​Chez le chien, comme chez le chat, un aliment humide peut être prescrit, mais quel intérêt aurait-on à donner les deux ? Associer nourriture sèche ET humide pour votre chien on vous dit pourquoi et comment… 

POURQUOI ASSOCIER NOURRITURE HUMIDE ET SÈCHE POUR VOTRE CHIEN ?

  • La pâtée ou le sachet fraîcheur ajouté et mélangé aux croquettes augmente l’appétence de la ration sèche, quelle que soit cette ration sèche, car l’humidité permet de dégager les senteurs attirantes de l’aliment, même à froid, c’est donc intéressant chez un vieux chien pour qu’il continue à manger et chez un jeune pour qu’il grandisse correctement si les aliments ne l’attirent pas
  • Donner un aliment humide en plus du sec permet d’éviter plus facilement une déshydratation, si votre chien est fragile (jeune, vieux ou malade) 
  • L’aliment humide en plus du sec permet notamment de résoudre ou prévenir certains problèmes rénaux ou urinaires (calculs et cristaux par exemple) en augmentant le « rinçage » de l’appareil urinaire…

QUELLE EST LA PRÉFÉRENCE DU CHIEN ENTRE L'ALIMENT SEC ET HUMIDE ? 

Attention, quand nous parlons de nourriture humide, il faut bien entendu comprendre qu’il s’agit de nourriture industrielle complète (pâtée ou sachets fraîcheur) et donc conçue pour être d’une qualité optimale. Un aliment sec n’est pas meilleur ni moins bon que sa version humide. C’est généralement l’appétence qui fait la différence… la plupart des chiens préfère l’aliment humide. Quelques chiens deviennent même très difficiles et refuseront votre aliment sec quand vous lui aurez fait goûter un aliment humide !

Cependant, sec ou humide, un chien mange son repas en quelques minutes, si ce n’est pas le cas, c’est que le vôtre n’a pas faim. 

QUELLES SONT LES PRÉCAUTIONS A PRENDRE ? 

Adaptez-vous à son appétit et fractionnez la quantité contenue dans votre boite : si elle est bien couverte, le reste de la boite se conserve plusieurs jours dans votre réfrigérateur. Acheter des pâtées en petites portions ou des « sachets » est l’autre option pour avoir un aliment de qualité optimale sans le garder ouvert trop longtemps.

Attention, même sous forme de croquettes, les aliments « bio » se conservent moins longtemps que les croquettes classiques car ils ne contiennent aucun conservateur ! Pensez à bien regarder la date limite de consommation sur les sacs, notamment si vous les prenez de grand volume (14kg par exemple) pour une petite race (chihuahua) qui mettra plus de temps à les terminer qu’une grande. Economie et sécurité sanitaire ne sont pas toujours compatibles. 

Attention donc à ne pas gâcher inutilement la nourriture !

COMMENT FAIRE POUR ASSOCIER CROQUETTES ET PÂTÉE POUR CHIEN ?

Si votre chien est nourri aux croquettes depuis toujours

Commencez par lui proposer en plus des croquettes une toute petite ration d’humide pour favoriser la transition alimentaire, dans le cas où vous ne donnez pas le même aliment humide et sec. Proposez-lui au départ plusieurs choix d’aliment humide en petit conditionnement pour tester ce qu’il préfère… 

Une fois qu’il a choisi, évitez de changer, la flore digestive de votre chien n’est pas faite pour s’adapter aux changements répétés et aléatoires.

Donnez-lui les deux formes d’aliment de façon régulière tous les jours, à chaque repas. Il est inutile qu’il se mette à préférer le repas du soir à celui du matin…et qu’il y ait des jours avec et des jours sans qui perturbent son transit !

Si votre chien bénéficie déjà de rations humides 

Rien de compliqué : introduisez de petites quantités de croquettes au fur et à mesure à sa pâtée, tout en diminuant celle -ci d’autant pour éviter une prise de poids en doublant les rations. Les croquettes seront plus concentrées que la pâtée en calories…suivez les recommandations inscrites sur l’emballage pour le poids de votre chien.

Si votre chien est dans une période particulière

S’il s’agit d’un chiot en « sevrage alimentaire » (voir notre article sur le blog à ce sujet) :  introduisez l’aliment solide progressivement en conservant l’aliment humide (en moindre quantité) même après la période de sevrage.

Si votre chien est malade, il est souvent plus facile de le faire manger avec un aliment humide, notamment en cas d’anorexie ou de nausées…votre vétérinaire vous conseillera probablement l’aliment humide pour que votre chien s’habitue mieux à un aliment « médicalisé » et vous pourrez également donner la version sèche pour en diminuer le coût ou vous adapter lorsque vous ne serez pas à la maison. 

Si votre chien est difficile et refuse tout ce qui est nouveau, trichez

  • Donnez-lui les croquettes ou la pâtée juste avant l’aliment habituel, quand il a faim.
  • Associez le nouvel aliment à un peu de ce qui lui semble irrésistible… crème de fromage, jus de viande… etc en toutes petites quantités bien sûr !

Jusqu’à ce qu’il s’habitue au nouvel aliment et ne le refuse plus.

 

Enfin sachez qu’en plus de favoriser son bien-être physique ou de soigner sa maladie, vous lui ferez probablement plaisir en lui donnant son aliment sous deux formes différentes !