0,00 € 0

Votre panier est vide

TOUT SAVOIR SUR LES ANTIPARASITAIRES EXTERNES POUR CHAT

Comment choisir son antipuce pour chat

Les antiparasitaires externes pour chat (antipuces, anti-tique…) sont nombreux et n’agissent pas tous de la même façon. Sans rentrer dans des détails complexes, nous allons passer en revue les différents modèles existants (les comprimés, les colliers antipuces, les pipettes, …) afin de vous éclairer au mieux dans le choix d’un antiparasitaire adapté à votre chat et de vous guider dans leurs principes généraux d’utilisation.

QUELS SONT LES PARASITES DU CHAT ?

Un parasite est un être vivant qui vit aux dépens d’un autre être vivant (végétal ou animal), désigné sous le terme d’hôte. Les parasites externes (ectoparasites) agissent au niveau de la peau, des phanères et des muqueuses externes en se nourrissant de sang ou de débris cutanés. Ils ne pénètrent pas à l’intérieur des cavités corporelles contrairement aux parasites internes (endoparasites). Les principaux parasites externes du chat sont :

  • Les insectes : puces, poux.
  • Les tiques sont pourvus de 8 pattes, n’ont pas d’antennes, ne volent pas, ni ne sautent. Ce sont donc des arachnides, comme les araignées.
  • Les acariens : les agents des gales cutanées et auriculaires, les aoûtats.
  • Les champignons ou levures, agents de la teigne.

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES D’ANTIPARASITAIRES EXTERNES POUR CHAT ?

Les comprimés anti-puces pour chat

Avantages des comprimés

  • Efficacité (certains comprimés ont une action immédiate ce qui peut avoir un intérêt en cas d’infestation massive par les puces). L’efficacité contre les puces est de 95 à 100% dans les 6 heures suivant l’administration et de 100% dans les 24 heures.
  • Pas de restrictions de contact avec le chat.
  • Administration aisée (comprimés appétents) et pouvant être facilitée grâce à des pâtes orales appétentes.

Inconvénients des comprimés

  • Action peu rémanente. C’est-à-dire que souvent, les comprimés antiparasitaires pour chat vont le débarrasser des puces qui sont présentes sur son corps mais ne le protègeront pas contre les futures infestations.
  • Difficulté de faire absorber à certains chats un comprimé, même appétent, qu’ils ne voudraient pas ingérer spontanément.

Les colliers Anti-Puces pour ChatCollier Anti Puce Chat

Avantages des colliers antiparasitaires

  • Efficacité
  • Durabilité (actifs plusieurs mois)
  • Protègent contre plusieurs parasites

Inconvénients des colliers antiparasitaires

  • L’application en contact avec la peau est plus limitée chez les chats à poils longs.
  • Concentrés en substances actives, ils ne doivent pas être touchés. En 2012, l’agence nationale du médicament vétérinaire a suspendu en France la commercialisation de nombreux colliers antiparasitaires après l’étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation et du travail) révélant « les risques potentiels en cas d’exposition chronique, sur le long terme, par voie cutanée chez l’utilisateur et plus particulièrement chez l’enfant ».
  • Risque chez certains chats d’allergie localisée autour du cou (démangeaisons, irritations).
  • Danger d’accidents (pendaison) pour certains chats, malgré la présence, sur la plupart des colliers, de système de sécurité en cas d’accrochage.

Les pipettes anti-puces pour Chat

L’application d’une pipette antiparasitaire chez le chat se fera au niveau des omoplates pour qu’il ne puisse pas lécher la zone.

Avantages des pipettes Spot On

  • Efficacité.
  • Application facile.
  • Protège contre plusieurs parasites.
  • Certaines pipettes antiparasitaires ont une action curative et préventive sur l’environnement.

Inconvénients des pipettes pour chat

  • Rares réactions d’allergie au niveau de la zone d’application du produit contenu dans la pipette.
  • Pas de bains dans les 48 heures suivant ou précédent l’application.
  • Odeur et parfois aspects gras des poils à l’endroit de l’application.

Les sprays anti-puces pour chat

Les Avantages des pulvérisateurs antiparasitaires

  • Efficacité
  • Protègent contre plusieurs parasites.

Les inconvénients des sprays contre les puces

  • Application fastidieuse (bruit, odeur, bien compter le nombre de pulvérisations).
  • Le chat ne doit pas se lécher et être touché le temps du séchage du produit.
  • Faible rémanence

Les shampooings anti-puces pour chat

Avantages des shampooings antiparasitaires

  • Efficacité
  • Rapidité d’action
  • Coût

Inconvénients des shampooings

  • Peu de rémanence
  • Difficultés pratiques pour les shampooings car il faut laver, rincer et sécher le chat !
  • A éviter chez le chat à poils longs
  • Nous vous déconseillons l’emploi de poudres antiparasitaires chez le chat du fait de ses nombreuses précautions d’emploi

COMMENT CHOISIR UN TRAITEMENT ANTI PUCE/ANTI TIQUE POUR CHAT ? Comment reconnaitre si mon chat a des puces (2)

Le choix d’un antiparasitaire pour chat dépendra de plusieurs critères :

  • De son âge (antiparasitaires spécifiques pour les chatons).
  • De son poids.
  • D’une pathologie particulière déjà présente.
  • Cas particuliers des chattes gestantes ou allaitantes : certains produits sont à proscrire (colliers, certaines pipettes).
  • Du pelage, long ou court.
  • De la durée de protection recherchée.
  • Du mode de vie du chat (d’intérieur ou d’extérieur).
  • De son caractère (les sprays, par leur bruit, peuvent faire peur à certains chats !).
  • Du foyer dans lequel vit le chat : hypersensibilité de certains humains vis-à-vis des produits antiparasitaires, présence de plusieurs animaux, enfants en bas âge …

Les antiparasitaires pour chat peuvent être curatifs, préventifs ou les 2 à la fois. Les antiparasitaires préventifs sont composés de molécules naturellement répulsives, repoussant ainsi les parasites : ils sont dits insectifuges. Les antiparasitaires curatifs agissent rapidement afin de tuer les ectoparasites déjà présents sur le corps du chat (ce sont des insecticides) et complètent cette action grâce à leur effet répulsif durable afin d’éviter les ré-infestations.

QUEL EST LE MEILLEUR ANTI PUCE POUR CHAT ?

Pour choisir le meilleur produit anti-puce pour chat, plusieurs règles essentielles sont à considérer :

En fonction de l’infestation

  • Adapter le traitement antiparasitaire pour chat en fonction de l’infestation : A ce sujet, les antiparasitaires naturels, qui ne comprennent dans leur composition ni perturbateur endocrinien ni pesticides neurotoxiques, sont des insectifuges qui font fuir les insectes à la différence des antiparasitaires chimiques qui ont une activité insecticide (ils tuent les insectes).

En fonction des caractéristiques de votre chat

  • Choisir le type d’antiparasitaire (collier, pipette, spray, shampooing, poudre …) en fonction de l’âge, du poids, du mode de vie, du pelage, du caractère de chaque chat à traiter.

Vérifier la posologie

  • Vérifier que la posologie du produit anti-puce a bien été adaptée (poids du chat, conditions d’application, date du dernier traitement …).

Traiter tous les animaux

  • Il est important de traiter tous les animaux du foyer.

COMMENT SAVOIR SI LE CHAT A DES PUCES ?

La présence de puces sur le corps d’un chat n’est pas toujours facile à détecter sauf si elles sont nombreuses. Dans ce cas, on les voit se déplacer en caressant le chat à rebrousse-poil de l’arrière vers l’avant. Elles sont plus visibles sous le ventre et à l’intérieur des cuisses. Pour savoir si votre chat a des puces, nous vous conseillons d’utiliser un peigne à poux ou à puces, et de peigner votre chat sur une surface claire en insistant sur l’arrière train et le cou . Si de petites saletés noires ( forme de petites virgules) tombent de son pelage, mettez-les en contact avec de l’eau. Les crottes de puces (contenant du sang) fondent et deviennent rouges.

QUAND TRAITER SON CHAT CONTRE LES PUCES ?

Les pipettes antiparasitaires pour chat, dont la durée d’action va de 4 à 12 semaines généralement, ainsi que les colliers et comprimés anti-puces et anti-tiques à longue action sont bien adaptées à une protection antiparasitaire ponctuelle (liée à un départ en vacances ou à une saison à risque) et à une prévention régulière tout au long de l’année. Il est important de rappeler la fréquence de renouvellement du traitement, spécifique à chaque antiparasitaire. Le traitement du chat contre les puces ne doit pas être temporaire, car même si le pic d’infestation culmine au printemps et en automne, les puces sont présentes toute l’année (nos hivers sont de plus en plus doux).

A PARTIR DE QUEL AGE METTRE UN COLLIER ANTI-PUCE A UN CHAT ?

Les colliers antiparasitaires contenant comme principe actif de l’imidoclopride, ne doivent pas être appliqué chez les chatons âgés de moins de 2 mois et demi (10 semaines).

COMMENT TRAITER SON CHAT CONTRE LES PUCES NATURELLEMENT ? 

Enlever les puces du chat avec un peigne à puces

  • La première des solutions est d’enlever les puces présentes sur le corps du chat avec un peigne à puces qui doit faire disparaître les puces adultes, les larves et les œufs. Veillez à respecter que les poils de votre chat ne soient pas emmêlés et noyez les puces récoltées dans un bol d’eau savonneuse. Il est important de laver fréquemment le couchage de votre chat et d’aspirer votre logement.

Les antipuces naturels pour chat

  • Les antiparasitaires naturels ne contiennent ni perturbateur endocrinien ni pesticide neurotoxique. Ils ont une action répulsive insectifuge (ils font fuir les insectes) et non insecticide (ils ne les tuent pas). Parmi les substances naturelles, on peut citer le Margosa, le Lavandin et le Géraniol.

Attention aux huiles essentielles

  • Attention, naturel ne signifie pas sans toxicité ! En effet, il faut retenir que la plupart des huiles essentielles représentent un danger pour nos chats : Ils ne peuvent éliminer les phénols et autres toxiques présents dans ces huiles, qui s’accumulent dans leur foie (hépatotoxicité). Même une seule goutte d’huile essentielle appliquée sur le ventre, les pattes ou dans la litière peuvent rendre malade un chat ! Donc soyez vigilants ! La plupart des substances naturelles agissent comme des répulsifs, n’empêchant pas la ré-infestation.

COMMENT SE DEBARRASSER DES PUCES DE CHAT DANS LA MAISON ?Antipuce pour traitemenent habitat

Pour se débarrasser des puces de chat dans la maison, plusieurs types d’ antiparasitaires « environnement » sont disponibles :

Les foggers antiparasitaire pour chat, spécial environnement

  • Les diffuseurs/foggers : Ils servent à traiter les grandes surfaces et permettent un traitement général de l’habitat contre les puces et autres parasites. Il faut bien respecter les mètres carrés, le placer au milieu de la pièce et bien ouvrir toutes les portes, le laisser agir pendant 3-4 heures et pour terminer bien aérer les pièces.

Les sprays anti-puces pour chat, spécial environnement

Les poudres anti-puces pour chat, spécial environnement

  • Les poudres anti puces pour chat peuvent être intéressantes à utiliser pour lutter contre les puces présentes dans la moquette. Dans ce cas, en mettre aussi dans le sac de l’aspirateur afin de tuer les puces aspirées.

L’environnement représente une source et un réservoir majeurs de puces. En cas d’infestation, le traitement du chat n’est que la partie immergée de l’iceberg ! En effet, les œufs, larves et cocons des puces représentent 95% de la population et sont présents dans le milieu extérieur. Les œufs tombent au sol après la ponte, tandis que les larves fuient la lumière et se cachent dans les endroits sombres (planches de parquet, sous les tapis, les meubles, au fond de la moquette …). Les différents types d’antiparasitaire pour traiter l’environnement du chat vu ci-dessus seront donc vos alliés.

COMMENT APPLIQUER UNE PIPETTE A SON CHAT ? comment apliquer une pipette antipuce a son chat

Immobilisez votre chat en le tenant entre vos jambes ou plus aisément en le tenant contre vous sur une table. Ayez des gestes calmes et apaisants.

  1. Si vous êtes 2, une personne tient la tête du chat.
  2. Ecartez bien les poils derrière la nuque (zone que le chat ne pourra pas atteindre en se léchant).
  3. Appliquez le produit en ligne droite directement sur la peau (et non sur les poils) et videz la totalité de son contenu.
  4. Récompensez votre chat en le caressant et pourquoi pas, en lui donnant une friandise.

Précaution : Il est préférable d’attendre 48 heures après un shampooing avant d’appliquer une pipette. En effet, le shampooing retire le sébum alors que certains antiparasitaires diffusent dans celui-ci. Après avoir appliqué la pipette, ne vous touchez pas le visage et lavez vous bien les mains.

COMMENT APPLIQUER UN SPRAY ANTI-PUCE A SON CHAT ?

Méthode pour appliquer un spray antiparasitaire sur un chat

  1. Immobilisez votre chat en le tenant contre vous sur une table.
  2. Pulvérisez sur toute la surface du corps en maintenant le flacon à 10-20 cm environ.
  3. Appliquez à rebrousse-poil, en ayant soin de mouiller uniformément et la totalité du pelage.
  4. Faîtes pénétrer le produit jusqu’à la peau (en particulier pour les chats à poils longs).
  5. Laissez sécher sans essuyer.

Quelques mises en garde sur l'application des sprays anti-parasitaire

  • Ne pas dépasser la dose prescrite
  • Evitez tout contact avec les yeux du chat
  • Ne pas pulvériser sur les zones de peau abîmée
  • Bien aérer la pièce
  • Ne pas baignez les chats dans les 48 heures précédents ou suivants l’application du spray
  • Bien veiller à ce que les animaux ne se lèchent pas entre eux après le traitement.
  • Les utilisateurs du spray antiparasitaire doivent éviter tout contact du produit avec la bouche, les yeux ou les doigts (porter des gants si possible) et tant que le pelage n’est pas sec, éviter au chat traité d’être manipuler par les enfants.
  • Ne pas fumer, boire ou manger pendant l’application

COMMENT SAVOIR SI MON CHAT A DES TIQUES ?

Les tiques sont des acariens de grande taille, visibles à l’œil nu : une femelle adulte gorgée de sang mesure en moyenne 1 à 2 cm alors que les larves, les nymphes et les mâles, plus petits, mesurent entre 2 et 5 mm. Leur corps est assez arrondi. Il faut toujours vérifier minutieusement tout le pelage de votre chat à la recherche des différents stades, surtout si une femelle adulte a été découverte.

COMMENT ELIMINER LES TIQUES SUR UN CHAT ?       

Quelques conseils pour retirer une tique sur un chat :

  1. Ne jamais tirer simplement sur la tique car les risques de laisser les pièces buccales dans la peau sont importants.
  2. Utilisez des crochets tire-tiques spécifiques afin de retirer efficacement la tique en entier
  3. Vérifiez ensuite que la tique retirée est complète et vivante. Puis la tuer (en la brulant ou en la mettant dans de l’alcool).
  4. Utilisez un antiseptique doux pour nettoyer la zone.

EST-CE QUE JE PEUX UTILISER L ANTIPARASITAIRE DE MON CHIEN POUR MON CHAT ?

L’ANSES*, rappelle dans un communiqué publié sur son site internet, que certains antiparasitaires pour chiens sont très dangereux pour les chats, même si ces produits sont de la même marque. La perméthrine, antiparasitaire très utilisé chez les chiens, très toxique pour les chats, peut leur causer des troubles neurologiques (tremblements, convulsions) souvent mortels. En France, en 2007, le centre de pharmacovigilance vétérinaire de Lyon, a recensé 488 déclarations d’intoxications à la perméthrine chez le chat et une cinquantaine de décès.

*Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail