COUP DE CHALEUR ET INSOLATION CHEZ LE CHAT

Comment eviter le coup de chaleur chez le chat

L’été se rapproche avec ses hausses de température et ses périodes de canicule intense de plus en plus fréquentes depuis quelques années. Mais, savez-vous que nos chats supportent beaucoup moins bien que nous les fortes chaleurs et qu’ils sont plus sujets aux coups de chaleur ? Après avoir décrit les principaux symptômes et les signes d’un coup de chaleur chez un chat, nous vous donnerons quelques conseils pour éviter à votre félin une insolation dont les conséquences sur sa santé, son bien-être et même sa survie peuvent être très graves.

QU’EST-CE QU’UN COUP DE CHALEUR CHEZ LE CHAT ?

UNE TEMPÉRATURE DEPASSANT LES 40,5°C

La température corporelle moyenne et normale d’un chat est de l’ordre de 38.5°C, plus précisément entre 38°C et 39.2°C. On parle de coup de chaleur chez un chat lorsque sa température dépasse les 40.5°C et que ses capacités à retrouver une température normale sont dépassées ou ne sont plus fonctionnelles. Le coup de chaleur peut être défini comme une hyperthermie.

NE PAS CONFONDRE COUP DE CHALEUR ET FIÈVRE

Attention : l’augmentation de la température interne d’un chat lors d’une insolation ne doit pas être confondue avec un syndrome fébrile lorsque le chat a de la fièvre. En effet, dans ce dernier cas, les mécanismes de régulation de la température restent fonctionnels et ce n’est pas la chaleur qui provoque l’hyperthermie mais un agent pathogène dit « pyrogène » le plus souvent infectieux : Un organisme qui lutte contre une infection secrète des substances qui stimulent l’hypothalamus responsable de la régulation interne de la température.

LE CHAT CRAINT-IL LA CHALEUR ?

Oui : le chat craint la chaleur beaucoup plus que nous ! L’hyperventilation induite par l’élévation brusque de la température extérieure fatigue nos chats, qui deviennent plus apathiques et mangent moins.

LA TRANSPIRATION NE SUFFIT PAS A RÉGULER LA TEMPÉRATURE DU CHAT

Le principal mécanisme de thermorégulation de l’homme est la transpiration. Il faut savoir que les chats ne transpirent pas comme nous. En effet, le chat, comme le chien, transpire peu par la peau. Il possède uniquement quelques glandes sudoripares, peu nombreuses, au niveau de ses coussinets plantaires. La sueur émise ne sera pas suffisante pour l’aider à réguler sa température interne, surtout lors d’épisodes de canicule intense. Le chat met environ une semaine à s’acclimater aux variations brusques de température. Il est plus difficile pour lui de supporter la chaleur au début de la période estivale.

LES AUTRES MOYENS DU CHAT POUR LUTTER CONTRE L’AUGMENTATION DE TEMPÉRATURE

Dans ce cas, d’autres mécanismes vont lui permettre de lutter contre cette élévation brusque de température :

  • La fréquence respiratoire du chat augmente ce qui favorise l’évaporation d’eau autrement que par la transpiration cutanée.
  • Le chat recherche des endroits frais: il se couche sur des surfaces plus froides afin de favoriser une perte de chaleur par contact direct ou par conduction.

COUP DE CHALEUR CHEZ LE CHAT ET RISQUE DE MALADIES

Beaucoup de propriétaires auront remarqué que leur chat maigrit de façon significative pendant les périodes les plus chaudes. Cet aspect peut avoir des répercussions positives chez des chats en pleine santé qui auraient pris un peu d’embonpoint pendant l’hiver et chez qui, la baisse d’ingestion de nourriture en été leur permet de retrouver leur poids de forme. Néanmoins, chez des chats séniors ou déjà affaiblis par une maladie quelconque, une anorexie prolongée et une perte de poids excessive en été peuvent être à l’origine de maladies graves : lipidose hépatique, insuffisance rénale…

Le risque est d’autant plus grand que le chat ne s’est pas encore bien habitué à la chaleur, donc au début de la période estivale.

QUELLE TEMPÉRATURE PEUT SUPPORTER UN CHAT ?

On peut considérer que lorsque la température extérieure dépasse les 30-35°C, un chat exposé à cette chaleur en ressent les effets néfastes sur sa santé et son comportement. La température corporelle normale d’un chat étant plus élevée que la nôtre (38-38.5°C), il semblerait qu’il soit plus tolérant que nous à la chaleur et que la température extérieure qu’il puisse supporter soit plus élevée que la nôtre. Et pourtant, son déficit en transpiration le rend très sensible aux fortes chaleurs.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DU COUP DE CHALEUR CHEZ LE CHAT ?

symptomes chat coup de chaleur

Evidemment, les circonstances d’apparition d’un coup de chaleur chez un chat, les commémoratifs, doivent être cohérents avec les éléments extérieurs : canicule, séjour prolongé dans une voiture au soleil, activité physique intense alors qu’il fait très chaud…

Ci-joint une liste des principaux symptômes de coup de chaleur chez un chat :

  • Un chat qui a chaud halète et respire plus fortement, plus vite. Les mouvements respiratoires plus importants vont augmenter l’évaporation d’eau autrement que par la transpiration.
  • Sa gueule est ouverte, la langue est pendante.
  • Vous pourrez apprécier la déshydratation de votre chat en vérifiant son pli de peau: lorsqu’un chat est déshydraté, le pli de peau que vous avez créé en la pinçant, mettra plus de temps à revenir en place. Les muqueuses d’un chat déshydraté sont plus collantes (vous pourrez le vérifier en touchant ses gencives).
  • La peau de votre chat apparait plus rouge. Ce phénomène est dû à une vasodilatation périphérique, c’est-à-dire à une augmentation du diamètre des vaisseaux sanguins de la périphérie du corps.
  • Le chat se couche sur le côté en recherchant des surfaces fraiches afin d’augmenter la perte de chaleur par contact direct ou par conduction.
  • Dans les cas les plus graves, les muqueuses d’un chat atteint d’une insolation passent de rouge à bleues ou palissent: cette cyanose provient d’un manque d’oxygénation.
  • Vous pouvez également observer des épisodes de vomissements et/ou de diarrhées parfois hémorragiques.
  • Son pouls peut être faible.
  • Après une hausse de température corporelle importante et durable, des convulsions peuvent survenir et aboutir à un coma et à la mort de votre chat par arrêt cardio-respiratoire.

QUELS SONT LES CHATS LES PLUS SENSIBLES A LA CHALEUR ?

Chat brachycephale et coup de chaud

LES CHATS DE RACES BRACHYCÉPHALES ET LE COUP DE CHAUD

Les chats les plus prédisposés aux coups de chaleurs, sont ceux de races brachycéphales, c’est-à-dire ceux dont la face est aplatie comme les Persans, les Scottish Fold, les Birmans, les British Shorthair, Exotic Shorthair, Himalayens… Leurs voies respiratoires sont étroites et moins performantes. Il sera plus difficile pour eux d’augmenter significativement leurs mouvements respiratoires afin d’éliminer l’excès de chaleur.

LES CHATS SENIORS ET LE COUP DE CHALEUR

Nos chats âgés ou séniors ont eux aussi plus de difficultés à ventiler suffisamment lors de périodes de canicules et s’adaptent moins bien aux changements de température.

LES CHATS OBÈSES ET LA THERMORÉGULATION

L’excès de poids et l’obésité chez le chat sont des facteurs limitants de la thermorégulation

LA SENSIBILITÉ AU SOLEIL DES CHATS A PELAGES BLANCS OU A PEAU NUE

Nous attirons votre attention sur la sensibilité au soleil des chats à pelages blancs ou clairs ou chez les chats à peau nue (Sphynx). Leur peau est plus sensible aux rayons du soleil à cause de l’absence ou de la rareté de mélanine, pigment la protégeant. Ces chats sont les plus affectés par les risques d’apparition de carcinomes epidermoïdes, tumeurs cutanées qui se développent préférentiellement sur les bords libres des pavillons des oreilles, ou à la jonction cutanéo-muqueuse des ailes du nez.

Il est primordial de les protéger de ces cancers de la peau avec des crèmes solaires pour chat (écran total) de haute protection et d’indice UV élevé (spf 30+) comme le DERMOSCENT SUN FREE. Leur application devra se faire tous les jours chez les chats à peau sensible (en faisant attention de ne pas en mettre dans les yeux), et lorsque l’exposition au soleil est inévitable.

QUE FAIRE EN CAS DE COUP DE CHALEUR CHEZ VOTRE CHAT ?

RAFRAICHIR LE CHAT ET BAISSER SA TEMPÉRATURE CORPORELLE

Lors d’un coup de chaleur chez un chat, il est tout d’abord urgent de le rafraichir et de faire baisser sa température corporelle. Nous vous conseillons de le déplacer à l’ombre et/ou, si possible, de la placer devant un ventilateur.

MOUILLEZ VOTRE CHAT AVEC DE l’EAU TIÈDE

Mouillez votre chat rapidement avec un gant de toilette ou une serviette, trempés dans de l’eau tiède plutôt que froide ou glacée. Faites attention à ce que l’eau ne soit pas trop fraiche, vous risqueriez de provoquer des frissons (qui consomment de l’énergie et produisent donc de la chaleur interne) et un choc thermique.

Le but est de ramener la température corporelle du chat autour de 39°C en une demi à une heure.

SI PAS D’AMÉLIORATION SIGNIFICATIVE, RENDEZ-VOUS CHEZ VOTRE VÉTÉRINAIRE

Si les symptômes d’insolation persistent et que ce rafraichissement ne semble pas montrer d’amélioration significative de l’état général de votre chat, nous vous conseillons de vous rendre rapidement chez votre vétérinaire afin qu’il puisse traiter l’état de choc…et donc, tenter de sauver la vie de votre chat.

Votre vétérinaire pourra :

  • Lutter contre la déshydratation par la mise en place d’une perfusion< ;
  • Favoriser l’oxygénation de votre chat grâce à une oxygénothérapie au masque.
  • Traiter les complications au cas par cas grâce à des injections et des soins adaptées.

Le taux de mortalité consécutif à un coup de chaleur atteint son maximum dans les 48 premières heures.

COMMENT ÉVITER L’INSOLATION CHEZ LE CHAT ?

Chat coup de chaud et insolation

NE PAS LAISSER SON CHAT DANS DES ENDROITS TROP CHAUD : VOITURE, …

Tout d’abord, pour limiter les risques de coups de chaleur chez un chat, il faut :

  • Eviter les voyages en voiture lorsqu’il fait trop chaud.
  • Evitez de laisser votre chat enfermé dans des endroits surchauffés, mal ventilés et humides.

Sachez qu’une voiture garée à l’ombre peut provoquer une augmentation de la température corporelle de votre chat qui peut atteindre 49°C en une demi-heure lorsqu’il fait 39°C à l’extérieur ! La température de votre chat pourrait grimper jusqu’à 42°C en 20 minutes si le taux d’humidité est important ! Donc extrême vigilance lorsque vous transportez votre chat en période de canicule.

MOUILLER SON CHAT PLUSIEURS FOIS PAR JOUR ET LE PLACER DANS UNE PIÈCE AÉRÉE

  • N’hésitez pas à mouiller régulièrement votre chat en période de fortes chaleurs, plusieurs fois par jour avec une serviette mouillée ou un gant.
  • Placez-le dans des pièces bien aérées et ventilées (ventilateur, brumisateur…).
  • Empêchez si possible de sortir votre chat pendant les heures de la journée les plus chaudes (entre 10 et 18 heures), sauf évidemment, s’il fait meilleur dans votre jardin qu’à l’intérieur.

AVOIR TOUJOURS UNE EAU FRAICHE A LA DISPOSITION DE VOTRE CHAT

Proposez à votre chat, tout au long de la journée et de la nuit, une source d’eau fraiche et claire à disposition.  Cela vous sera facilité par l’acquisition d’une fontaine à eau pour chat dont vous pourrez retrouver de nombreuses références sur notre site de vente en ligne. Dotée de filtres, en plastique ou en céramique, de contenance variée, silencieuse, cet accessoire indispensable permettra à votre chat de trouver une eau propre et claire en continu, jour et nuit.

LE TAPIS RAFRAICHISSANT POUR CHAT

Vous pouvez également faire l’acquisition d’un tapis rafraichissant pour chat comme le TRIXIE COOL DREAMER qui fonctionne sans refroidissement complémentaire, sans eau ni électricité, et agit par simple contact.

LES GLACONS DE FRIANDISES POUR CHAT

Vous pouvez fabriquer et donner à votre chat des glaçons de friandises : Préparez des glaçons avec du jus de poulet ou de poisson ou encore avec un peu de pâtée mélangée avec de l’eau. Votre chat pourra les lécher pour se rafraichir et s’hydrater.

UN APPARTEMENT EST-IL PLUS DANGEREUX POUR UN CHAT LORS DE CANICULE ?

Votre appartement n’est pas toujours l’endroit le plus dangereux pour laisser votre chat en périodes de fortes chaleurs, si sa température reste dans des limites acceptables et qu’il est bien ventilé et aéré.

Pour rafraichir votre appartement, vous pouvez :

  • Fermer les volets afin de créer un rempart contre la chaleur
  • Le ventiler la nuit en laissant vos fenêtres grandes ouvertes et en laissant ainsi l’air frais rentrer
  • Acquérir un ventilateur, un déshumidificateur… ou climatiser votre appartement
  • Et évidemment, laisser à disposition pour votre chat une source d’eau fraiche, claire et limpide grâce à l’acquisition bien pratique d’une fontaine à eau pour chat.

Retrouvez tous les produits pour éviter le coup de chaleur chez le chat sur notre boutique en ligne, lacompagniedesanimaux.com !

 

L'équipe vétérinaire du groupe La Compagnie des Animaux

Conseils vétérinaires gratuits en ligne