0,00 € 0

Votre panier est vide

Naissance

Parce que le jeune poulain est fragile et que ses besoins jusqu’au sevrage sont complexes et importants, nous avons sélectionné des compléments alimentaires et soins pour lui garantir une bonne santé.

A sa naissance, le poulain pèse environ 10% de son poids adulte et il en fera le tiers à 3 mois. Cependant, grandir trop rapidement est néfaste pour sa santé.

De 0 à 3 mois : le lait est l’aliment principal

Le poulain boit dans les heures suivant sa naissance le colostrum, une sécrétion lactée qui contient des anticorps maternels absorbés par le tube digestif du poulain et qui transfère l’immunité de la mère à son enfant. Il faut absolument vérifier que le poulain en boit suffisamment et qu’il est de bonne qualité, sinon, il faut lui donner des compléments alimentaires.

Pendant les 3 premiers mois (phase de croissance la plus rapide) le poulain trouve sa source principale d’énergie et de nutriments dans le lait de sa mère. La qualité de l’alimentation de la jument en lactation influe donc sur celle du poulain.

Éviter une croissance trop rapide

Au fil du temps l’alimentation du poulain se diversifie lorsqu’il commence à goûter aux aliments présents dans son environnement comme les fourrages, les concentrés de la mère…

Cependant, l’aliment de base reste l’herbe en plus du lait, puisque le poulain ne doit pas grandir trop vite. En effet, la croissance rapide est un facteur de risque d’ostéochondrose disséquante (OCD), une maladie multifactorielle provoquant un défaut d’ossification de l’os sous-chondral dans une articulation (boulet, jarret, grasset…).

On peut quand même fournir au poulain tous les nutriments essentiels à son bon développement musculo-squelettique sans apport d’énergie excessif grâce à un complément minéralo-vitaminé contenant du cuivre, fer, zinc, vitamine E et sélénium.

 

Fermer
Lire plus
40 article(s)
par page
Par ordre décroissant
40 article(s)
par page
Par ordre décroissant