Parce que, comme pour vous et votre bébé, les besoins alimentaires du chiot et du chien adulte ne sont pas les mêmes. Parce que, comme pour vous et vos amis, l’état de votre organisme et la tolérance aux aliments peuvent varier au cours de la vie. Les gammes alimentaires pour nos chiens et chats se sont donc diversifiées ! A l’ère de la médecine préventive, cette diversification prend tout son sens, vous trouverez donc des aliments spécifiques pour le meilleur apport alimentaire de chaque tranche d’âge : les nutriments essentiels à la croissance jeune, des apports raisonnables pour les besoins de l’adulte et les éléments permettant de garder le vieil animal en bonne santé.

L'alimentation du chiot et chaton

Les nouveaux-nés

Le lait de la naissance au sevrage : Les laits maternisés permettent de remplacer le lait de la mère pour les chiots ou chatons orphelins ou même pour ceux dont la mère est faible, malade, refuse les tétées… A la différence du lait de vache (qui n’est pas assez riche) même complémenté avec un œuf et qui est surtout mal digéré, ce sont des laits spécifiques c’est à dire contenant des composants particulièrement adaptés au chien ou au chat : comme par exemple Baby Dog ou Cat Milk ou lait maternisé TVM.

Les aliments du sevrage

Tout se construit dans l’enfance… chez les chiens et chats aussi ! Physiquement, votre chiot ou votre chaton aura tout à gagner à bénéficier d’une nourriture :

  • Facile à digérer (protéines très digestibles) ;
  • Contenant des prébiotiques pour l’y aider (FOS = Fructo-Oligo- Saccharides et MOS= Mannan-Oligo-Saccharides) et renforcer ses défenses naturelles ;
  • Contenant des nutriments essentiels pour une peau en bon état et un poil soyeux ;
  • Appétente pour qu’il aime la manger ;
  • Complète donc sans besoin de complément ou de supplément qu’il pourrait même être dangereux d’ajouter (trop supplémenter en calcium peut en effet amener à une déminéralisation osseuse).
Des aliments humides vont permettre une transition en douceur pour le sevrage.

L'alimentation du chiot et chatonLa formulation des gammes sèches « pédiatriques » sera particulièrement adaptée à la transition par sa composition (haute densité énergétique) et sa taille (croquettes plus petites), quitte à mouiller les croquettes pour passer sans à-coup du lait directement au « sec » entre 1,5 et 12 mois.

Le sevrage chez le chien

Jusqu’à deux mois, vous pouvez choisir par exemple les croquettes Pediatric Starter de Royal Canin que l’on peut mouiller pour faciliter leur prise et adaptées à la taille future de la race : la vitesse de croissance plus élevée chez un chien de grande taille demande une composition légèrement plus élevée en énergie (taux de glucides et de fibres) et parfois plus faible en minéraux (Fer par exemple)

Le sevrage chez le chat

De 4 semaines à quatre mois vous pouvez choisir par exemple les croquettes Royal Canin Pediatric Weaning. Puis de quatre mois à la puberté, les croquettes Royal Canin Pediatric Growth, par exemple accompagnées de quatre à douze mois des sachets Royal Canin Pediatric Junior chaton permettent de garder en parallèle un aliment humide complet pour le chaton en pleine croissance en plus des croquettes.

L'alimentation du chien et chat adulte

Après la puberté et en fin de croissance les besoins changent. C’est normal !

Un chien très actif en pleine croissance a besoin de plus d’apports en protéines, en minéraux et en énergie… surtout si c’est un Dogue Allemand. 

Un chat adulte stérilisé qui ne sort pas aura moins de besoins en énergie que le jeune chaton turbulent qui sort dans votre jardin avec les enfants… leurs aliments ne sont pas interchangeables mais de ce fait ils favorisent le meilleur état de santé possible !

Tous les fabricants proposent des gammes très adaptées :

L'alimentation du chien et chat âgé

L'alimentation du chien et chat âgéLe troisième âge de nos animaux de compagnie est de plus en plus suivi et leur bien-être physique (et psychique) est par conséquent meilleur grâce à une meilleure formulation des rations alimentaires. L’aliment physiologique industriel est maintenant spécialement conçu pour prévenir les aléa liés à l’âge. Il tiendra donc compte des variations probables de l’activité (moins de mouvements), du vieillissement de certains organes (rein, cœur, cerveau) et de la fatigue des articulations (prévention de l’arthrose)… Par exemple avec Proplan Optiage pour chien de plus de 7 ans ou le Senior Cat de chez Virbac.

Les aliments du vieil animal contiennent donc en général moins de phosphore, de protéines mais aussi de sodium pour prévenir notamment les dégradations rénales peu visibles tant que les reins fonctionnent toujours. Les apports indispensables en acides aminés essentiels, en calcium, et en vitamines sont préservés.

Les aliments senior contiennent aussi des anti-oxydants (des Oméga 3 comme l’EPA et le DHA) qui permettent de ralentir le vieillissement cérébral comme le Proplan Neurocare aliment idéal pour votre vieux chien.

Enfin, les aliments humides font en général partie des recommandations pour l’alimentation du vieux chien ou du vieux chat, à la fois pour faciliter la prise alimentaire (lorsque la bouche devient sensible ou moins efficace) mais aussi pour augmenter les apports en eau notamment chez le chat. Vous pouvez choisir par exemple le Royal Canin Ageing pour chat de plus de 12 ans.

Dr Muriel Alnot, vétérinaire et rédactrice