puces

Les chiens ne doivent pas se lécher et ne doivent pas être touchés le temps du séchage du produit.

Une utilisation potentiellement compliquée et fastidieuse

Avec un chien peu coopératif et impatient, l’application d’un spray antiparasitaire peut être fastidieuse. Cette forme galénique nécessite également de compter les pulvérisations qui peuvent être très nombreuses pour des chiens de grande race.

TOUT SAVOIR SUR LES COMPRIMES ANTI-PUCES POUR CHIEN

comprimes antipuce chien

Qu’est-ce que qu’un cachet anti-puces pour chien ?

Les comprimés anti-puces pour chien sont composés de substances antiparasitaires actives qui diffèrent selon les différentes marques. L’ajout d’arômes permet de les rendre plus appétents et ainsi de faciliter leur prise par le chien. Une fois avalé, le comprimé passe dans l’organisme du chien et agit rapidement afin de tuer les puces et parfois également les tiques. Le cachet anti-puces et anti-tiques pour chien s’attaque au système nerveux des insectes et des acariens pour les tuer rapidement.

Faut-il avoir une ordonnance pour les comprimés antiparasitaire pour chien ?

La plupart des comprimés antiparasitaires pour chien sont des médicaments qui ne peuvent être délivrés que sur ordonnance vétérinaire car ils contiennent des principes actifs inscrits sur une liste de substances vénéneuses soumise à réglementation (liste I, liste II). Par exemple, le renommé Bravecto ou encore les comprimés Nexgard. Certains cachets anti-puces pour chiens, à action rapide et non prolongée, ont été exonérés de prescription par arrêté (Arrêté du 24 avril 2012) comme par exemple le Capstar.

A quelle fréquence doit-on donner un comprimé anti-puces à son chien ?

Il existe 3 types de comprimés antiparasitaires pour chiens.

Les comprimés anti-puces à action immédiate

Les comprimés anti-puces et anti-tiques à action immédiate permettent de débarrasser votre chien de toutes les puces présentes sur son corps mais ne le protègent pas contre une nouvelle infestation.

Les cachets anti-puces à action rémanente

Les comprimés anti-puces à action rémanente éliminent les puces de votre chien en 1 à 2 heures puis le protègent pendant 1 mois.

Les comprimés anti-puces efficaces pendant 1 à 3 mois.

Certains cachets anti-puces et anti-tiques à action rémanente sont efficaces pendant 1 à 3 mois selon le produit.

Quels sont les avantages des comprimés anti-puces pour chien ?

Pratique d’utilisation

Les comprimés antiparasitaires présentent l’avantage principal d’être facilement ingérés par votre chien. De plus, certains, aromatisés, seront avalés avec joie par votre chien, comme une friandise !

Permet de continuer le bain du chien

L’usage de comprimés antiparasitaires permet de continuer à baigner le chien.

Produit agissant sur tout le corps

Une fois le comprimé avalé, le produit est actif, quelques heures plus tard, de manière uniforme sur tout le corps.

Aucun danger lié aux contacts cutanés

Avec le comprimé, il n’y a plus aucun danger pour les enfants du foyer ni aucun risque de réaction de sensibilité cutanée ni pour vous ni pour votre animal.

Quels sont les inconvénients des comprimés antiparasitaires pour chien ?

Certains effets secondaires ont été rapportés suite à l’ingestion par le chien d’un comprimé antiparasitaire :

  • Troubles digestifs légers et transitoires (selles molles ou diarrhées, vomissements)
  • Baisse de forme et apathie.

TOUT SAVOIR SUR LE TIRE TIQUE POUR CHIEN

retirer une tique chien

La majeure partie des maladies ne sont transmises que 24 à 48 heures après l’implantation de la tique, dons, plus vite elle sera retirée, moins il y aura de risque de transmission de la maladie. La plupart des antiparasitaires externes anti-tiques tuent plus de 90% des tiques en 48 heuresdonc le retrait manuel reste indispensable. Nous vous conseillons donc d’acquérir un Tire tique pour chien.

Qu’est-ce qu’un tire tique pour chien ?

Un tire tique est un petit outil qui permet de retirer la totalité d’une tique fixée sur le chien, par un positionnement glissant serré sous la tête de la tique puis par un mouvement de rotation.

Le tire tique peut -il remplacer un antiparasitaire pour chien ?

Le tire-tique permet de retirer les tiques visibles

Le tire tique permet de retirer manuellement les tiques sur le corps de votre chien … celles que vous avez vues ! Il y en a probablement d’autres présentes soit directement sur votre chien (les larves, les nymphes et les mâles sont petits et difficiles à voir car ils se gorgent peu), soit dans les lieux de promenades habituelles de votre chien.

Importance d’utiliser un antiparasitaire pour chien en complément

Il faut donc protéger votre chien sur le long terme pour éviter les maladies pouvant être transmises par les tiques. Nous vous recommandons le relai avec un produit antiparasitaire externe adapté spécifiquement à votre chien et un traitement acaricide de l’environnement (chenil, mur, niches, …).

Comment retirer une tique sur un chien ?

Pour retirer une tique sur un chien, il est primordial de ne jamais tirer tout simplement sur la tique, car, les risques de laisser les pièces buccales (avec les glandes salivaires contenant les germes) dans la peau sont importants.

Voici les étapes pour retirer une tique avec un Tire tique :

  1. Bien localiser le parasite, vérifier l’ensemble du corps du chien pour ne pas en oublier
  2. Écarter les poils pour dégager le contour de la tique
  3. Approcher le crochet, en le glissant sur la peau
  4. Faire passer les branches du crochet de part et d’autre de la tique
  5. Réaliser un mouvement rotatif, comme si vous souhaitiez « dévisser » la tique
  6. Une fois le retrait terminé, désinfecter la/les zone(s) avec une compresse imbibée d’une solution antiseptique
  7. Se débarrasser de la tique

Comment savoir si une tique a bien été retirée de mon chien ?

Pour savoir si une tique a été totalement retirée de votre chien, il suffit de vérifier si elle est complète et vivante puis de la tuer.

NB : N'utilisez surtout pas d'alcool ou d'éther pour endormir la tique : cela contribue à la faire régurgiter. Or, son intestin contient de nombreux agents pathogènes qui augmenteraient le risque d’infection.

TOUT SAVOIR SUR LES PEIGNES ANTI-PUCES POUR CHIEN

peigne antipuce pour chien

Qu’est-ce qu’un peigne à puce pour chien ?

Un peigne anti-puces pour chien est un peigne avec des dents très fines et rapprochées que l’on utilise pour enlever manuellement les puces présentes sur le pelage de nos canidés.

Comment utiliser un peigne à puce pour chien ?

Nous vous recommandons au préalable d’éviter d’humidifier le pelage de votre chien avant de procéder au brossage avec le peigne anti-puces. Dans l’idéal, placez-vous à l’extérieur pour éviter de contaminer votre habitat.

  1. Remplissez à moitié un seau avec de l’eau et du savon : vous y jetterez les puces
  2. Placez votre chien sur une serviette / drap blanc (ceci vous aidera à détecter plus facilement toute puce qui chercherait à s’échapper)
  3. Donnez-lui une croquette et mettez-le en confiance
  4. Commencez à le brosser en partant de la tête
  5. Passez par le menton, le cou et le dos
  6. La poitrine
  7. Le ventre
  8. Les pattes
  9. La queue 

Un deuxième passage avec le peigne est indispensable car les puces ont tendance à se cacher pour survivre. A chaque fois, pensez à bien retirer les puces / œufs / excréments de puces (points noirs) dans le seau et à vous assurer que les puces n’essaient pas de s’échapper.

A quelle fréquence doit-on passer un peigne anti-puces sur son chien ?

L’utilisation d’un peigne anti-puces peut s’avérer être un moyen simple et efficace pour repérer les puces. Si vous suspectez la présence de puces sur le corps de votre chien (qu’il se gratte ou non), nous vous recommandons de peigner votre chien, de récupérer l’ensemble des débris cutanés et de les disposer sur un papier absorbant humide qui permet de révéler la couleur rouge sang des crottes de puces et ainsi de la présence du parasite.

Quels sont les avantages du peigne à puce pour chien ?

Le peigne à puce présente plusieurs avantages :

  • Il permet de détecter la présence éventuelle de puces.
  • C’est la solution naturelle la plus efficace.
  • Le peigne anti-puces permet d’éliminer les puces, les œufs et les déjections.
  • C’est un produit peu onéreux, compact et durable.
  • Le peigne peut-être utiliser parfois comme une brosse pour un usage régulier d’entretien du pelage.

Quels sont les inconvénients du peigne à puce pour chien ?

Le temps consacré

L’utilisation d’un peigne à puce peut s’avérer fastidieuse car brosser tout le pelage d’un chien avec un si petit peigne peut prendre beaucoup de temps et ainsi éprouver la patience de notre compagnon…et la nôtre !

Protection non durable

C’est une action immédiate qui ne saurait assurer une protection durable, ni pour notre chien, ni pour lutter contre la prolifération des puces dans l’environnement. Il est donc primordial de compléter cette élimination naturelle par l’utilisation de produits antiparasitaires externes et environnementaux.

TOUT SAVOIR SUR LES SHAMPOOINGS ANTI-PUCE POUR CHIEN

shampooing antipuces chien

Dans quels cas utiliser un shampooing anti-puces pour chien ?

Les shampooings antiparasitaires pour chien comme les shampooings de la marque Pulvex, Greenvet ou encore Dogteur peuvent s’avérer très utiles pour des canidés très infestés par des puces et des tiques, pour les tuer instantanément.

Les shampooings insecticides à formule naturelle

Des shampoings insecticides à la formule naturelle sont disponibles afin de lutter contre les parasites tout en respectant le bien-être de votre chien. Ils se composent d’huiles essentielles, d’extraits de plantes ou encore d’actifs huileux d'origine végétale. Le pH du produit est neutre afin de respecter l’équilibre naturel de la peau.

Les inconvénients des shampooings antiparasitaires pour chien

  • Les shampooings anti-puces pour chien sont peu rémanents et nécessitent un relai avec un produit anti-puces pour chien de plus longue durée d’action.
  • Les shampooings contre les puces de chien ne sont pas toujours faciles d’emploi car il faut laver, rincer et sécher son canidé !

QUAND METTRE UN ANTIPARASITAIRE SUR SON CHIEN ?

Il ne suffit pas de traiter nos chiens avec des produits anti-puces efficaces, il faut également les traiter au bon moment.

Traiter son chien tout au long de l’année

Un traitement contre les puces et les tiques du chien sans interruption tout au long de l’année est recommandé. En effet, nos hivers de plus en plus doux favorisent la présence de parasites quelle que soit la saison. De plus, même s’il fait froid, les puces se développent très bien dans les appartements !

Si arrêt hivernal, reprendre le traitement avant l'arrivée du printemps

Si vous aviez décidé d’arrêter le traitement antiparasitaire de votre chien dès les premiers froids, pensez bien à le reprendre dans les derniers mois de l’hiver pour que votre chien soit bien protégé au printemps lorsque la pression d’infestation redevient la plus forte. Il est indispensable de traiter tous les animaux du foyer au même moment.

COMMENT SAVOIR SI MON CHIEN A DES PUCES ?

Caresser son chien à rebrousse-poil

La présence de puces sur le chien n’est pas toujours facile à détecter sauf si elles sont nombreuses. Dans ce cas, on les voit se déplacer en caressant le chien à rebrousse-poil de l’arrière vers l’avant. Elles sont plus visibles sous le ventre et à l’intérieur des cuisses.

Observer les crottes de puces

En l’absence d’adultes, il est possible d’observer les « crottes » (les déjections) de puces. Il s’agit en fait de sang digéré, éliminé par la puce après son repas de sang. Les crottes de puces apparaissent comme de petites virgules noires qu’il est facile de recueillir en plaçant l’animal sur un drap blanc et en le grattant à rebrousse-poil. Ces crottes de puces se colorent en rouge au contact de l’eau.

Utiliser un peigne à puce pour les détecter facilement

Le peigne à puce reste la meilleure arme de détection de ces parasites.

QU’EST-CE QUE LE FIPRONIL ? EST-IL DANGEREUX POUR SON CHIEN ET LES HUMAINS ?

Le fipronil est -il dangereux

Qu’est-ce que le Fipronil ?

Définition du Fipronil

Le Fipronil est une substance active de produit phytosanitaire (pesticide) et d’antiparasitaire vétérinaire, qui présente un effet insecticide et acaricide. Il appartient à la famille chimique des phénylpyrazoles.

Mécanisme d’action

Le Fipronil est un antagoniste du GABA, c’est-à-dire qu’il bloque le passage du chlore dans les synapses nerveuses du parasite ce qui entraîne une activité nerveuse incontrôlée et sa mort.

Le Fipronil est-il toxique ?

La toxicité du Fipronil chez l’humain

Le 5 avril 2005, un rapport d'étude est publié conjointement par l'AFSSA et l'AFSSE (en France). Il conclut que l'utilisation du fipronil — dans les conditions normales d'usage — est sans danger pour l'homme, qu'il s'agisse de la population générale au travers des résidus alimentaires ou par exposition aux insecticides domestiques, ou des populations professionnelles (agents des usines de production et des stations de semences, agriculteurs). Cette évaluation des effets du fipronil ne portait pas sur ses effets sur la faune, la flore et les écosystèmesLe fipronil est toxique s’il est ingéré. C’est pourquoi il est interdit dans le traitement des animaux destinés à la chaîne alimentaire comme les poules.

La toxicité du Fipronil chez le chien

La marge de sécurité du Fipronil est importante : la DL50 orale chez le chien est supérieure à 640 mg/kg, ce qui correspond à un flacon de 250 mL de Fronline® en spray, par kilogramme de poids vif. Le produit est non tératogène, non mutagène, non carcinogène et donc utilisable chez la femelle gestante ou allaitante. Lors de cas de toxicité avérée, il s’agit la plupart du temps non pas d’une intoxication mais d’effets secondaires du produit, ou d’une utilisation non conforme aux précautions d’emploi : administration par voie orale, utilisation chez une espèce sensible (lapin).

LES MOUSTIQUES PIQUENT ILS LES CHIENS ?

les moustique piquent_ils_les_chiens

Généralités sur le moustique

Définition et mode opératoire

Les moustiques et les phlébotomes, sont des insectes diptères, dont seules les femelles sont hématophages et piquent l’homme ou les animaux (dont les chiens) pour se nourrir. Ils ne sont pas des parasites permanents. Ils ne viennent sur l’hôte que quelques minutes pour prendre un repas de sang. Ils injectent une salive qui, comme celle de la plupart des insectes piqueurs, est anticoagulante, antihistaminique et anesthésiante.

Transmission des agents pathogènes du moustique 

Si des agents pathogènes se trouvent dans le sang de l’hôte, ils sont ingérés par le moustique. Et, à l’occasion d’un nouveau repas, le moustique injecte sa salive dans un nouvel hôte et, à ce moment-là, peut transmettre des agents pathogènes.

Maladie transmissible : la leishmaniose

Le phlébotome : vecteur de la leishmaniose

Qu’est-ce qu’un phlébotome

Le phlébotome est un insecte piqueur qui ressemble à un petit moustique velu, qui mesure entre 2 à 3 mm, à peine visible à l’œil nu. Il peut piquer n’importe quel mammifère se trouvant à proximité (homme, chien, chat, cheval, rongeur, bovin…). Le phlébotome est le vecteur de la leishmaniose, maladie grave aussi bien pour le chien que pour l’homme.

Localisation des phlébotomes

La leishmaniose est surtout représentée dans les régions du Sud Est, autour du bassin méditerranéen. Mais, les phlébotomes ont tendance à s’étendre vers le Sud-Ouest et à remonter le long du bassin lyonnais.

Le parasite : la leishmanie

Les leishmanies sont des parasites de la famille des protozoaires, qui effectuent une partie de leur cycle dans un phlébotome vecteur. Elles ne survivent pas dans le milieu extérieur et la transmission directe d’un hôte à l’autre est très rare. Le chien constitue le principal réservoir de leishmanies et la contamination de l’homme via un phlébotome infecté n’est pas exceptionnelle.

La leishmaniose chez le chien

Symptomes et dangers

La leishmaniose est une maladie très grave, parfois mortelle, dont les symptômes cliniques sont variés chez les chiens. Certains peuvent rester porteurs sains sans déclarer la maladie. D’autres peuvent déclarer la leishmaniose, parfois 1 an après la piqure et présenter des lésions cutanées, oculaires, générales (amaigrissement, amyotrophie des muscles, de la face en particulier, hypertrophie des ganglions, insuffisance rénale…).

Mesures préventives contre la leishmaniose du chien

La prévention contre les piqures de phlébotomes reste la meilleure protection vis-à-vis de la leishmaniose aussi bien pour le chien que pour l’homme :

  • Le phlébotome piquant préférentiellement à la tombée du jour en été, il est conseillé d’éviter de sortir les chiens ou de les laisser dehors la nuit.
  • Prévoir des ventilateurs à proximité pour éloigner les phlébotomes.
  • Eviter de laisser des réservoirs d’eau stagnante
  • Protéger les chiens avec des répulsifs adaptés sous forme de colliers comme le Scalibor, de sprays ou de pipettes spot-on comme les pipettes Vectra 3D et en particulier dès le printemps (le risque en hiver est pratiquement nul).

EST-CE QUE JE PEUX UTILISER L’ANTIPARASITAIRE DE MON CHIEN SUR MON CHAT ?

utiliser antipuce chien sur chat

L’avertissement de l’Anses

L'Anses, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, rappelle dans un communiqué publié sur son site Internet que certains antiparasitaires pour chiens sont extrêmement dangereux pour les chats.

La dangerosité de la perméthrine pour les chats

En effet, l'Anses précise que ces médicaments antiparasitaires externes pour chiens contiennent souvent de la perméthrine. La perméthrine est un antiparasitaire qui possède une action répulsive contre les phlébotomes, insecte vecteur de la leishmaniose canine. En cas d’administration chez le chat, la perméthrine peut leur causer des troubles neurologiques (tremblements, convulsions) pouvant conduire à la mort.

Attention notamment aux pipettes

L’Anses insiste sur le fait qu’« avec certaines formulations concentrées comme les produits en pipettes, quelques gouttes peuvent suffire à induire des effets graves chez les animaux les plus sensibles ». Il ne faut donc jamais traiter son chat avec un antiparasitaire pour chiens contenant de la perméthrine.

488 déclarations d’intoxications chez le chat

En France, le Centre de pharmacovigilance vétérinaire de Lyon a recensé, en 2007, 488 déclarations d’intoxications à la perméthrine chez le chat, et une cinquantaine de décès. Il est donc très important de ne pas traiter votre chat avec un antiparasitaire pour chien et de vérifier leurs compositions respectives en cas de cohabitation.

Retrouvez un large choix d’antiparasitaires externes pour chien sur notre boutique en ligne, lacompagniedesanimaux.com !

L'équipe vétérinaire du groupe La Compagnie des Animaux

Conseils vétérinaires gratuits en ligne