Chargement en cours...

COMBIEN DE TEMPS DURENT LES CHALEURS CHEZ LA CHIENNE ?

Comment reconnaitre femelle en chaleur

Les chaleurs de la chienne correspondent à la période de son cycle sexuel pendant laquelle l’ovulation et donc l’accouplement et la saillie par un chien mâle sont possibles. Les chaleurs de la chienne se caractérisent par des pertes de sang vulvaires et par des modifications anatomiques, physiologiques et comportementales. A partir de l’âge de la puberté et donc des premières chaleurs, le cycle sexuel d’une chienne peut durer toute sa vie : Il n’y a pas de ménopause chez la chienne. Nous verrons dans cet article comment fonctionne le cycle sexuel de la chienne et comment il est possible de gérer ses chaleurs.

QUE VEUT-ON DIRE PAR « CHIENNE EN CHALEURS » ?

Lorsqu’une chienne est en chaleurs, elle peut être saillie par un chien mâle et donc être fécondée. L’ovulation se déclenche pendant les chaleurs qui se manifestent par des pertes de sang d’origine vaginale. Si chez la femme la période des règles correspond à la fin du cycle sexuel, c’est l’inverse chez la chienne : les pertes de la chienne, d’aspect séro-hémorragique, plus claires que du sang en nature, vont attirer les mâles et favoriser la saillie.

COMMENT FONCTIONNE LE CYCLE SEXUEL DE LA CHIENNE ?

Les chaleurs de la chienne suivent un rythme normalement régulier constitué de 4 phases distinctes :

LE PRO-OESTRUS 

Le pro-oestrus correspond au début des chaleurs pendant laquelle la chienne n’accepte pas encore la saillie par un chien mâle. On peut noter que les pertes vulvaires sont importantes pendant cette période et que la vulve de la chienne est gonflée. Le pro-oestrus dure entre 3 et 20 jours.

L’OESTRUS

L’oestrus est la phase pendant laquelle l’ovulation se produit. Pendant l’oestrus, la chienne accepte le mâle et la saillie est possible. Les pertes de sang diminuent, la vulve est toujours très enflée, turgescente. La chienne est fécondable pendant environ 7 jours.

LE METOESTRUS OU DIOESTRUS

Le meteoestrus correspond à la période de gestation qui dure en moyenne 63 jours chez la chienne. Les pertes vulvaires s’arrêtent progressivement et la vulve reprend un aspect normal. Pendant cette phase, on peut noter parfois un gonflement des mamelles.

L’ANOESTRUS

L’anoestrus dure environ 4/5 mois est une phase de repos sexuel.

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES DE CHALEUR CHEZ LA CHIENNE ?

Il existe plusieurs types de chaleurs chez la chienne :

LES CHALEURS DITES « SILENCIEUSES » 

Ce sont des chaleurs pendant lesquelles les signes cliniques sont très discrets (vulve peu gonflée, pertes sanguines en petite quantité voire absentes). C’est le cas des premières chaleurs chez de nombreuses chiennes.

LES « FAUSSES CHALEURS »

Les chaleurs stoppent brutalement sans que l’ovulation ait lieu puis reprennent quelques temps après. Les « fausses chaleurs » affectent le plus souvent des jeunes chiennes, âgées de moins de 2 ans.

LES CHALEURS PERSISTANTES

Certains troubles hormonaux (hyperoestrogénisme) ou anatomiques (kyste ovarien) peuvent provoquer des chaleurs de durées anormalement longues. Ce dysfonctionnement se rencontre fréquemment chez des chiennes âgées et nécessite une prise en charge vétérinaire.

COMMENT RECONNAITRE SI LA CHIENNE EST EN CHALEUR ?chienne en chaleur signes

Les chaleurs d’une chienne provoquent des modifications cliniques, anatomiques et comportementales, facilement reconnaissables. Votre vétérinaire pourra également déterminer de façon précise la période exacte du cycle sexuel de votre chienne à l’aide d’examens complémentaires.

LES MODIFICATIONS CLINIQUES

Modifications physiques de la chienne en chaleur

Lorsque la chienne est en chaleurs, on peut observer :

  • Un gonflement de sa vulve qui prend parfois un aspect oedémateux et plus rouge.
  • Des pertes vulvaires sanguinolentes sont observables dès le début des chaleurs.
  • Lorsque les chaleurs sont terminées il n’est pas rare de noter un gonflement des mamelles, évidemment lorsque la chienne a été saillie et est gestante, mais aussi dans les cas de lactation de pseudo-gestation, appelée également « grossesse nerveuse ».

Modifications comportementales de la chienne en chaleur

  • Pendant l’oestrus, la chienne recherche et accepte le chevauchement par les chiens mâles.
  • Certaines femelles en chaleur peuvent au contraire manifester un comportement de rejet voire d’agressivité envers les autres chiens, mâles ou femelles.
  • Les chiennes en chaleur ont tendance à écarter les pattes arrière et à placer leur queue sur le côté durant la phase d’œstrus, signe d’acceptation du mâle.

EXAMENS COMPLÉMENTAIRES VÉTÉRINAIRES

Afin de déterminer précisément la phase du cycle sexuel de votre chienne, votre vétérinaire pourra effectuer :

  • Un frottis vaginal : Etude au microscope des cellules vaginales prélevées à l’aide d’un coton-tige et détermination du cycle en fonction des différents types cellulaires.
  • Echographie : Observation de l’aspect des ovocytes
  • Analyse sanguine hormonale : Le dosage de la progestérone permet de déterminer le moment précis de l’ovulation et donc de la saillie programmée généralement 48 heures après l’ovulation

COMBIEN DE TEMPS DURENT LES PERTES DE SANG CHEZ LA CHIENNE EN CHALEUR ?

La durée des chaleurs et des pertes de sang peut être très variable d’une chienne à une autre et peut être impactée par différents facteurs.

En moyenne, une chienne a ses chaleurs 2 fois par an avec généralement un intervalle de 5 à 6 mois entre 2 cycles. La chienne n’a pas de ménopause et a donc ses chaleurs toute sa vie.  Cependant, certaines chiennes peuvent avoir des intervalles de chaleurs plus longs ou plus rapprochés. Le plus important est de bien vérifier la régularité des cycles. Si vous observez un trouble dans le rythme des chaleurs de votre chienne, il est indispensable de consulter votre vétérinaire afin de diagnostiquer la ou les causes de ce dysfonctionnement.

QUELS FACTEURS PEUVENT IMPACTER LA DURÉE DES CHALEURS ?

Facteurs impactants la durée des chaleurs

La durée des chaleurs peut varier en fonction de :

LA RACE ET LA GÉNÉTIQUE 

Il est souvent rapporté que :

  • Certaines chiennes de race Berger Allemand ont des chaleurs rapprochées tous les 4-5 mois
  • Les chiennes de race Nu du Mexique ont généralement des chaleurs une fois par an
  • De nombreuses chiennes de race Labrador ont fréquemment des chaleurs tous les 8 mois.

LA SAISON

Les chaleurs d’une chienne peuvent apparaître toute l’année dans nos climats tempérés, quelle que soit la saison, même si on observe que de nombreuses chiennes entrent en chaleur au début du printemps.

LA PRÉSENCE D’AUTRES CHIENNES

Il est souvent observé que des chiennes, vivant sous le même toit, ont des périodes de chaleurs identiques et synchrones.

CERTAINS MÉDICAMENTS

Certains médicaments comme la cortisone, peuvent perturber le rythme des chaleurs.

Nb : Les pertes de sang d’une chienne en chaleurs sont souvent une source de désagrément pour les propriétaires (taches de sang dans la maison, dans le panier, les tapis…). Pour des mesures d’hygiène, nous vous conseillons l’acquisition de culottes hygiénique ou de couches à usage unique, adaptable à chaque chienne en fonction de son gabarit et que vous pourrez retrouver en vente sur notre site.

A QUEL AGE APPARAISSENT LES PREMIÈRES CHALEURS D’UNE CHIENNE ?

Une chienne est considérée comme pubère, c’est-à-dire qu’elle est apte à se reproduire, dès ses premières chaleurs. L’âge des premières chaleurs d’une chienne est variable en fonction de sa race :

  • Chez les chiennes de petites races, les premières chaleurs apparaissent vers l’âge de 5-6 mois
  • Pour des chiennes de moyens formats vers 6-8 mois
  • Les chiennes de grandes races ont leurs premières chaleurs vers 12-15 mois
  • Ce délai peut s’allonger entre 18 à 24 mois pour des chiennes de races géantes

Cependant, il est nécessaire de préciser que ces âges ne sont que des moyennes, qu’il existe une grande variation individuelle pour des chiennes de mêmes races et que le plus important reste la régularité des cycles. Dans certains cas, les premières chaleurs d’une chienne ne sont pas décelables car les signes d’apparition restent très discrets et sont dites « silencieuses ».

QUEL EST LE MEILLEUR MOMENT POUR UNE SAILLIE ?

meilleurs moments pour saillie

L’ovulation de la chienne débute généralement après le 11 ème jour des chaleurs et peut se prolonger jusqu’au 15 ème jour. C’est le meilleur moment pour réaliser une saillie, l’idéal étant de pratiquer 2 ou 3 accouplements à intervalles réguliers pendant cette phase favorable. La chienne est   fécondable 2 à 3 jours après l’ovulation et ce, en moyenne, pendant 7 jours, l’ovulation pouvant prendre 12 à 48 heures.

Le meilleur moment pour une saillie peut être déterminée de façon très précise par un vétérinaire grâce à des frottis vaginaux ou d’un dosage de la progestérone sanguine de la chienne.

COMMENT GÉRER LES CHALEURS DE MA CHIENNE ? COMMENT LES ARRETER ?

Il est possible d’agir sur le cycle sexuel de la chienne soit en reportant les chaleurs soit en les arrêtant de manière définitive.

H3 REPORTER LES CHALEURS 

Des traitements à base d’hormones permettent de repousser les chaleurs d’une chienne. Ils se présentent sous la forme :

  • D’injection à faire de façon régulière : Votre vétérinaire décidera du meilleur moment pour pratiquer ces injections d’hormones, en fonction de la date des précédentes chaleurs de votre chienne. Il est recommandé d’effectuer ce traitement après les premières chaleurs et d’éviter de faire ces injections trop fréquemment (risque de tumeurs ou d’infection génitale). Le report provisoire des chaleurs permet de programmer une saillie et une gestation.
  • De pilules :  Il est fortement déconseillé d’utiliser ces médicaments qui peuvent se donner en dehors ou au début des chaleurs pour les stopper ou les reporter. Les effets secondaires (tumeurs, infection utérine) sont malheureusement très fréquents.

H3 STOPPER DÉFINITIVEMENT LES CHALEURS

La stérilisation chirurgicale permet d’éliminer de façon définitive les chaleurs d’une chienne. C’est le meilleur moyen de ne pas la faire reproduire. L’ovariectomie (ablation des ovaires) ou l’ovario-hystérectomie (éxérese des ovaires et de l’utérus) peuvent se pratiquer à n’importe quel âge, bien qu’il est conseillé de pratiquer cette intervention le plus tôt possible afin de limiter les risques de cancers ou d’infections génitales. Il a été prouvé scientifiquement que des chiennes stérilisées avant l’âge de 2 ans avaient peu de risque de développer des cancers mammaires en vieillissant.

Retrouvez toutes les produits concernant les chaleurs des chiennes sur notre boutique en ligne, lacompagniedesanimaux.com : culotte hygiénique pour chienne, couches pour chienne, spray protection.

Notre sélection de produits lorsque votre chienne a ses chaleurs

L'équipe vétérinaire du groupe La Compagnie des Animaux

Ces guides vétérinaires pourraient vous intéresser :

Conseils vétérinaires gratuits en ligne