Tel: 01 60 86 32 15
Recherche avancée

Beaphar shampooing antiparasitaire pour chien et chat à la Tétraméthrine 200 ml

Disponibilité: Disponible

5,83 €
Description rapide

A la fois nettoyant et insecticide, ce shampooing permet la destruction des ectoparasites tels que les puces et les tiques. Il peut être utilisé chez les jeunes animaux à partir de l’âge de 2 mois.

Beaphar shampooing antiparasitaire pour chien et chat à la Tétraméthrine 200 ml

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Informations complémentaires

Espèce Chats, Chiens
Fabricant Beaphar
Marque Beaphar
Propriétés

Péremption : 24 mois 

Conditionnement 1 bouteille de 200 ml.
Composition

Composition : Tétraméthrine 1,0 mg Excipient QSP 1 ml. 

Mode d'emploi

Mode d’emploi :

Utiliser environ 1,5 ml de shampooing par kg de poids corporel (soit 1,5 mg de Tétraméthrine par kg) correspondant à environ 25 ml de shampooing pour un animal de 15 kg.
Mouiller entièrement l’animal à l’eau tiède.
Appliquer le shampooing sur le dos et le cou en prenant soin d’éviter les yeux.
Frictionner énergiquement en ajoutant de l’eau si nécessaire, pour obtenir une mousse abondante à répartir sur tout le corps de l’animal.
Laisser agir 5 minutes et rincez abondamment à l’eau tiède.
Répéter le traitement deux fois par semaine si nécessaire. 

Voie d’administration : Usage externe 

Précautions d’emploi :

- Chez les animaux : Eviter le contact avec les yeux ou la gueule de l’animal. En cas de contact, rincer abondamment à l’eau.

Ne pas utiliser chez les chatons de moins de 2 mois.

- A prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux : Se laver les mains après utilisation. Nepas fumer, boire ou manger pendant l’application. Eviter le contact avec les yeux. En cas d’exposition accidentelle avec les yeux, rincer à l’eau avec soin.
En cas d’irritation persistante, consulter un médecin. Conserver à l’écart des aliments et boissons, y compris ceux pour animaux.

Effets indésirables : Des effets indésirables ont été observés chez les deux espèces-cibles, majoritairement chez le chat : symptômes nerveux principalement (léthargie, ataxie, tremblements, voire convulsions), ainsi que digestifs (vomissements, diarrhée), associés ou non à une anorexie. Le traitement est symptomatique.

Surdosage : Les signes d’intoxication sont tremblement, faiblesse musculaire, hypersécrétion, détresse respiratoire. En cas d’apparition de troubles nerveux, procéder à un lavage à l’eau tiède et au savon pour éliminer les restes du produit. Si ces troubles persistent, consulter un vétérinaire. 

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer