0,00 € 0

Votre panier est vide

Récupération

Essentiels au fonctionnement cellulaire, les électrolytes sont des petites molécules chargées (des ions). Le sodium (Na+), le potassium (K+), le chlore (Cl-) et le calcium (Ca2+) sont les plus importants et l’organisme régule leur concentration dans le plasma sanguin ainsi que dans les cellules : c’est l’équilibre hydro-électrolytique.

Le besoin du cheval en électrolytes

L’alimentation apporte les électrolytes.

Nourrir son cheval avec du fourrage d’excellente qualité et laisser une pierre à sel (NaCl) à sa disposition suffit généralement à couvrir ses besoins. Cependant lors de situations où le cheval transpire beaucoup, comme lorsqu’il fait chaud et/ou humide ou bien lorsqu’il fournit un effort intense et de longue durée (cross, endurance), son besoin en électrolytes peut augmenter fortement.

Les particularités de la sueur chez le cheval

La température corporelle interne du cheval est régulée grâce à la sudation, un mécanisme permettant la dispersion de la chaleur, qui est accompagnée de fortes pertes hydro-électrolytiques. En effet la sueur du cheval est plus concentrée que le plasma sanguin et particulièrement en électrolytes, on dit qu’elle est hypertonique.

La sueur est donc nettement plus concentrée en chlore (Cl-) et en potassium (K+) que le plasma, ainsi en transpirant le cheval perd beaucoup de Cl- et de K+ pouvant entraîner de la fatigue et des troubles musculaires. I

l faut alors s’assurer que le cheval boit suffisamment et le complémenter en électrolytes en particulier lorsqu’il travaille sous la chaleur et qu’il transpire beaucoup.

Fermer
Lire plus
Articles1 à 50 sur un total de 101
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
par page
Par ordre décroissant
Articles1 à 50 sur un total de 101
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
par page
Par ordre décroissant