0,00 € 0

Votre panier est vide

Une question sur votre animal ? Contactez noTre équipe de vétérinaires expérimentés !En savoir +

TOUT SAVOIR SUR LA FUGUE DU CHIEN

mon chien fugue, que faire ? Causes et solutions

La fugue se définit par un départ du territoire. Comportement gênant pour le maître et dangereux pour le chien, elle peut avoir de nombreuses causes. Il est important de bien fixer les limites du territoire et d’apprendre à votre chien à les respecter. Découvrez les causes et les solutions pour éviter votre chien de fuguer.

POURQUOI MON CHIEN FUGUE ?

Avant d’étudier les causes possibles de fugue, nous voulons insister sur le fait que la réaction du maître doit être positive dès le retour du chien fugueur, même si cela demande des efforts. En effet, un chien réprimandé lors de son retour, hésitera à rentrer lors d’une fugue ultérieure, en associant le retour à une punition.  

Nous pouvons diviser les causes de fugue en 2 catégories :

LE CHIEN FUGUE ET RENTRE DE LUI-MEME

Les chiens dominants ou mal dressés

Certains chiens fixent eux-mêmes les limites de leur territoire.

Les chiennes en chaleur

Elles peuvent pousser les chiens mâles à sortir de leur territoire. En effet, les chiens sont facilement stimulés par les odeurs dégagées par ces chiennes à ce moment précis de leur cycle (les phéromones). Mais inversement, une chienne en chaleur peut fuguer afin de trouver un mâle avec lequel se reproduire au moment de son ovulation.

Une recherche d’alimentation

Si le chien ne trouve pas suffisamment de nourriture (ration trop faible ou non suffisamment consistante), la faim peut le faire fuguer afin de trouver une meilleure alimentation.

L’ennui peut conduire votre chien à fuguer 

Cela survient surtout chez des chiens laissés trop souvent seuls, sans interaction possible dans la journée avec des congénères ou avec son maître. Le chien, animal de meute, n’aime pas la solitude et ira donc chercher de la compagnie en quittant son territoire. L’anxiété de séparation est une véritable pathologie du comportement qu’il faut résoudre pour le bien être du chien et éviter d’éventuelles fugues, et nécessite le plus souvent une prise en charge vétérinaire.

Le manque d’exercice physique chez le chien fugueur

Le manque d’exercice peut pousser votre chien à quitter son territoire afin d’aller « gambader » ailleurs. Certaines races de chiens ont une tendance fréquente à fuguer : c’est le cas des Huskys, Beagles ou Setters qui aiment partir à l’aventure !

LE CHIEN FUGUE ET NE RENTRE PAS

Cas des chiens dits hyper actifs :

Ces chiens sont le plus souvent aussi hypersensibles. Ils ne s’arrêtent jamais de courir et de sauter, dorment peu et ne peuvent se contrôler. Ces chiens ne savent pas où se situe leur limite et sont parfois retrouvés à des distances très éloignées de leur territoire. C’est une pathologie complexe qui nécessite la prise en charge par un vétérinaire.

La peur, source de fugue

La peur peut pousser à chien à fuguer et à ne pas revenir de peur justement que la source de leur « phobie » soit toujours présente. Orage, fête, autoroute à proximité … sont autant de facteurs qui peuvent générer chez votre chien un sentiment d’insécurité et le pousser à rechercher de l’apaisement hors de son territoire.

L’instinct du chasseur

Certains chiens de chasse sont capables de parcourir des kilomètres afin d’assouvir leur instinct. Il est donc indispensable de fixer les limites matérielles de leur territoire afin d’éviter toute fugue.

Les Chiens âgés avec troubles du comportement

Chez certains chiens très âgés, des troubles du comportement peuvent les amener à être totalement désorientés une fois sortis de leur territoire et les empêcher de retrouver leur foyer.

COMMENT EMPÊCHER MON CHIEN DE FUGUER ? tout savoir sur la fugue du chien

LES BASES A NE PAS OUBLIER

Faire identifier son chien

Il faut tout d’abord rappeler que l’identification (obligatoire d’ailleurs pour tout chien de plus de 4 mois) offre 40 % de chances de retrouver un chien perdu et que 81% des chiens identifiés sont retrouvés contre 59% pour ceux qui ne le sont pas (source TNS Sofres pour I-Cad sept 2016).

Chien fugueur : consultez votre vétérinaire

Avant toute chose, si votre chien a tendance à fuguer de façon très régulière, nous vous conseillons d’en parler à votre vétérinaire traitant qui pourra vous aider à résoudre ce problème ou parfois vous orientera vers un vétérinaire comportementaliste.

Ne jamais punir un chien fugueur

Deuxièmement, n’oubliez jamais que punir un chien fugueur lors de son retour de fugue est une très mauvaise attitude à proscrire totalement. En effet, votre chien pourrait assimiler son retour à une punition. La récompense au retour aura donc au contraire un effet positif (même si cela ne vous paraît pas évident !). Montrez-lui que vous êtes heureux de le retrouver en lui marquant votre affection (caresses, friandises).

DELIMITER LE TERRITOIRE DU CHIEN

Limiter les points de sorties

Si vous possédez un grand terrain, prévoyez d’en limiter les points de sortie (1 ou 2 maximum), ce qui diminuera les possibilités de fuguer de votre chien.

Les clôtures anti-fugues pour chien

Il existe des clôtures anti-fugue, le plus souvent virtuelles ou enterrées sous votre gazon. Un boîtier émetteur active un collier récepteur placé autour du cou de votre chien lorsque ce dernier tente de dépasser les limites imposées. Un bip sonore, voire une faible décharge avertira le chien lorsqu’il tentera de franchir la zone limite. L’intensité des stimulations doit être réglable sur le collier de façon à permettre de l’adapter au mieux en fonction du gabarit et du caractère de votre chien.

Astuces pour les colliers éducatifs pour chien

Si vous équipez votre chien d’un collier éducatif et dissuasif anti-fugue, placez-le autour du cou de votre chien une semaine avant de commencer à l’activer pour qu’il n’associe pas le collier à la stimulation et laissez-le en place quelques jours après la disparition des fugues, afin qu’il continue à respecter les limites de son territoire même sans collier.

LA CASTRATION DU CHIEN

Elle est souvent préconisée chez certains chiens mâles qui ont tendance à fuguer pour retrouver des femelles en chaleur. Mais la castration n’est pas toujours efficace car ces femelles dégagent des odeurs (phéromones) susceptibles de continuer à exciter un chien castré.

COMBATTRE L’ENNUI DU CHIEN FUGUEUR

Votre chien peut fuguer car il s’ennuie. Prenez alors le temps de partager avec lui, organisez de longues sorties en lui permettant de rencontrer des congénères, de respirer d’autres odeurs … Le chien est un animal social qui a besoin d’exercices physiques. Il a besoin de sortir au minimum 30 minutes par jour.

RECONFORTER SON CHIEN

Lorsque votre chien manifeste une sensation de peur irraisonnée dans son territoire (feu d’artifice, fête bruyante …), il peut être tenté de s’en échapper afin de rechercher un apaisement ailleurs. Réconfortez-le par le jeu, les caresses, la douceur

LA THERAPIE COMPORTEMENTALE POUR CHIEN FUGUEUR

Les chiens diagnostiqués Hypersensibles-Hyperactifs fuguent très souvent. Un vétérinaire doit les prendre en charge afin de leur prescrire une thérapie comportementale associée à un traitement médical. Il en va de même pour les chiens souffrant du syndrome del’anxiété de séparation pour lesquels il existe des solutions, prescrites par un vétérinaire, afin de lui apprendre à combattre la solitude.

RETRAVAILLER LA MARCHE EN LAISSE

Parfois lorsqu’un chien tire trop sur sa laisse dès qu’il est à l’extérieur, nous avons la tentation de moins le sortir et nous favorisons ainsi son désir de fugue.

ET n'oubliez pas, LA REGLE D’OR DE LA REEDUCATION D’UN CHIEN FUGUEUR : JAMAIS DE PUNITION !

L'équipe vétérinaire du groupe La Compagnie des Animaux

Conseils vétérinaires gratuits en ligne