0,00 € 0

Votre panier est vide

Soutien rénal et hépatique

On considère le foie et les reins comme les organes filtres de l’organisme car ils filtrent le sang et le débarrassent des déchets métaboliques. Ces organes sont particulièrement sollicités après un effort, une maladie, un long traitement médicamenteux ou bien avec le vieillissement.

Le foie du cheval : au centre du métabolisme

Le foie produit de la bile, un suc digestif participant à la digestion des lipides, il produit aussi des protéines et des facteurs de la coagulation, il stocke des minéraux et vitamines et il débarrasse le sang des métabolites toxiques. Beaucoup de fonctions métaboliques sont touchées lorsque cet organe fonctionne moins bien.

Le rein un organe vital

Le rein a pour fonction d’éliminer les déchets, il produit de l’urine en filtrant le sang ce qui permet l’excrétion des déchets métaboliques hors de l’organisme. On peut parler de métabolisme hépato-rénal car les fonctionnements des reins et du foie sont étroitement liés.

Les plantes « drainantes »

Ces organes peuvent être stimulés par des plantes dites « drainantes », en particulier après un effort intense ou un traitement pour favoriser les processus de détoxication. Cependant, elles ne « purifient pas le corps des toxines » comme il est dit souvent, mais elles ont d’autres qualités.

Elles peuvent être utilisées pour faciliter la récupération chez le cheval de sport ou bien lorsqu’un cheval souffre d’une affection chronique ou débilitante comme l’insuffisance hépatique, un cheval en convalescence, un cheval senior qui perd de l’état, un cheval souffrant de troubles cutanés chroniques... Le pissenlit, le chardon-marie et l’orthosiphon sont les plantes les plus utilisées.

L'équipe vétérinaire de La Compagnie des Animaux vous ppropose une sélection de compléments alimentaires spécifiques pour protéger et stimuler ces organes.

Fermer
Lire plus
15 article(s)
par page
Par ordre décroissant
15 article(s)
par page
Par ordre décroissant