Coprophagie chien

Souvent, de nombreux propriétaires observent que leurs chiens, et encore plus fréquemment leurs chiots, se mettent à manger leurs propres excréments ou même les crottes du chat ou d’autres animaux. On qualifie ce trouble du comportement par le terme de coprophagie canine. Retrouvez dans cette rubrique tous les produits pour lutter contre la coprophagie du chien.

SÉLECTION DE PRODUITS CONTRE LA COPROPHAGIE DU CHIEN

Vous pourrez retrouver sur notre site La Compagnie des Animaux des produits permettant de lutter efficacement contre la coprophagie du chien et en particulier le Copronat, médicament 100% naturel, dont les effets sont reconnus scientifiquement et cliniquement.

PETITS PRIX ET LIVRAISON RAPIDE SUR LES PRODUITS DE COPROPHAGIE CANINE

Commander sur notre site des produits contre la coprophagie chez le chien vous permet de toujours ménager votre budget grâce à nos petits prix et nos promotions régulières. La commande en ligne est une solution économique, rapide et pratique : vous pouvez être livré directement à votre domicile ou dans un point relai.

CONSEILS VÉTÉRINAIRE EN LIGNE POUR VOS QUESTIONS SUR LA COPROPHAGIE CANINE

N’hésitez pas à contacter notre service de conseil vétérinaire, composé de praticiens expérimentés, à votre écoute toute la semaine pour vous orienter dans l’utilisation des produits utilisés afin d'éviter la coprophagie canine.

FOCUS COPRONAT

Le Copronat est un produit naturel liquide, très facile à utiliser, à vaporiser sur la nourriture de votre chien chaque jour. Le Copronat modifie l’odeur des excréments. Il est composé à partir de Yucca Schidigera, plante qui pousse dans les déserts de la région du sud de la Californie et du Mexique. L’action des extraits de cette plante sur la coprophagie du chien est très efficace et provient de la présence de saponines et de polyphénols (le resveratol et les yuccaols), composés qui vont réduire la production de métaboliques aromatiques dans l’intestin et qui vont donc modifier l’odeur des excréments. Votre chien ou votre chiot qui mangeait ses crottes parce qu’elles avaient un bon goût pour lui, va désormais s’en désintéresser.

QU’EST-CE QUE LA COPROPHAGIE CHEZ LE CHIEN ?

On parle de coprophagie canine lorsque les chiens ou les chiots mangent ses propres excréments ou les selles d’autres animaux. Ce comportement peut être normal chez certaines espèces : en effet, chez les rongeurs et en particulier les lapins, le fait de manger leurs crottes est une attitude normale car leurs selles renferment des nutriments essentiels aux besoins de leurs organismes. Comportement également tout à fait naturel et normal chez une chienne qui nettoie ses petits chiots.

QUELLES SONT LES CAUSES DE LA COPROPHAGIE CANINE ?

La coprophagie du chien peut avoir des causes variées.

  • Présence de parasites dans son tube digestif
  • Un syndrome digestif de malabsorption-maldigestion
  • Une maladie de Cushing, d’hyperthyroïdie
  • Insuffisance pancréatique
  • Une irritation de l’estomac qui pousse le chien à manger tout ce qu’il peut trouver à sa portée…
  • Carences en vitamines.
  • Le plus souvent, la coprophagie du chien trouve son origine dans des problèmes de comportement comme l’anxiété ou l’ennui ou d’une manière générale, tous les éléments qui peuvent générer du stress.
  • La coprophagie peut également survenir à la suite d’une mauvaise éducation de la propreté, mal dirigée, qui aura pour effet que votre chien mange parfois ses selles.

QUE FAIRE POUR EMPECHER MON CHIEN DE MANGER SES CROTTES ? 

Empêcher son chien ou son chiot de manger ses excréments nécessite d’adopter une bonne attitude.

ENLEVEZ LES CROTTES DE VOTRE CHIEN

Nettoyer régulièrement le lieu où votre chien fait ses excréments et immédiatement après la défécation. Dans votre jardin, essayez de ramasser ses crottes au fur et à mesure par exemple.

NE RAMASSEZ PAS SES EXCRÉMENTS DEVANT LUI

Ne ramassez pas ses excréments devant votre chiot ou votre chien car vous prendriez le risque qu’il veuille faire comme vous !

FAITES LE JOUER ET SE DÉPENSER

Faites-lui faire de l’exercice, du jeu, très régulièrement. En effet, l’ennui ou le manque d’activité peuvent conduire votre chien à avoir une activité de substitution, comme manger ses propres selles.

RÉCOMPENSEZ VOTRE CHIEN !

Récompensez et félicitez votre chien dès qu'il renifle ses selles sans les manger. Si vous surprenez votre chien en train de manger ses selles, réprimandez-le avec un « Non » ferme et autoritaire mais bien sûr sans hurler ni brutalité. Il faut retenir que la punition n’est jamais efficace pour régler ce problème de comportement. En effet, elle pourrait être interprétée comme une marque d’attention et pourrait même être à l’origine d’une réaction de peur ou d’agressivité.

UTILISEZ UN PRODUIT POUR MODIFIER L’ODEUR DES SELLES

Modifier l’odeur des selles avec un produit comme le Copronat. Le Copronat est un supplément 100% naturel, à utiliser pour prévenir la coprophagie et réduire l’odeur des flatulences. Copronat est un spray que l'on vaporise sur l'aliment, dont l'efficacité est cliniquement prouvée. Les extraits de Yucca  Schidigera présents dans le Copronat réduisent notamment la production de métabolites impliqués dans la production d'odeurs comme les sulfures et modifient sensiblement le caractère aromatique des fèces. Nous vous conseillons de vaporiser 2,5 ml pour 10 kg (4 pressions du spray) sur la nourriture chaque jour.

LA COPROPHAGIE EST-ELLE MAUVAISE POUR LA SANTÉ DU CHIEN ?

La coprophagie d’un chien peut être à l’origine de problèmes de santé parfois graves :

  • Tout d’abord, évidemment, un chien qui mange ses excréments peut engendrer une haleine extrêmement nauséabonde.
  • Lorsqu’un chien mange ses propres selles ou celles d’un autre animal, il peut subir une contamination mycosique (champignons), parasitaire, virale ou bactérienne. Si de plus, le chien est âgé ou déjà affaibli par une autre maladie, les risques sur sa santé seront augmentés.

Il est donc essentiel de ne pas négliger les risques encourus par un comportement coprophage et il est donc indispensable d’en identifier la cause. Si les solutions mises en place ne donnent pas d’excellents résultats, nous vous recommandons de consulter votre vétérinaire traitant afin de mettre en place un traitement médicamenteux ainsi qu’une thérapie comportementale.

Pour finir, nous vous conseillons de nourrir votre chiot ou votre chien adulte ou sénior avec une alimentation Premium de très bonne qualité nutritionnelle et hautement digestible. Vérifiez également la quantité des rations à donner chaque jour à votre chien ou votre chiot…une ration insuffisante pourrait favoriser la coprophagie.

2 articles

par page
Par ordre décroissant

2 articles

par page
Par ordre décroissant