Chargement en cours...

LE CORYZA DU CHAT : CAUSES, SYMPTOMES ET TRAITEMENTS

quest ce que le coryza du chat

Les maladies respiratoires sont fréquentes chez nos chats et en particulier le coryza du chat, nommé parfois « la grippe du chat ». D’origine virale, le coryza du chat est une maladie très contagieuse et grave, parfois mortelle, qui nécessite une prise en charge rapide par un vétérinaire dès l’apparition des premiers symptômes. Le traitement pour soigner le coryza du chat sera avant tout médicamenteux et pourra être complété par un traitement naturel sous la forme de compléments alimentaires spécifiques coryza boostant l’immunité et d’huiles essentielles naturelles utilisées en aérosolthérapie. La principale prévention du coryza du chat repose sur la vaccination.

CORYZA DU CHAT : DÉFINITION

Le coryza du chat, nommée également rhinotrachéite féline ou plus communément « grippe du chat », est une maladie infectieuse du système respiratoire de nos chats d’origine virale qui se complique le plus souvent par une surinfection bactérienne. La vaccination reste la meilleure prévention.

Non transmissible à l’homme ou à d’autres espèces animales, le coryza du chat est une pathologie très contagieuse entre félins.  Elle se rencontre encore très fréquemment chez des chats vivant en communauté (élevages, chatteries, refuges, …) mais aussi chez nos chatons et nos chats adultes ou séniors, non vaccinés.

QUELLES SONT LES CAUSES DU CORYZA DU CHAT ?

Le coryza du chat est une maladie provoquée par des virus et compliquée par une surinfection bactérienne.

LES VIRUS IMPLIQUÉS DANS LE CORYZA DU CHAT

  • Un Herpes virus responsable des infections nasales et pulmonaires.
  • Un Calicivirus qui, outre les atteintes des vois respiratoires, peut provoquer des symptômes oculaires (conjonctivite, écoulement oculo-nasaux) et buccaux (ulcères sur la langue et les gencives).
  • Un Réovirus, plus bénin, à l’origine de larmoiements plus ou moins purulents.

BACTÉRIES ET SURINFECTION  

  • Les bactéries des types Mycoplasma, Bordetella et Chlamydia, provoquent une surinfection bactérienne, qui affectent encore plus dangereusement l’état général de chats déjà affaiblis par l’infection virale.

LE CORYZA DU CHAT EST-IL CONTAGIEUX ?

le coryza est-il contagieux

CONTAGIOSITÉ DU CORYZA DU CHAT

Le coryza est non transmissible à l’homme et aux chiens

Il faut tout d’abord préciser que le coryza du chat n’est ni transmissible à l’homme (ce n’est pas une zoonose), ni aux autres espèces animales : par exemple, un chat malade ne pourra pas transmettre la maladie à un chien même s’ils sont en contact étroit et vivent sous le même toit.

Le coryza est très contagieux entre chats

Mais le coryza du chat est une maladie très contagieuse entre félins, même sans contact. La grippe du chat se propage très rapidement chez des chats vivant en communauté comme par exemples dans les refuges, les élevages ou les animaleries. Mais nos chats domestiques peuvent également être contaminés très facilement de façon directe ou indirecte.

LES PRINCIPAUX MODES DE CONTAMINATION DU CORYZA DU CHAT

TRANSMISSION DIRECTE DU CORYZA ENTRE CHATS

  • Un chat peut se contaminer par les éternuements d’un chat malade via des sécrétions nasales sous la forme de gouttelettes contenant des germes pathogènes, disséminées dans l’air.
  • La contamination peut être également directe par contact (bouche, nez, yeux) entre un individu malade et un chat sain.

TRANSMISSION INDIRECTE DU CORYZA

Un propriétaire peut transmettre le coryza à son chat si ses vêtements ou ses chaussures ont été contaminées. Un matériel, un support ou un tissu porteur de germes peuvent aussi être un mode de contamination de la « grippe » du chat.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DU CORYZA DU CHAT ?

LA PÉRIODE D’INCUBATION

Une fois le chat contaminé, l’incubation, période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes, nécessite entre 2 et 5 jours.

LES PRINCIPAUX SYMPTOMES DU CORYZA DU CHAT

  • Symptômes Respiratoires :  Eternuements plus ou moins purulents, toux fréquente. Ces symptômes respiratoires peuvent s’aggraver et entrainer des complications graves (broncho-pneumonie, pneumonie) par atteinte des bronches et des poumons.
  • Signes Oculaires : Larmoiements, yeux collés, conjonctivites, gonflements des paupières, écoulements oculo-nasaux.
  • Symptômes Buccaux : Salivation présente, rougeurs et parfois ulcères de la langue et des gencives.
  • Symptômes généraux : Fièvre (parfois plus de 40°C), abattement, fatigue, anorexie, douleurs (en particulier lors d’atteinte de la cavité buccale). Certains chats qui ne peuvent ni boire ni s’alimenter peuvent se déshydrater. La perte de l’odorat d’un chat consécutive à la présence de sécrétions nasales, entraine une diminution ou une perte d'appétit totale.

COMMENT SOIGNER LE CORYZA DU CHAT ? LES DIFFÉRENTS TRAITEMENTS

comment soigner le coryza du chat

Les propriétaires de chats se posent souvent la question de savoir si le coryza du chat se soigne bien ? Le problème majeur est qu’il n’existe pas de médicaments spécifiques permettant de lutter contre la grippe du chat car cette maladie est due à l’association de plusieurs germes pathogènes différents, des virus et des bactéries. 

LES TRAITEMENTS MÉDICAUX CONTRE LE CORYZA DU CHAT

Il est donc très important de consulter rapidement un vétérinaire en cas de troubles respiratoires afin qu’il puisse prescrire au chat malade un traitement de soutien : antibiotiques pour lutter contre les surinfections bactériennes, anti-inflammatoires par voie générale et/ou locale (collyres), antiviraux… Si le chat malade ne peut plus s’alimenter ou s’hydrater, une hospitalisation en clinique vétérinaire peut s’avérer nécessaire pour réhydratation et parfois pose d’une sonde naso-oesophagienne pour le nourrir.

LES TRAITEMENTS NATURELS COMPLÉMENTAIRES POUR SOIGNER LE CORYZA DU CHAT

Traitements naturels contre le coryza à base de L-Lysine

Une supplémentation en L-Lysine peut être utilisée comme remède pour limiter la multiplication de l’Herpes Virus félin. L'arginine est un acide aminé indispensable à la croissance et à la réplication de ce virus. La L-Lysine entre en compétition avec l'arginine auprès de l'Herpès Virus diminuant ainsi sa croissance et sa réplication. Vous pourrez retrouver sur le site de La Compagnie des Animaux des références de produits contenant de la L-Lysine, à petits prix et très souvent recommandés par les vétérinaires : LYSINE TVM, LYSINE MP LABO GELULES.

Traitements contre le coryza à base d’huiles essentielles

Certaines préparations à base d’huiles essentielles naturelles, spécifiquement adaptées à nos chats (Attention : le chat possède une sensibilité particulière à certaines huiles essentielles qui peuvent être dangereuses pour l’espèce féline), sont fréquemment utilisées lors d’affections respiratoires. Grâce à leurs vertus expectorantes, décongestionnantes, calmantes, antispasmodiques et fluidifiantes, les huiles essentielles pour soigner le coryza du chat sont administrées par inhalation ou par aérosolthérapie. L’aérosol pénètre profondément dans les voies respiratoires et y produit une action locale parfois générale. Vous retrouverez sur notre site de vente en lignes des produits naturels pour soulager et aider votre chat comme : 

  • RESPICAT, aux extraits de Myrte, Pin Maritime et Bigaradier, plantes qui apportent un confort respiratoire en favorisant l’élimination des sécrétions nasales (quelques gouttes dans un bol, bien lire la notice).
  • PULPHYTON, à base d’huiles essentielles naturelles de Girofle et d’Eucalyptus.

Dans certains cas, votre vétérinaire pourra prescrire à votre chat des antibiotiques à mélanger à une préparation d’huiles essentielles, permettant un traitement rapide, immédiat et direct sur le lieu de l’infection grâce à des séances d’inhalation, généralement 2 fois par jour pendant 8 à 10 jours.

COMBIEN DE TEMPS DURE LE CORYZA CHEZ LES CHATS ?

Tout d’abord, il est important de vous préciser qu’un chat qui a été malade du coryza peut rester contagieux pendant plusieurs mois voire plusieurs années et peut donc être une source de contamination pour ses congénères. En effet, les virus peuvent rester dans les cellules de l’appareil respiratoire du chat, entre 2 périodes actives de symptômes. Un chat contaminé et « guéri » reste donc porteur pendant toute sa vie. Les différents traitements prescrits ne permettent pas une élimination totale du virus, ils ne traitent que les crises. A la suite d’un stress, d’une mise-bas ou d’une autre maladie possible, un chat, déjà atteint auparavant, pourra de nouveau déclarer la maladie.

QUELLE EST LA DURÉE DES SYMPTOMES RESPIRATOIRES CHEZ LE CHAT ATTEINT DU CORYZA ?

La durée des symptômes respiratoires induits par le coryza du chat ne peut être définie précisément. En effet, elle sera fonction de l’état général de chaque individu et de leur santé au moment de la contamination.

  • La maladie non soignée peut se guérir naturellement grâce à l’élimination des germes pathogènes par le système immunitaire de chats résistants entraintant sa guérison.
  • Inversement, chez un chat affaibli (chats déjà malades ou âgés) ou dont le système immunitaire n’est pas totalement fonctionnel (en particulier les chatons), le traitement peut être très long et parfois inefficace…

QUELS SONT LES DANGERS DU CORYZA POUR LE CHAT ? PEUT-IL EN MOURIR ?

Les symptômes respiratoires du coryza du chat provoquent souvent une diminution de l’état général des chats malades, pouvant mettre leur vie en danger. En effet, certains chats plus sensibles et notamment fragiles peuvent mourir du coryza félin, surtout ceux qui sont affaiblis et qui refusent de boire et de manger. Plus vite la maladie sera prise en charge et traitée par un vétérinaire, et moins les conséquences sur la santé d’un chat contaminé seront importantes. De plus, le coryza étant très contagieux entre chats, le risque de transmission direct ou indirect est réel pour les autres chats.

EXISTE-T-IL UN VACCIN CONTRE LE CORYZA DU CHAT ?

vaccin coryza chat

Il existe un vaccin permettant de combattre le coryza du chat. Le vaccin est à la fois actif contre la rhinotrachéite et contre le calcivirus. Dans certaines spécialités, sont associés des vaccins contre les Chlamydias, bactéries de surinfection à l’origine des graves complications de la maladie. Même si le vaccin ne protège pas contre toutes les souches virales, un chat vacciné aura un système immunitaire plus développé et aura moins de risque d’être malade. C'est donc la meilleure solution pour prévenir et protéger votre chat.

La vaccination nécessite deux injections espacées de 3 ou 4 semaines avec un rappel annuel ou tous les trois ans en fonction du vaccin inoculé. Les chatons peuvent être vaccinés contre le coryza à partir de 8 semaines d’âge environ. Nous insistons sur l’importance de vacciner les chatons et les animaux séniors qui sont plus fragiles. Nous vous conseillons de faire vacciner votre chat contre le coryza même s’il ne sort pas et qu’il vit à l’intérieur, car, comme nous vous l’avons précisé auparavant, le mode de transmission peut être indirect par contact avec un support contaminé (vos chaussures, vos vêtements ou tout autre matériel).

COMMENT ÉVITER QUE SON CHAT ATTRAPE LE CORYZA ?

  • La vaccination reste la meilleure prévention contre le coryza du chat
  • Les mesures d’hygiène à prendre en compte et à appliquer en prévention sont particulièrement importantes dans les élevages, les refuges et les animaleries : éviter le surpeuplement des chatteries, désinfection régulière à l’eau de Javel ou avec un produit très efficace comme le VIRKON en vente sur notre site, ventilation des locaux, local de quarantaine et d’isolement pour les animaux malades, Isoler la mère et les chatons.

Retrouvez tous les produits et solutions pour soigner le coryza du chat sur notre boutique en ligne, lacompagniedesanimaux.com ! Prix compétitifs et livraison toujours rapide (deux à trois jours ouvrés). 

Notre sélection de produits au sujet du Coryza du Chat

L'équipe vétérinaire du groupe La Compagnie des Animaux

Ces guides vétérinaires pourraient vous intéresser :

Conseils vétérinaires gratuits en ligne