L'Avis DogteurCe contenu, rédigé par un rédacteur vétérinaire, présente les connaissances actuelles sur le sujet au moment de sa publication. Veuillez noter que de nouvelles avancées scientifiques pourraient rendre certaines informations obsolètes. Il est essentiel de se rappeler que ce contenu ne remplace en aucun cas les conseils et recommandations de votre vétérinaire. Consultez toujours un vétérinaire pour des informations personnalisées et fiables.

Avec l’avènement des réseaux sociaux et de la e-santé, même chez les animaux, les propriétaires d’animaux sont de plus en plus confrontés aux publicités et aux nouvelles marques d’alimentation pour animaux de compagnie. Au milieu de ce flux d’information massif, il n’est pas toujours simple de faire la part des choses. Entre stratégie marketing et catalogues sans fin, choisir l’alimentation idéale pour son chien peut finir par relever du véritable défi. Voici donc ce que vous devez savoir pour offrir à votre compagnon pour le satisfaire. 

Il nous semble important de vous donner une information claire et objective qui vous permettra de choisir l'alimentation pour chien que vous souhaitez pour votre animal en fonction de vos critères, votre budget et vos exigences en matière de qualité.

Qu’est-ce que l’alimentation physiologique pour chien ?

L’alimentation physiologique pour chien s’adresse à un animal en bonne santé. Elle est distribuée au quotidien lorsque l’animal ne présente aucune maladie particulière. Vous maintiendrez votre chien en bonne santé en lui donnant une alimentation physiologique équilibrée et adaptée aux différentes phases de sa vie. Une mauvaise alimentation diminue les résistances de l’organisme aux infections, favorise l’obésité, les troubles digestifs, cutanés et perturbe la croissance des chiots.

Quels types de nourriture choisir pour son chien ?

Il existe plusieurs façons de nourrir son chien :

  • Soit avec un aliment industriel, croquettes ou pâtés.
  • Certains propriétaires préfèrent une alimentation ménagère et ainsi nourrir leur chien avec des ingrédients frais tels que de la viande mélangée avec du riz, des pâtes, des légumes … 

Il est essentiel de choisir une ration adaptée à votre chien en termes de composition, tout en choisissant quelque chose d'appétence qu’il saura apprécier sans éprouver de frustration. De plus, les moyens et le temps du propriétaire constituent également des critères importants à prendre en compte dans le choix final de l’aliment. Plusieurs options s’offrent donc à vous.

La distinction entre croquettes, pâtes, et pâtées 

 Les croquettes sont une préparation alimentaire industrielle déshydratée, en forme de petites boulettes. Les pâtées sont des pâtes composées d’un mélange d'aliments, riches en eau. 

Un chien présente des besoins spécifiques selon son âge, sa race, s’il est stérilisé ou non, son mode de vie ou encore les pathologies, qu’elles soient inhérentes à une race  ou propres à votre animal. Par exemple, les chiens de grandes races tels que le Berger Allemand ou le Bouvier Bernois peuvent avoir besoin de compléments pour leurs articulations. Un chien peut aussi être difficile dans le choix de son alimentation. La pâtée peut être plus appétente que les croquettes pour certains chiens tout comme il peut préférer une sorte de croquettes à une autre. 

 Boîtes ou croquettes, que choisir ? 

Pour bien nourrir son chien, on se pose forcément la question de savoir s'il faut choisir les croquettes ou les boîtes. Chaque alimentation a ses avantages et ses inconvénients.

Avantages des croquettes pour chien

La qualité est essentielle

Les croquettes pour chien présentent de nombreux avantages, mais la qualité de l'aliment doit passer avant tout. Si vous choisissez des aliments premier prix, votre chien n'aura pas tous les nutriments nécessaires à une bonne santé. Pour lui apporter tout ce dont il a besoin, il faut choisir une alimentation Premium de bonne qualité...

Faciles à doser et à conserver

Les croquettes pour chien sont faciles à doser et à conserver. Une fois le sac ouvert, il peut être gardé sans s’abîmer et ne sent pas mauvais. Il suffit de respecter les doses indiquées pour que votre chien trouve tout ce qui lui est nécessaire dans ses repas. Les aliments secs sont donc plus hygiéniques. Il est aussi plus facile de stocker de grandes quantités de nourriture dans un petit espace.

Des aliments secs plus facile à digérer

Les croquettes sont souvent plus faciles à digérer que les aliments humides. Il n'est pas nécessaire de donner de très grosses quantités et le chien a davantage de facilité à les digérer. Les selles sont moins abondantes et moins odorantes.

Une bonne hygiène buccodentaire

Les aliments secs favorisent une bonne hygiène buccodentaire pour votre chien. En mâchant quotidiennement ses croquettes, le chien se "brosse les dents". La consommation d'aliments secs permet de limiter la formation de tartre.

Avantages des boîtes ou pâtées pour chien (aliments humides)

Un repas appétissant

Les pâtées pour chien sont des repas appétissants pour votre canidé. Le plus souvent, il préfère manger des pâtés plutôt que des croquettes. Les goûts sont variés et cela permet à votre animal de ne pas toujours manger la même chose jour après jour.

Une alimentation très humide

Les boîtes et sachets pour chien correspondent à une alimentation très humide. Ceci peut être intéressant si votre chien ne boit pas suffisamment. Mais comme les pâtées contiennent beaucoup d'humidité, le chien doit en consommer davantage qu'une alimentation solide pour avoir le même apport en nutriments. La forte humidité permet aussi de limiter l'apparition d'éventuels problèmes urinaires.

Plus faciles à avaler

Pour les chiens âgés ou les très jeunes chiens, les pâtés sont plus faciles à avaler. Elles sont plus adaptées pour les chiens difficiles à nourrir ou qui ont peu d'appétit.

Comment choisir la meilleure alimentation pour son chien

En fonction de son mode de vie, de sa race et ainsi de son format, de son âge, de sa tendance à l’embonpoint, de sa physiologie (chien entier ou non), de son pelage, l’alimentation du chien pourra varier afin qu’elle puisse répondre à ses besoins spécifiques du moment.

Il est évident qu’un Yorkshire n’aura pas les mêmes besoins qu’un Berger Allemand, tout comme un chien citadin n’aura pas la même alimentation qu’un chien rural très actif qui passe sa vie au grand air.

Une chienne en gestation ou allaitante aura des besoins alimentaires spécifiques car il est important que les foetus disposent de tout ce dont ils ont besoin in-utero , ou que les chiots nés récemment puissent bénéficier d’un lait de qualité favorable à leur croissance et à leur développement.

De même un chien âgé aura besoin d’un apport de vitamines, d’oligoéléments voire de

chondroprotecteurs dans son alimentation afin de protéger ses articulations. Le chien qui prend de l’âge réduit son activité physique et a donc besoin d’un apport énergétique moindre. Découvrez toutes nos croquettes pour chien agés.

 L'alimentation bio pour chien : avantages et particularités 

 L’alimentation bio pour chien présente des avantages et des particularités. Le fait que les aliments ont été moins traités par des produits chimiques peut être un avantage. Néanmoins, prenez garde aux aliments dits sans céréales, souvent associés au bio.  En effet, les aliments utilisés pour remplacer lesdites céréales tout en donnant à la croquette les caractéristiques industrielles et techniques recherchées, peuvent engendrer des problèmes de santé, notamment cardiaques, chez les chiens.  

Qu'est ce que l'alimentation barf pour chien ?

NB : Le régime BARF est un régime alimentaire mis au point par un vétérinaire australien, principalement composé d’os et d’aliments crus. Le reste est composé de suppléments ajoutés de manière sporadique et en petite quantité tels que yaourts, fruits, légumes, œufs…

Mais alors, que choisir ? Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons décidé de vous présenter les principaux avantages et inconvénients de chacun de ces 2 modes d’alimentation.

Comment choisir entre la ration ménagère et les croquettes  pour chien ?

Les avantages et inconvénients de la ration ménagère

La première remarque à faire concernant la ration ménagère, c’est de rappeler qu’elle ne doit en aucun cas être ramenée aux déchets de table. Il s’agit bien de repas spécifiquement composés et préparés pour votre chien.

Les avantages

  • La personnalisation aux besoins de chaque individu
  • La fraîcheur des produits favorisant l’appétence chez le chien
  • Une possibilité de variations plus importante
  • Pas de conservateurs ni d’arômes artificiels

Les inconvénients

  • Une consommation plus importante en raison de la digestion plus rapide
  • Un risque d’obstructions par l’introduction d’os pouvant occasionner des corps étrangers et des blessures (à éviter chez les chiens n’ayant pas été habitués depuis leur jeune âge)
  • Un risque de contamination (bactéries, moisissures, vers…), moindre si les aliments sont cuits car attention à la chaîne du froid ! Une viande mal décongelée peut faire des dégâts
  • Un risque de déséquilibre et d’obésité
  • L’appétence face à de la viande crue n’est pas évidente pour tous les chiens
  • Une transition vers l’alimentation industrielle plus compliquée si votre chien a des besoins spécifiques conditionnés par son état de santé

Les avantages et inconvénients de l’alimentation industrielle

Les avantages

  • Plus pratique au niveau de l’organisation
  • Un gain de temps
  • Favorise la santé bucco-dentaire
  • L’existence de gammes spécifiques aux différents stades physiologiques de l’animal (ex : âges, races, femelle en lactation, etc.)
  • L’assurance d’avoir une ration complète et équilibrée à chaque bouchée
  • Pas de phénomène de tri
  • Une conservation plus sûre

Les inconvénients

  • Moins de personnalisation à l’animal
  • Moins de fraîcheur
  • Présence de conservateurs et d’arômes artificiels
  • Peu de possibilités de variations
  • Un temps d’occupation moindre

Rapport protido calorique : qu'est ce que c'est ?

Le rapport protido-calorique (RPC) est un indicateur important dans la nutrition canine, mesurant la quantité de protéines par rapport aux calories dans la nourriture du chien.

Essentiel pour les chiens, qui sont naturellement carnivores, ce rapport aide à maintenir un poids santé et une bonne musculature. Il varie en fonction du poids, de l'activité et des caractéristiques de la race du chien. Un RPC inadéquat peut conduire à une perte ou un gain de poids excessif. 

Pour les chiens ayant des besoins diététiques spéciaux, comme ceux nécessitant un régime allégé, il est conseillé de choisir des croquettes spécifiques, souvent recommandées par les vétérinaires.

Si le RPC est trop bas, il peut y avoir des conséquences comme une perte de poids ou une fonte musculaire. Inversement, si le rapport est trop élevé, le chien aura forcément une prise de poids. C’est notamment le cas pour le Labrador qui a tendance à l’embonpoint. N'hésitez pas à retrouver notre sélection vétérinaire de croquettes light pour chien au régime sur lacompagniedesanimaux.com.

Notre avis Dogteur 

Quels sont les aliments interdits dans l'alimentation des chiens ?

Certains aliments courants peuvent être dangereux ou même toxiques pour les chiens. Il est important de les connaître pour éviter de les inclure dans l'alimentation de votre animal. Voici une liste des aliments à éviter :

  1. Chocolat : Le chocolat contient de la théobromine, qui est toxique pour les chiens, même en petites quantités.

  2. Café et caféine : Tout comme le chocolat, la caféine est dangereuse pour les chiens.

  3. Raisins et raisins secs : Même en petites quantités, les raisins et les raisins secs peuvent causer une insuffisance rénale chez certains chiens.

  4. Oignons et Ail : Ces aliments peuvent causer des dommages aux globules rouges, entraînant une anémie.

  5. Xylitol : Ce substitut de sucre, présent dans de nombreux produits sans sucre comme les gommes à mâcher, peut entraîner une libération rapide d'insuline chez les chiens et provoquer une hypoglycémie.

  6. Alcool : L'alcool est extrêmement dangereux pour les chiens, même en petites quantités.

  7. Noix de Macadamia : Ces noix peuvent causer des symptômes tels que des faiblesses musculaires, des vomissements, et de l'hyperthermie.

  8. Avocats : L'avocat contient une substance appelée persine, qui peut être toxique pour les chiens.

  9. Os Cuits : Les os cuits, en particulier ceux de poulet, peuvent se briser et provoquer des dommages internes ou des obstructions.

  10. Fruits à Noyaux : Les fruits comme les pêches, les prunes et les cerises peuvent présenter un risque d'étouffement, et leurs noyaux contiennent du cyanure.

  11. Produits laitiers : De nombreux chiens sont intolérants au lactose et peuvent avoir des troubles digestifs après avoir consommé des produits laitiers.

  12. Aliments gras et riches : Les aliments très gras, comme le bacon, peuvent causer des troubles digestifs, notamment la pancréatite.

  13. Pâte à Lever : La pâte à pain peut gonfler dans l'estomac de votre chien et causer des douleurs ou une torsion de l'estomac.

  14. Champignons : Certains types de champignons sont toxiques pour les chiens.

Quels sont les aliments bons pour chien ?

Une alimentation équilibrée pour un chien doit inclure une variété d'ingrédients qui fournissent tous les nutriments nécessaires pour sa santé et son bien-être. Voici une liste des types d'aliments généralement considérés comme bons et bénéfiques pour les chiens :

  1. Viandes maigres : Des sources de protéines de haute qualité, telles que le poulet, la dinde, le bœuf et le poisson, sont essentielles pour la croissance musculaire et le maintien des tissus corporels.

  2. Œufs : Riches en protéines et faciles à digérer, les œufs sont une excellente source de nutriments pour les chiens.

  3. Légumes : Certains légumes comme les carottes, les haricots verts, les courgettes et les épinards sont bons pour les chiens. Ils fournissent des vitamines, des minéraux et des fibres.

  4. Féculents : Les féculents comme le riz brun, les patates douces et l'avoine fournissent de l'énergie sous forme de glucides complexes et contiennent également des fibres.

  5. Fruits : Des fruits comme les pommes (sans pépins), les bananes et les baies peuvent être donnés en petites quantités comme friandises saines.

  6. Produits laitiers : Certains chiens tolèrent bien les produits laitiers en petites quantités. Le yaourt nature et le fromage cottage, en particulier, peuvent être de bonnes sources de calcium et de protéines.

  7. Huiles de Qualité : Des huiles comme l'huile de poisson, l'huile de lin et l'huile de colza sont de bonnes sources d'acides gras oméga-3, bénéfiques pour la peau et le pelage du chien.

  8. Aliments riches en Oméga-3 : Le saumon et d'autres poissons gras sont d'excellentes sources d'acides gras oméga-3, qui sont importants pour la santé de la peau, du pelage et des articulations du chien.

Comprendre que chaque chien est unique, c'est aussi reconnaître que leur régime alimentaire nécessite parfois un petit plus. C'est là que nos compléments alimentaires interviennent, enrichissant la ration ménagère de votre chien pour garantir une nutrition complète et équilibrée, adaptée à ses besoins spécifiques.

Conclusion : quelle est la bonne alimentation pour un chien ?

La recherche de l'alimentation idéale pour un chien est une démarche qui doit être personnalisée pour répondre aux besoins spécifiques de chaque animal. Il n'existe pas de formule unique, car chaque chien a ses propres exigences en termes de race, d'âge, d'activité physique, et de santé. Cependant, certains principes fondamentaux restent universels.

Équilibre Nutritionnel : Une alimentation saine pour un chien doit inclure un équilibre approprié de protéines, de graisses, de glucides, de vitamines et de minéraux. Les protéines de haute qualité, issues de sources comme la viande ou le poisson, sont essentielles, tout comme un apport suffisant en fibres provenant de légumes et de certains féculents.

Adaptation aux besoins individuels : Les besoins nutritionnels varient en fonction de nombreux facteurs. Un chien actif, par exemple, aura des besoins énergétiques plus élevés qu'un chien sédentaire. De même, les chiots et les chiens âgés ont des exigences différentes.

Éviter les aliments nocifs : Comme mentionné précédemment, certains aliments sont toxiques pour les chiens et doivent être évités, y compris le chocolat, les raisins, l'ail, et l'oignon, entre autres.

Consultation Vétérinaire : Un vétérinaire ou un nutritionniste animalier peut fournir des conseils précieux, en particulier si votre chien a des conditions médicales spécifiques ou des exigences diététiques uniques.

Qualité des ingrédients : Que vous optiez pour une alimentation commerciale ou maison, la qualité des ingrédients est primordiale. Les aliments doivent être frais, sains et, dans le cas d'une alimentation maison, bien équilibrés et sécuritaires.

Hydratation : Une bonne hydratation est cruciale. Assurez-vous que votre chien a toujours accès à de l'eau fraîche et propre.

Surveillance et Ajustement : Surveillez la réaction de votre chien à son régime alimentaire et soyez prêt à ajuster sa nourriture en fonction de changements dans son état de santé, son niveau d'activité ou ses préférences.

En conclusion, la meilleure alimentation pour un chien est celle qui répond à ses besoins nutritionnels tout en évitant les aliments nocifs et en prenant en compte ses particularités individuelles. Un régime bien planifié et équilibré, validé par un professionnel de la santé animale, est la clé pour assurer la longévité et le bien-être de votre fidèle compagnon.

FAQ - QUESTIONS FREQUENTES

Alimentation pour chien : Combien de fois par jour doit-on lui donner à manger ?

Nous vous conseillons de donner 2 repas par jour (matin et soir) à votre chien adulte. Cela permet de lui apporter ses besoins énergétiques en 2 fois ce qui est plus équilibré.

Quelle alimentation pour chien stérilisé ?

Pour un chien stérilisé, choisissez une alimentation spécialement formulée pour les chiens stérilisés, qui a généralement une teneur réduite en calories pour éviter la prise de poids. Ces aliments contiennent également un équilibre adapté de nutriments pour soutenir leur santé globale. Il est important de surveiller les portions pour éviter l'excès calorique.

Comment changer alimentation chien ?

Pour une transition alimentaire réussie pour votre chien, voici un guide de pourcentage par jour sur une période de 7 à 10 jours :

  • Jours 1 et 2 : 25% de la nouvelle nourriture mélangée à 75% de l'ancienne nourriture.
  • Jours 3 et 4 : 50% de la nouvelle nourriture et 50% de l'ancienne.
  • Jours 5 et 6 : 75% de la nouvelle nourriture mélangée à 25% de l'ancienne.
  • Jour 7 : 100% de la nouvelle nourriture.

Cette progression permet au système digestif de votre chien de s'adapter en douceur aux nouveaux ingrédients et à la nouvelle composition nutritionnelle. Si votre chien a un système digestif particulièrement sensible, vous pouvez étendre cette période sur 10 jours, en ajustant les pourcentages de manière plus graduelle.

Comment nourrir sainement son chien ?

Pour nourrir sainement votre chien, privilégiez une alimentation de haute qualité, équilibrée et adaptée à ses besoins spécifiques (âge, taille, activité physique, état de santé). Incluez une variété d'aliments sains, tels que des protéines de bonne qualité (viande, poisson), des légumes et des céréales complètes, tout en évitant les aliments toxiques pour les chiens. Assurez-vous également que votre chien a toujours accès à de l'eau fraîche.

Comment choisir l’alimentation de son chiot ?

Une alimentation de qualité, équilibrée en protéines, minéraux et vitamines, est essentielle pour le développement sain des chiots, influençant directement la croissance de leur squelette et de leurs muscles. Les besoins nutritionnels varient selon la taille de la race : les petites races comme les yorkshires ont des besoins alimentaires plus simples en raison de leur poids de naissance proche du poids adulte, tandis que les grandes races et les races géantes, telles que les Bergers Allemands et les Dogues Allemands, nécessitent une attention particulière pour éviter la sous-alimentation, les carences et soutenir leur croissance prolongée. 

De nombreuses marques de croquettes Premium proposent une alimentation pour chiots adaptée à la taille du chien adulte : Mini, Medium, Maxi et Giant.

Outre la taille de la croquette (évidemment plus grosse pour des chiots de grande race), la composition varie en fonction des besoins propres à la race du chiot.

Combien de repas par jour faut-il donner à son chiot ?

L’estomac d’un chien atteint sa taille et son développement définitifs à partir de 7 mois. C’est pourquoi le nombre de repas du chiot varie en fonction de son âge :

  • De 4 à 6 semaines (au moment du sevrage) et jusqu’à 3 mois, la ration quotidienne est fractionnée en 4 ou 5 repas.
  • De 3 à 5 mois, le chiot passe à 3 repas par jour.
  • A partir de 6 ou 7 mois, 2 repas quotidiens sont conseillés.

Quelle quantité d’eau doit boire un chiot par jour ?

Le chiot boit plus qu’un chien adulte car il a besoin d’eau pour entretenir son corps tel qu’il est PLUS sa croissance. Il boit d’autant plus qu’il est très jeune, environ 2 fois plus qu’un adulte à l’âge de 3 mois. Il va ainsi consommer entre 100 et 200 ml d’eau par kg de poids. A partir des 2/3 de la croissance (entre 5 et 8 mois selon le format racial), le chiot boit une quantité d’eau presque comparable à celle de l’adulte. Retrouvez toutes nos gamelles d'eau pour chien et chiot sur notre boutique en ligne.

Ces guides vétérinaires pourraient vous intéresser :