La question revient souvent, même s’il est généralement imposé aux chiens de se retenir et d’attendre bien sagement que l’on veuille prendre le temps de les sortir… il est en effet couramment admis que faire à la maison « n’est pas bien quand on est un chien bien éduqué ». que ce sont de mauvaises habitudes…Qu’en est-il en réalité ? Est-ce que c’est normal pour un chiot ? Est-ce que cela doit être interdit à l’adulte ?

Est-il normal pour un chiot de faire ses besoins à la maison ?​

Oui si vous avez un chiot, car ses sphincters ne sont pas nécessairement matures (fonctionnels) avant l’âge de 4 mois. Au départ, votre chiot n’a donc pas nécessairement la capacité de se retenir très longtemps. Il faut donc soit le sortir très souvent, soit lui permettre de se soulager à l’intérieur au moins dans un premier temps. C’est le cas tant que l’éducation à la propreté n’est pas finie… Votre chien a moins de six mois, et il est souvent un peu lent à le comprendre ou peu motivé.

Les premiers apprentissages à la propreté se font en général avec l’aide d’un tapis (de propreté) ou alèze, comme les Tapis Propreté Puppy Pads ou les Tapis éducateur NappyTrixie . Ces tapis sont des outils d’éducation qui permettent d'apprendre aux chiots à faire leurs besoins à un endroit en particulier et plus là où ils en ont envie ou bien où ça les arrange, comme sur le tapis du salon par exemple…​

Comment utiliser le tapis d’éducation pour l’apprentissage de la propreté de votre chiot ?​

Il faut placer le tapis à un endroit qui vous arrange, ce ne serait pas très joli en plein milieu du salon, mais aussi dans une zone qui soit suffisamment au calme pour que votre chiot puisse faire sans être dérangé ou distrait pour cet apprentissage.Commencez par aider votre chiot à bien repérer le tapis et à prendre l’habitude de se mettre dessus. Récompensez-le lorsqu’il y est. Placez votre chiot sur le tapis lorsqu’il a envie d’uriner. Récompensez-le lorsqu’il fait dessus. N’ayez pas peur d’en faire trop dans les félicitations. Et recommencez l’opération à intervalles réguliers.

Créez la motivation : le bon choix d’une récompense est primordial. La récompense doit être irrésistible, comme une friandise, sa friandise préférée si possible. La récompense doit être systématique pour que votre chiot apprenne à faire ses besoins au bon endroitpuis elle doit devenir aléatoire pour rester motivante et attractive. Sachez que votre chiot ne fera pas sur un tapis « gratuitement » ou « naturellement » il faut l’y intéresser !

La clé de la réussite est la patience.  Même si vous pensez d’autres chiens ont appris beaucoup plus vite. En effet, dans l’urgence et sous pression, le chiot apprend très mal ! 

Vous pouvez utiliser des substances facilitantes comme l’« Attrac’Spray » Beaphar pour aider à la mise en place de cet apprentissage. En détectant ces substances, le chiot va se diriger plus facilement vers la zone où le spray a été appliqué.​

Quel est l’intérêt du tapis d’éducation pour votre chiot ?​

Le tapis éducateur va permettre à un jeune qui ne peut pas se retenir d’avoir quand même un endroit autorisé pour satisfaire des envies impérieuses : les urgences de trop plein seront moins stressantes. En effet, comme vous avez déjà indiqué à votre chiot qu’il ne fallait pas faire n’importe où dans la maison, ça lui laisse un endroit en dépannage, le temps que la propreté soit acquise.

Est-il normal pour un chien adulte de faire ses besoins à la maison ?

Dans certains cas ce n’est pas voulu, donc pas considéré comme normal, même si c’est explicable :

Illustration chien qui urine à l'intérieur

Le chien adulte peut faire ses besoins à la maison par défaut d’apprentissage : ce sont souvent des chiens qui ont été adoptés adultes, provenant de refuges par exemple. Dans ce cas, en effet, les chiens sont arrivés à l’âge adulte sans avoir appris à être propres, notamment s’ils ont vécu à l’extérieur en chenil par exemple, ou en box.

Certains chiens de refuge ont même été abandonné pour cette « malpropreté », c’est-à-dire qu’ils faisaient à l’intérieur chez leurs propriétaires précédents…

Votre chien peut aussi faire ses besoins à la maison lorsqu’il a un trouble urinaire comme une incontinence (il ne se retient pas même en dormant), une infection urinaire (atteinte bactérienne par exemple) ou une cystite (atteinte inflammatoire de la vessie)….

Quand votre chien a des émotions importantes, qu’il est content que vous soyez rentré, il fait de petites gouttes sans se retenir, on parle alors de miction émotionnelle…

Si votre chien souffre d’une diarrhée…

Dans tous ces différents cas, votre chien n’a pas appris à être propre, il est malade ou ému, il ne peut alors pas se retenir… on ne va pas lui en vouloir, car il ne le fait pas exprès.

Le traitement de chaque cas permettra de faire disparaître la malpropreté.

Dans d’autres cas, faire ses besoins à la maison peut être parfaitement normal :

C’est surtout l’être humain qui a décidé lui-même qu’un chien ne devait pas faire ses besoins à l’intérieur. Mais l’idée que le chien ne doit pas avoir de toilettes à la maison et soit obligé d’attendre qu’on veuille bien le sortir n’a pas de fondement scientifique. Vous pouvez donc installer pour votre chien aussi, des « petits coins » à la maison, sous la forme d’un tapis dans un petit coin, c’est le cas de le dire, c’est-à-dire dans un endroit à l’écart et au calme.

En effet, pour un chien il n’est pas inutile d’avoir des toilettes à la maison et notamment si votre absence dure un peu plus que prévu, ou lorsque votre chien vieillit et n’arrive plus à se retenir autant qu’auparavant. Lui laisser cette possibilité sera bien traitant. Pour lui, avoir besoin de se soulager tout en contrevenant à ce que vous lui avez appris est doublement stressant… ne le mettez pas dans cette situation difficile, installez-lui un tapis de propreté.​

En réalité, votre chien ne doit pas faire ses besoins seulement dehors, mais il le peut. Votre chien peut avoir des toilettes à la maison et ne jamais faire en dehors s’il le veut (sauf si vous y restez très longtemps). Tout est une question d’apprentissage et d’éducation. Si vous le voulez, vous pouvez faciliter la vie de votre chien en faisant comme pour un chat de maison qui sort : Des toilettes à l’intérieur et à l’extérieur. Aucune règle ne vous en empêche !

Découvrez nos autres articles sur le sujet :​