0,00 € 0

Votre panier est vide

BARF InstinctFresh

BARF QU'EST-CE QUE C'EST ?

De plus en plus de propriétaires de chiens abandonnent la nourriture industrielle à base de croquettes sèches et de pâtées pour nourrir autrement leurs chiens. Considérant que ces aliments ultra transformés ne sont plus adaptés à la bonne santé et au bien-être de leurs chiens, ils s’orientent vers une nourriture plus naturelle et plus conforme à leur régime alimentaire originel.

Le BARF, Biologically Appropriate Raw Food ( traduit en français par nourriture crue biologiquement appropriée), est une alimentation destinée à nos chiens, à base de viande crue, d’os, d’abats, de fruits et de légumes.

L’idée est d’offrir à nos chiens une alimentation naturelle la plus proche de celle qu’ils avaient avant leur domestication, il y a plusieurs milliers d’années, à base de proies entières chassées, de végétaux, de fruits et de graines. C’est donc un régime carnivore, riche en protéines, sans céréales.

Ce régime, élaboré par un vétérinaire australien en 1993, représente une alternative aux croquettes et pâtées industrielles.

COMPOSITION BARF ? QUANTITE ? COMPLEMENTS ?

- On retrouve dans une ration classique BARF environ : 50% de viande (type escalope), 40% d’os charnus et 10% d’abats dont 5% de foie avec quelques cuillères de mix de légumes, fruits et d’huile principalement de poisson.

- Pour un chiot, la base recommandée de viande est de 6% de son propre poids. Pour un chien adulte, la base est de 3% de son poids. Ces pourcentages sont à moduler en fonction de l’activité de votre chien, de son format, de son statut physiologique (stérilisé ou non) …

- Il existe des calculateurs de ration spécifiquement conçus pour déterminer la quantité des différents nutriments en fonction de chaque chien.

- Le régime BARF ne fait pas l’unanimité chez tous les vétérinaires nutritionnistes qui mettent en garde contre les risques de carences et d’erreurs nutritionnelles que les propriétaires peuvent être amenés à faire en nourrissant leurs chiens avec un régime BARF déséquilibré. Trop riche en os ou au contraire pas assez, excès ou déficit en vitamines, choix de viande de mauvaise qualité dicté par des difficultés d’approvisionnement… sont autant de raisons qui peuvent rendre les vétérinaires septiques vis-à-vis du BARF.

 - Pour s’affranchir de ce risque, il est donc impératif de proposer à nos chiens un régime BARF équilibré, dont les proportions des différents ingrédients seront calculées avec précision par un vétérinaire nutritionniste, pour couvrir les besoins spécifiques de chaque chien.

 - Il existe désormais des repas complets, adaptés aux chiots, chiens adultes, actifs ou stérilisés et ayant tendance au surpoids, et aux chiens seniors. Des compléments alimentaires BARF sont également disponibles afin de conserver un régime alimentaire équilibré.

NB : Pour un chien atteint d’une affection particulière (diabète, insuffisance rénale, cardiaque, hépatique…), nous vous recommandons de prendre conseil auprès de votre vétérinaire traitant qui, seul, pourra vous guider dans le choix d’une alimentation médicalisée de prescription, totalement adaptée à la pathologie de votre chien.

AVANTAGES ALIMENTATION BARF POUR CHIEN

  • Alimentation naturelle proche du régime originel du chien.
  • Haute digestibilité : le temps de digestion est plus court (6 heures) avec un régime BARF qu’avec une alimentation à base de croquettes (jusqu’à une dizaine d’heures).
  • Selles moins volumineuses et moins odorantes.
  • Grande valeur nutritionnelle.
  • Très bonne appétence.
  • Hygiène bucco-dentaire : Nécessitant d’être mâchée, l’alimentation BARF permet au chien de limiter l’apparition de la plaque dentaire à l’origine du tartre et de gingivites.
  • Maîtrise des différents constituants en cas d’allergie alimentaire.
  • Régime pauvre en glucides.
  • Pelage brillant et dense.
  • La qualité nutritionnelle est préservée dans le cas d’aliments congelés

INCONVENIENTS ALIMENTATION BARF

  • Stockage : L’alimentation BARF représente des volumes importants nécessitant une certaine capacité de stockage dans un congélateur adapté.
  • Risque sanitaire : L’absence de cuisson de la viande représente un risque de développement de bactéries pathogènes (salmonelles en particulier) ou autres parasites avec des risques d’intoxications alimentaires ou de troubles digestifs. Ce risque est désormais limité grâce à l’apparition sur le marché de préparations BARF de qualité prêtes à l’emploi, dont la viande et les différents ingrédients utilisés sont propres à la consommation humaine et subissent les mêmes contrôles sanitaires.
  • Temps de préparation très long si l’alimentation BARF est ménagère. Les préparations prêtes à l’emploi nécessitent le temps de décongeler l’aliment et de le ramener à température ambiante.
  • Equilibre nutritionnel d’une alimentation BARF ménagère : lorsqu’elle est préparée à la maison, l’alimentation BARF nécessite des dosages bien précis et une supplémentation en vitamines, acides gras essentiels (oméga 3 et 6 ). Nous vous conseillons dans ce cas, de consulter un vétérinaire nutritionniste qui saura vous composer une recette adaptée aux besoins spécifiques de votre chien (en fonction de son poids, sa race, son âge, et ses particularités physiologiques propres ).En effet, un régime BARF non équilibré et mal dosé est risqué pour votre animal. Il existe désormais des menus complets BARF déjà préparés composés de viande avec un pourcentage adapté en fruits et légumes et adaptés spécifiquement aux besoins particuliers de chaque chien.
  • Dans la composition originelle, les régimes BARF doivent comporter un minimum de 30% d’os charnus. Si vous décidez de réaliser vous-mêmes ces repas, attention des ne pas en donner trop (cela peut entrainer une constipation et une moins bonne absorption des oligo-éléments ). Et bien que les os crus soient plus élastiques par comparaison aux os cuits, la présence d’esquilles est toujours possible,à l’origine de perturbations du transit digestif.
  • Le prix : Généralement, une alimentation BARF coûte plus cher qu’une alimentation industrielle sous forme de croquettes ou de pâtées ou même qu’une alimentation ménagère classique qui intègre le plus souvent des féculents dans la ration. Cela s’explique par la proportion de viande dite « noble » (les muscles), constituant majeur du régime alimentaire BARF, dont le coût est beaucoup plus élevé que celui par exemple des céréales (ou de toute autre source d’amidon), présentes en quantité parfois beaucoup trop importante, dans les croquettes industrielles.

QUELQUES QUESTIONS SUR LE BARF POUR CHIEN

1/L’alimentation BARF est-elle adaptée à tous les chiens ?

Les régimes crus peuvent être proposés à tous les chiens, à condition qu’ils répondent bien aux besoins spécifiques de chacun d’entre eux. Les portions doivent être établies en fonction de l’âge, de la taille et du mode de vie de l’animal. C’est pourquoi nous avons choisi de vous proposer, sur notre site, la gamme BARF INSTINCT FRESH, d’une part à cause de la qualité nutritionnelle des ingrédients constituants les rations quotidiennes, mais aussi car il existe une large gamme de rations spécifiquement adaptées aux chiots, aux chiens adultes, à ceux qui sont le plus actifs, mais aussi à ceux en surpoids ou stérilisés et aux chiens seniors.

L’alimentation BARF est à éviter si votre chien présente une lenteur digestive (les aliments crus sont plus longs et bien plus difficiles à digérer), s’il est déjà affaibli ou s’il présente une pathologie qui nécessite une alimentation médicalisée prescrite par son vétérinaire.

2/Puis-je décider de passer mon chien à une alimentation BARF, seul et sans conseil ?

Qu’elle soit ménagère, industrielle sous forme de croquettes ou de boites, ou BARF, l’alimentation de votre chien doit être adaptée à son âge, son activité, son statut physiologique (stérilisé ou non), sa tendance à l’embonpoint…

Avant de décider de tout changement de régime alimentaire (et à plus forte raison si votre animal est atteint d’une maladie qui nécessite une alimentation médicalisée de prescription), nous vous conseillons de prendre l’avis de votre vétérinaire. Les propriétaires qui veulent essayer le BARF doivent tout d’abord se renseigner, puis calculer avec précision les besoins en nutriments de leur chien et adapter leurs recettes à leurs besoins sous peine d’engendrer des carences ou d’autres troubles digestifs. Pour cela, les recommandations de vétérinaires nutritionnistes sont indispensables. Des calculateurs de ration spécialement conçus pour le BARF représentent une aide précieuse mais ne peuvent se substituer au conseil d’un spécialiste de la santé animale.

Il existe désormais des repas complets BARF, dans lesquels la proportion des différents nutriments utilisés pour composer une ration quotidienne, sera ajustée en tenant compte de la spécificité de chaque individu. C’est le cas du BARF INSTINCT FRESH que nous vous recommandons sur notre site, qui propose une gamme élargie et de qualité.

Fermer
Lire plus