0,00 € 0

Votre panier est vide

Beaphar VETOpure collier répulsif antiparasitaire pour chat et chaton blanc - La Compagnie Des Animaux
Cliquez ici pour agrandir l'image

Beaphar VETOpure collier répulsif antiparasitaire pour chat et chaton blanc

Disponible

Prix normal : 4,25 €
Marque : VETOpure
Espèces : Chats
Reference : BEA19672
Description rapide

Beaphar VETOpure collier répulsif antiparasitaire pour chat et chaton est efficace contre les puces, les tiques et les moustiques. Le collier Vetopure pour chat et chaton a été spécialement conçu pour repousser les parasites externes.

  • Description
  • Propriétés
  • Conditionnement
  • Composition
  • Mode d'emploi

Pourquoi choisir le collier répulsif antiparasitaire pour chat et chaton ? 

• Diffusion continue des extraits de Margosa et de Lavandin
• Contre les puces, tiques et moustiques
• Protection de 3 mois
• Résiste à l’eau ou l’humidité

La gamme Vetopure de Beaphar est efficace contre les puces, les tiques et les moustiques. Le collier Vetopure pour chat et chaton a été spécialement conçu pour repousser les parasites externes. Il convient pour les chatons à partir de 3 mois.
Il contient des extraits de Margosa (Neem), arbre reconnu pour ses propriétés répulsives contre les insectes et du Lavandin, qui dégage un agréable parfum aux vertus insectifuges.

Grâce à son procédé de fabrication, ce collier assure une diffusion continue des extraits de Margosa et de Lavandin.
Les propriétés du collier ne sont pas altérées par l’eau ou l’humidité. Il ne trouble pas les sens olfactifs de l’animal.
Ce collier est muni d’un système de sécurité ; si le chat ou le chaton reste accroché par le collier, celui-ci se desserre pour lui permettre de sortir sa tête.
En cas d’infestations parasitaires massives, il est conseillé de traiter l’environnement de l’animal et l’habitat avec un insecticide de la gamme Vetopure de Beaphar, comme le spray, le pulvérisateur et les diffuseurs automatiques insecticides habitation.

A savoir: 

Les Puces (Ctenocephalides felis) : ce sont les puces du …chien qui sont plus fréquemment retrouvées sur les chiens que les puces « de chien » (Ctenocephalides canis). Elles font des repas de sang sur l’animal, et peuvent à cette occasion transmettre d’autres parasites mais aussi provoquer des réponses allergiques : de nombreux chiens souffrent de DAPP, c’est à dire de Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces ou encore appelée DHPP, Dermatite par Hypersensibilité aux Piqûres de Puces : l’on observe des pertes de poils (dépilations) sur les lombes, l’abdomen, les cuisses accompagnées de démangeaisons.
Les puces peuvent transmettre des vers plats comme le Taenia (Dipylidium canis) et certaines bactéries

Les puces sont à l’intérieur aussi !

Il faut traiter votre animal si votre cas correspond au moins à une des propositions suivantes :

  • si votre chat sort moins mais quand même encore un peu…
  • si vous avez aussi un chien qui sort toujours, lui
  • si vous avez une maison ancienne avec du parquet
  • si vous n’avez jamais traité votre maisonvotre chat est allergique à la salive de puces

Il faut également traiter votre maison !

En effet, les puces peuvent revenir même sans que votre chat ne sorte, car la reprise de chauffage et de fréquentation de la maison va réactiver la croissance des puces : les œufs, vont éclore sous l’effet des vibrations (passage plus fréquent, aspirateur…).

Attention, les puces adultes peuvent survivre six semaines sans se nourrir, les puces sont donc parfois en embuscade, affamées, prêtes à saisir la première occasion de se réalimenter…une puce adulte pond environ 20 œufs par jour…en deux mois sans traitement, la population est multipliée par 1000 ! les œufs, les larves et les cocons sont la part dormante dans les planchers, moquettes, tapis, literie…le risque est donc réel.

Les Tiques (Dermacentor reticulatus, Rhipicephalus sanguineus, Ixodes ricinus), comme les puces, font des repas de sang sur le chien mais restent fixées sur la peau plusieurs jours, sans provoquer de démangeaisons. Elles se détachent ensuite et pondent leurs œufs. Elles sont en général récupérées lors de promenades dans des herbes hautes, plutôt dans des zones humides comme les sous-bois. A l’occasion des repas sanguins elles peuvent transmettre des bactéries (Borrelia, Ehrlichia ou Haemobartonnella = Mycoplasma) ou des protozoaires (Piroplasmes ou Babesia canis)
La piroplasmose est mortelle, les maladies bactériennes sont graves, et les chiens atteints de Borreliose (ou maladie de Lyme) sont porteurs de la bactérie mais le plus souvent sans présenter de symptômes…

Un collier répulsif antiparasitaire pour chat et chaton blanc.

Extraits de Margosa (CAS n° 84696-25-3) 20 g/L, Lavandin (CAS n° 91722-69-9) 15 g/L, excipients qsp 1L.

Comment utiliser le collier répulsif antiparasitaire pour chat et chaton ?

Ce collier peut être utilisé sur les chatons à partir de l’âge de 3 mois. Attacher le collier autour du cou de l’animal en serrant modérément. Couper la partie qui dépasse de la boucle. Garder le collier emballé jusqu’à son utilisation. Ce collier doit être porté avant toute infestation et doit être renouvelé tous les 3 mois. Son action optimale nécessite quelques jours.

Le collier est pré-découpé pour éviter les étranglements.

Précautions d’emploi :

Ne pas utiliser sur les chatons de moins de 3 mois et chez un animal malade ou convalescent. Retirer le collier dès les premiers signes d’intolérance. Usage externe. Ne pas avaler.

Autres produits