0,00 € 0

Votre panier est vide

INFO COVID : Fidèles au poste, nous vous livrons selon vos besoins ! EN SAVOIR +

L'ALIMENTATION DU CHIOT

L'ALIMENTATION DU CHIOT

Il y a un âge auquel votre chiot va passer du lait de sa mère aux aliments qualifiés de « solides ». C’est le moment du « sevrage ».

Avant le sevrage votre chiot tête le lait de sa mère ou est nourri avec du lait « maternisé » pour chiot ; après le sevrage il mange des aliments plus solides, en mousses, pâtées, petites bouchées ou croquettes…

A quel âge un chiot passe-t-il à l’aliment solide ?

Vers trois à quatre semaines, au moment où les premières dents sortent, où la mère commence à refuser les tétées et à repousse ses chiots/chatons, favorisant ainsi le passage à l’aliment solide, c’est-à-dire le sevrage. On peut donc leur donner des croquettes vers l’âge de 3 à 4 semaines.

Comment nourrir un chiot de trois mois ?

Quand vous adoptez un chiot (à partir de l’âge de 8 semaines) il mange déjà un aliment « solide » : Les gammes « puppy » sont prévues pour être données pendant toute la durée de la première année, à partir du sevrage, jusqu’à l’âge d’un an, c’est-à-dire jusqu’à l’âge adulte (entre huit mois et 24 mois selon la race du chien)

Quel nombre de repas faut-il donner à un chiot et à quel âge ?

Plus votre chiot est jeune, plus les repas doivent être fréquents. A deux mois vous donnerez 3 à 4 repas par jour. A trois mois trois repas, à 4 et 5 mois deux repas…

Quand et comment donner du lait à un chiot ?

On donne du lait au chiot NON SEVRE c’est-à-dire jusqu’à l’âge de 3 à 4 semaines seulement. Comme pour un bébé, on donne un lait « maternisé » adapté spécialement pour les chiens et légèrement tiédi, que l’on reconstitue avec une dose de lait en poudre et le volume d’eau correspondant.

Peut-on donner de la viande et des légumes à un chiot ?

Durant toute la vie du chien mais surtout pendant sa croissance, il faut donner un aliment équilibré et complet. Si vous voulez donner des légumes à votre chiot, il faudra compléter avec la juste quantité de viande ou de protéines nécessaires, de vitamines et de minéraux. Ce calcul est bien plus précis dans un aliment tout prêt et vous ne risquez pas de faire d’erreur ni d’avoir des problèmes sanitaires.