0,00 € 0

Votre panier est vide

Une question sur votre animal ? Contactez noTre équipe de vétérinaires expérimentés !En savoir +
Stronghold 15 mg Chiot Chaton < 2,5 kg 3 pipettes - La Compagnie Des Animaux
Cliquez ici pour agrandir l'image

Stronghold 15 mg Chiot,Chaton moins 2,5 kg 3 pipettes

Produit indisponible Votre alerte a été enregistrée Être alerté

Ce médicament sur ordonnance ne peut être vendu sur ce site, mais vous pouvez le retrouver sur  www.dogteur.com

Marque : Stronghold | En savoir +
Espèces : Chats, Chiens
Reference : MED-6769368
Description rapide

Stronghold est utilisé dans le traitement et la prévention des infestations par des parasites vivant sur la peau ou dans la fourrure des chats et des chiens, telles que les puces et les acariens, et pour le traitement des vers parasites vivant à l’intérieur du corps. Il est utilisé dans les indications suivantes: pour le traitement et la prévention des infestations par les puces chez le chat et le chien, en tuant les puces adultes, leurs larves et leurs œufs sur l’animal, ainsi que dans les portées des chattes et chiennes gravides ou allaitantes. Il peut également être utilisé dans le cadre du traitement de la dermatite par allergie aux piqûres de puces. pour la prévention de la dirofilariose chez le chat et le chien, pour traiter les otodectes chez le chat et le chien, pour traiter les vers ronds et ankylostomes intestinaux adultes chez le chat, pour traiter les vers ronds intestinaux adultes chez le chien, pour traiter les mallophages chez le chat et le chien, pour traiter la gale (sarcoptique) du chien.

  • Description
  • Propriétés
  • Conditionnement
  • Composition
  • Mode d'emploi
  • Avis Dogteur
  • Guide d'achat

Stronghold est un médicament soumis à ordonnance qui ne peut être vendu sur ce site. Vous pouvez vous le procurer sur le site www.dogteur.com  muni de l'ordonnance de votre vétérinaire.

Qu’est-ce que Stronghold ?

 

Stronghold est un médicament antiparasitique qui contient le principe actif sélamectine. Il est disponible sous la forme d’une solution topique en deux concentrations différentes (6% et 12%) et en tubes de différents dosages (15, 30, 45, 60, 120, 240 et 360 mg). La concentration et le dosage à utiliser dépendent du poids et de l’espèce de l’animal traité.

 

Dans quel cas Stronghold est-il utilisé ?

 

Stronghold est utilisé dans le traitement et la prévention des infestations par des parasites vivant sur la peau ou dans la fourrure des chats et des chiens, telles que les puces et les acariens, et pour le traitement des vers parasites vivant à l’intérieur du corps. Il est utilisé dans les indications suivantes:

• pour le traitement et la prévention des infestations par les puces chez le chat et le chien, en tuant les puces adultes, leurs larves et leurs œufs sur l’animal, ainsi que dans les portées des chattes et chiennes gravides ou allaitantes. Il peut également être utilisé dans le cadre du traitement de la dermatite par allergie aux piqûres de puces (inflammation cutanée),

• pour la prévention de la dirofilariose chez le chat et le chien,

• pour traiter les otodectes chez le chat et le chien, • pour traiter les vers ronds et ankylostomes intestinaux adultes chez le chat,• pour traiter les vers ronds intestinaux adultes chez le chien, • pour traiter les mallophages chez le chat et le chien,

• pour traiter la gale (sarcoptique) du chien.

 

En appuyant sur le tube, appliquez son contenu sur la peau après avoir écarté les poils entre les omoplates. Le petit volume de liquide ainsi obtenu est absorbé par la peau et agit dans tout l’organisme de l’animal. Le dosage employé et le nombre d’administrations dépendent du poids et de l’espèce de l’animal traité, ainsi que du type de parasite. La notice contient des informations détaillées sur le dosage et la durée du traitement.

 

Comment Stronghold agit-il ?

 

Stronghold contient de la sélamectine, un médicament antiparasitaire qui appartient à la classe des « avermectines ». La sélamectine active des protéines spécifiques appelées « canaux chlorure » situées à la surface des cellules nerveuses et musculaires du parasite, permettant aux particules chargées de chlorure de pénétrer dans les cellules nerveuses et de perturber ainsi leur activité électrique normale. Cela entraîne la paralysie puis la mort des parasites.

 

Quelles études ont été menées avec Stronghold ?

 

L’efficacité de Stronghold à l’égard des parasites spécifiés a fait l’objet d’études en laboratoire sur les chats et les chiens. L’efficacité a été confirmée dans les études sur le terrain chez le chat et le chien en examinant le nombre de parasites vivants à divers moments après traitement.

 

Quel est le bénéfice démontré par Stronghold au cours des études ?

 

Le traitement par Stronghold s’est avéré efficace après une seule administration ou après des traitements répétés à des intervalles d’un ou plusieurs mois, selon le type d’infestation que ce médicament devait traiter ou prévenir. Lors d’études sur le terrain, ce médicament a réduit le nombre de puces ramassées au peigne de 98% au plus chez le chat et 99% au plus chez le chien 90 jours après le traitement. Il a en outre empêché l’éclosion des œufs de puce et le développement des larves de puce, qu’il a également tuées. Les études de terrain ont également démontré que Stronghold a une efficacité de 100% en tant que prévention de la dirofilariose du chien et du chat. Il est également efficace en tant que traitement des otodectes chez le chat et le chien. En ce qui concerne la gale sarcoptique du chien, deux traitements administrés à 30 jours d’intervalle ont été nécessaires pour éliminer entièrement les acariens. Stronghold est également efficace en tant que traitement des ankylostomes intestinaux adultes chez le chat, des vers ronds intestinaux adultes chez le chat et le chien et des mallophages chez le chien et le chat. Le lavage au shampoing ou à grande eau de l’animal au moins deux heures après le traitement n’a aucune incidence sur l’efficacité du traitement.

 

Quel est le risque associé à l’utilisation de Stronghold ?

 

Stronghold cause une alopécie temporaire (chute de poils) sur le site d’application chez moins d’un sur 1000 chats.Il peut arriver que Stronghold provoque une agglutination des poils au site d’application ou l’apparition d’une petite quantité de poudre blanche chez moins d’un sur 1000 chats. Cela n’a aucune incidence sur la sécurité ou sur l’efficacité du produit. Stronghold ne doit pas être utilisé chez les animaux de moins de six semaines. En outre, il ne doit pas être utilisé chez les chats atteints d’une autre maladie ou chez les chats faibles ou trop maigres pour leur taille et leur âge.

 

Quelles sont les précautions à prendre par la personne qui administre le médicament ou entre en contact avec l’animal ?

 

Stronghold étant très inflammable, il doit être tenu à distance de toute source de chaleur, étincelles, flammes nues et autres sources d’inflammation. L’utilisateur ne doit pas fumer, manger ou boire en manipulant Stronghold. Il convient de se laver les mains après utilisation et d’éliminer immédiatement tout produit qui serait entré en contact avec votre peau au savon et à l’eau. Si Stronghold entre en contact avec les yeux, rincez-vous immédiatement les yeux avec une grande quantité d’eau et consultez un médecin. Il convient de ne pas toucher les animaux traités tant que la zone d’application n’est pas sèche. Le jour du traitement, les enfants ne sont pas supposés toucher les animaux traités et les animaux ne devraient pas dormir à côté de leurs propriétaires, en particulier s’il s’agit d’enfants. Il convient de se débarrasser immédiatement des applicateurs utilisés et en tout cas de les tenir hors de la portée et de la vue des enfants. Les personnes ayant une sensibilité cutanée ou une allergie connue aux produits de ce type doivent manipuler Stronghold avec prudence.

 

Pourquoi Stronghold a-t-il été approuvé ?

 

Le comité des médicaments à usage vétérinaire (CVMP) a convenu que les bénéfices de Stronghold sont supérieurs à ses risques lorsqu’il est utilisé pour les indications approuvées et a recommandé l’octroi d’une autorisation de mise sur le marché pour ce médicament. Le rapport bénéfices/risques peut être consulté dans le module de la discussion scientifique du présent EPAR.

 

Autres informations relatives à Stronghold :

 

La Commission européenne a délivré une autorisation de mise sur le marché valide dans toute l’Union européenne pour Stronghold, le 25 novembre 1999. Pour toute information relative à la prescription de ce produit, voir l’étiquetage/emballage du produit. Dernière mise à jour du présent résumé: janvier 2015.

Propriétés pharmacodynamiques:

La sélamectine est un composé semi-synthétique de la classe des avermectines. La selamectine paralyse et/ou tue un large éventail de parasites invertébrés en modifiant la perméabilité des membranes cellulaires aux ions chlorures, ce qui perturbe la neurotransmission. Par conséquent l'activité électrique des cellules nerveuses des nématodes et celle des cellules musculaires des arthropodes sont inhibées, d'où paralysie ou mort des parasites concernés.
La sélamectine a une activité adulticide, ovicide et larvicide contre les puces. Elle interrompt donc efficacement le cycle de vie de la puce en tuant les adultes (sur l'animal), en empêchant l'incubation des œufs (sur l'animal et dans son environnement) et en tuant les larves (seulement dans l'environnement).
Les débris issus des animaux traités par la sélamectine tuent les œufs et les larves de puces qui n'ont pas été préalablement exposés à la sélamectine et donc contribuent à enrayer les infestations existantes dans l'environnement de l'animal.
L'activité larvicide de la sélamectine sur les filaires cardiaques a aussi été démontrée.


Caractéristiques pharmacocinétiques:

Après administration cutanée, la selamectine est absorbée et atteint sa concentration plasmatique maximale en environ 1 jour chez le chat et 3 jours chez le chien.
Après absorption cutanée, la selamectine se distribue de façon systémique et s'élimine lentement comme le démontre l'existence chez le chat et le chien de concentrations plasmatiques détectables 30 jours après l'administration cutanée d'une dose unique de 6 mg/kg. La persistance prolongée de la selamectine dans le plasma et sa lente élimination se traduisent par des demi-vies d'élimination terminales de 8 et 11 jours respectivement chez le chat et le chien. La persistance systémique de la selamectine et sa faible transformation métabolique permettent d'avoir des concentrations plasmatiques efficaces durant l'intervalle de temps requis entre deux administrations (30 jours).


Incompatibilités:

Sans objet.

Boite de 3 pipettes

Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Chaque dose unitaire (ou tube) de STRONGHOLD®délivre les quantités suivantes de principe actif :
STRONGHOLD®15 mg Solution à 6 % (m/v)
Selamectine ..... 15 mg
STRONGHOLD®30 mg Solution à 12 % (m/v)
Selamectine ..... 30 mg
STRONGHOLD®45 mg Solution à 6 % (m/v)
Selamectine ..... 45 mg
STRONGHOLD®60 mg Solution à 12 % (m/v)
Selamectine ..... 60 mg
STRONGHOLD®120 mg Solution à 12 % (m/v)
Selamectine ..... 120 mg
STRONGHOLD®240 mg Solution à 12 % (m/v)
Selamectine ..... 240 mg
Excipient :
0,08 % de butylhydroxytoluène


Forme pharmaceutique:

Solution pour spot-on.

Appliquer le médicament directement sur la peau, à la base du cou, en avant des omoplates.

Pour les chiots et les chatons dont le poids est inférieur à 2,5 kg et à partir de 6 semaines : 1 pipette

6 mg de selamectine/kg par voie locale externe et en administration unique et ce même lorsque l'animal est affecté de plusieurs infestations parasitaires du ressort du traitement par le médicament.


L'intervalle de temps entre deux administrations du médicament, pour chaque indication concernée, est indiqué après les deux tableaux posologiques ci-dessous.
Administrer le médicament conformément à un des deux tableaux posologiques suivants :

Chez les chats et les chiens
- Infestation par les puces : traitement et prévention.
Après administration du médicament, les puces adultes présentes sur l'animal sont tuées, les œufs pondus ne sont plus viables, et les larves (présentes seulement dans l'environnement) sont tuées. La reproduction des puces est donc stoppée et leur cycle de vie interrompu, cela contribue à enrayer les infestations existantes dans l'environnement de l'animal.
Pour la prévention des infestations par les puces, le médicament doit être administré tous les mois pendant la saison des puces, en commençant un mois avant que les puces ne deviennent actives.
En réduisant la quantité de puces, le traitement mensuel de la femelle gestante et allaitante aide à prévenir les infestations des chiots et des chatons de la portée par les puces.
Intégré dans un programme thérapeutique contre la dermatite allergique aux piqûres de puces (DAPP), le médicament doit être administré selon un rythme mensuel.
- Infestation par les poux broyeurs : traitement.
Le traitement consiste en une administration unique du médicament.
- Dirofilariose : prévention.
Pour la prévention de cette parasitose le médicament peut être administré toute l'année ou, au minimum, dans le mois suivant la première exposition de l'animal aux moustiques puis tous les mois, jusqu'à la fin de la saison des moustiques, la dernière administration ayant lieu dans le mois suivant cette fin de saison.
En cas d'oubli d'un des traitements mensuels, et si l'intervalle d'un mois entre deux applications se trouve alors dépassé, l'administration immédiate du médicament, et le retour à un rythme mensuel d'administration, minimisera les risques de développement des formes adultes deDirofilaria immitis.
Dans le cadre d'un programme de prévention de cette maladie, lorsqu'on remplace un autre médicament anti-dirofilariose par ce médicament, la première dose de ce médicament doit être administrée dans le mois suivant la fin du traitement précédent.
- Ascaridoses : traitement.
Le traitement consiste en une administration unique du médicament.

Chez les chats
- Gale otodectique : traitement.
Le traitement consiste en une administration unique du médicament.
- Ankylostomidose : traitement.
Le traitement consiste en une administration unique du médicament.

Chez les chiens
- Gale otodectique : traitement.
Le traitement consiste en une administration unique du médicament. Il est recommandé de procéder au nettoyage préalable du conduit auditif externe avant chaque administration.
Une visite de contrôle chez le vétérinaire 30 jours après l'application est conseillée car une seconde application peut être nécessaire chez certains chiens.
- Gale sarcoptique : traitement.
Pour l'élimination complète des parasites, le médicament doit être administré deux fois, à 1 mois d'intervalle.

Modalité d'administration
Retirer le tube de STRONGHOLD®de sa plaquette de protection.
En tenant le tube bien droit, appuyer fermement sur son capuchon pour perforer son opercule de protection, puis enlever le capuchon.
Ecarter les poils de l'animal afin de libérer une petite zone de peau nue à la base du cou, en avant des omoplates.
Placer alors le bout du tube directement sur la zone de peau ainsi mise à nu, sans effectuer de massage. Presser alors fortement le tube pour le vider totalement de son contenu sur la surface de la peau, en un seul point d'application. Eviter tout contact du produit avec vos doigts.

voie d'administration:
Usage local externe.

Surdosage (symptômes, conduite d'urgences, antidotes):

STRONGHOLD®a été administré à 10 fois la dose d'utilisation recommandée : aucun effet indésirable n'a été observé.
Le médicament a été administré à 3 fois la dose recommandée, à des chiens et chats parasités par des filaires cardiaques adultes, sans qu'apparaissent d'effets indésirables.
Le médicament a aussi été administré à 3 fois la dose recommandée, chez des mâles et des femelles reproducteurs, dont des femelles gravides ou allaitant leurs portées, et à 5 fois la dose recommandée à des colleys sensibles à l'ivermectine, sans qu'apparaissent d'effets indésirables.

Numéro d'autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation:

EU/2/99/014/001-012 - 25/11/1999

Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance:

Liste II.
A ne délivrer que sur ordonnance.
 

Mises en garde particulières à chaque espèce cible:

Les animaux traités peuvent être baignés après la deuxième heure suivant le traitement.
Dans le traitement de la gale otodectique, ne pas administrer le produit dans le conduit auditif.
Il est important de respecter la dose prescrite afin de minimiser la quantité de produit que pourrait absorber l'animal par léchage.
Chez le chat, il a pu être observé, en de rares occasions, qu'un léchage intensif pouvait entraîner une brève période d'hypersalivation.


Précautions particulières d'emploi chez les animaux:

Le médicament doit être appliqué seulement sur la peau. Il ne doit pas être administré par voie orale ou parentérale.
Ne pas appliquer le traitement si le poil de l'animal est mouillé. Toutefois, le fait que l'animal soit shampouiné ou mouillé au moins 2 heures après le traitement n'affecte pas l'efficacité du médicament.


Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux:

Lire la notice jointe au médicament avant toute utilisation.
Ne pas fumer, manger ou boire durant la manipulation du produit.
Produit hautement inflammable : conserver à l'abri de la chaleur, des étincelles, d'une flamme ou de toute autre source de combustion.
Bien se laver les mains après usage. En cas de contact accidentel avec la peau, laver immédiatement la zone atteinte à l'eau et au savon. En cas d'atteinte accidentelle des yeux, les rincer immédiatement et abondamment à l'eau et consulter un médecin.
Eloigner les animaux traités de toute flamme ou autre source de combustion pendant au moins les 30 minutes qui suivent l'application du produit ou jusqu'au séchage complet du pelage de la zone traitée.
Eviter de toucher les animaux traités tant que la zone cutanée d'application n'est pas entièrement sèche.
Eloigner les enfants des animaux traités pendant au moins les 30 minutes qui suivent l'application de la spécialité ou jusqu'au séchage complet du pelage de la zone traitée.
Les personnes présentant une hypersensibilité connue à ce type de produits doivent manipuler le produit avec précaution.


Autres précautions:

Empêcher l'animal de se baigner dans tous les endroits où il peut y avoir de l'eau, dans les 2 heures suivant l'administration du médicament.


Effets indésirables (fréquence et gravité):

L'utilisation du produit chez le chat a été associé dans de rares cas à une alopécie modérée et transitoire au site d'application. Dans de très rares occasions une irritation locale et transitoire peut aussi être observée. Bien que cette perte de poils et cette irritation régressent le plus souvent spontanément, elles pourront faire l'objet, dans certaines circonstances, d'un traitement symptomatique.
En de rares occasions, l'administration du médicament peut entraîner, temporairement et localement au site d'application, la formation d'une touffe de poils agglutinés et/ou l'apparition d'une zone donnant l'impression d'avoir été talquée. Ce phénomène est normal et disparaîtra dans les 24 heures suivant l'administration du médicament. Il n'affecte ni l'efficacité ni l'innocuité du médicament.
Exceptionnellement, comme avec les autres lactones macrocycliques, des signes neurologiques réversibles ont été observés après l'utilisation de ce produit.


Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte:

Ce médicament peut être utilisé chez les animaux reproducteurs, les chattes et chiennes gravides ou allaitantes.


Interactions médicamenteuses et autres:

Aucune incompatibilité entre le STRONGHOLD® et des médicaments vétérinaires d'usage courant et aucune interaction avec des protocoles médicaux ou des procédures chirurgicales n'ont été observées dans les études terrain extensives.

 

Durée de conservation:

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 3 ans.


Précautions particulières de conservation selon pertinence:

Ne pas conserver à une température supérieure à 30°C.
Conserver les tubes dans l'emballage d'origine et à l'abri de l'humidité.


Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments:

Tous les médicaments vétérinaires non utilisés ou dérivés de ces médicaments doivent être éliminés conformément aux exigences locales.

La selamectine peut être dangereuse pour les poissons et les organismes aquatiques dont ils se nourrissent. Les récipients et restants de produit doivent donc être éliminés via la collecte des ordures ménagères afin de ne pas polluer les cours d'eau.

Autres produits

Commentaires

Soyez le premier à commenter ce produit!